The Pursuit of Salvation de FluiD et John 3:16

Un split WTF OMG BBQ

illman dans Critiques, Musique le 19 septembre 2012, avec aucun commentaire
Critiques

The Pursuit of Salvation est un album sorti le 19 mars 2012 dans sa version vinyle et le 25 mai pour la version digitale chez Alrealon Musique. A se partager les 5 pistes de l’album, on trouve les deux artistes FluiD et John 3:16 pour un split d’Ambient du plus bel effet. Étant plutôt un adepte du Dark Ambient, je ne savais pas trop ce qu’un album qualifiait simplement d’Ambient allait pouvoir m’apporter, peut être simplement de nouveaux horizons.

The Pursuit of Salvation de FluiD et John 3:16

Le titre de l’album, The Pursuit of Salvation, est loin d’être neutre, il donne la ligne directrice de l’ensemble et sa thématique. Cela se ressent coté titres des pistes, le tout ayant une consonance très… biblique. Après, il va falloir faire preuve d’imagination pour voir le rapport avec la musique, les échos d’église dans Plague mettent sur la voie entre autres.

FluiD a la primauté de la face A du vinyle avec trois pistes. Cet artiste US originaire de Chicago est porté par son influence Hip-Hop, usant abondamment de scratch, et de l’Electro. Car oui, le son FluiD est electro, il m’arrive d’écouter de l’electro quand c’est bien fait et que c’est intéressant, et là j’ai trouvé que c’était bien le cas. Ambiance oppressante sans forcément être trop sombre, il se dégage un sentiment de malaise des pistes du sieur. Il augmente l’intensité de ses nappes avec quelques instruments, notamment un piano, mais il utilise aussi des samples de voix que ce soit pour donner un effet caverneux avec des choeurs sur Angel Pt. II ou pour donner un aspect inquiétant à des petits bouts de phrases, en les mixant mixant avec du scratch et divers effets sur The Forewarning.

The Pursuit of Salvation Side A de FluiD et John 3:16

John 3:16, vétéran du groupe Heat of a Deathstar, livre quand à lui un son plus chaleureux où se mêleront les nappes avec parfois de la guitare saturée. Mais le ton révèle une ambiance plutôt SF, sans doute pour ça que je préfère cette partie. Le son est plus aérien sur God is Light. Tout comme son comparse il sait aussi se faire inquiétant sur Toward the Red Sea.

Question packaging, l’illustration de pochette est assez étrange, je trouve qu’elle ne colle pas très bien à l’ambiance dégagée par l’album, que ce soit dans l’univers de l’un des artistes ou de l’autre. Collage stylisé représentant une créature qui rassemble un coté démon et un coté angélique, l’artwork de la pochette est réalisé par Trey Crim. Par contre elle soutient le concept, cette dualité qu’on retrouve à même du principe du split avec une vision résolument différente sur chaque face du vinyle.

The Pursuit of Salvation Side B de FluiD et John 3:16

Au final The Pursuit of Salvation n’égayera pas vos soirées d’hiver, c’est pas son genre, mais leur donnera une nouvelle consistance. L’ambiance est au rendez-vous ici, évidemment, il ne faut pas être allergique à l’electro mais bon si vous avez lu jusque là cela ne doit pas être un problème. Le tout est maîtrisé et suffisamment plaisant pour plaire à des non initiés. ifisDead, nouveau refuge de l’Ambient et du Dark Ambient.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • Pas encore de commentaire.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?