Des clips farfelus ou déjantés, des groupes oubliés, méconnus ou des découvertes, des prouesses technologiques ou techniques, le tout en rapport avec le rock, le metal, l’animation, les jeux vidéos voire pourquoi pas la littérature c’est tout ça le clip du dimanche.

Cette semaine on part du coté d’un groupe culte, Judas Priest. Mais pas sur n’importe quelle période, celle pendant laquelle Rob Halford avait faussé compagnie à la bande de Birmingham. D’un cover band au Real Deal, Tom ‘Ripper’ Owens avait alors réalisé son rêve, devenir le frontman du groupe. Dans le groupe, il a participé à deux albums, Jugulator et Demolition.

Croyez le ou non, pour moi le groupe s’est longtemps résumé à ces deux albums de cette période mal-aimée. Burn in Hell est resté gravé dans ma mémoire comme leur meilleure chanson. Malgré ma découverte tardive de la discographie Halfordienne, je garde une place dans mon coeur pour le Ripper. Pourrez vous en faire de même ?

La vidéo n’est pas d’excellente qualité mais les ressources de cette période ont tendance à se raréfier.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?