The great wonder de Dagoba

dabYo dans Actualité, Musique le 25 août 2013, avec 1 commentaire

Dagoba est un groupe de Metal français de Marseille qui a la particularité de réussir à se retrouver à l’affiche des festivals auxquels on va. Cette année encore ils ont réussi le tour de force d’être programmés au Sonisphere ainsi qu’au M-Fest, le festival tourangeaux pour lequel on se penche ici sur le groupe. Mais bon, ce n’est pas parce qu’ils nous ont déçu à plusieurs reprises en live que l’on ne doit pas leur donner leur chance, d’autant qu’ils viennent tout juste de sortir une cinquième galette: Post Mortem Nihil Est.

La première chose que je peux en dire, c’est que j’adore la pochette. Il faut dire qu’elle a été faite par Seth Siro Anton et qu’ici on adore son style si particulièrement. Reste qu’avec une pochette comme ça on pouvait s’attendre à un virage quand à l’orientation musicale du groupe. Est ce le cas ? J’aurai du mal à vous le dire, puisque évidement je n’écoute jamais le groupe. J’avoue par contre avoir été surpris par le premier extrait The great wonder dont les influences sont assez diverses, avec des refrains calibrés radios et une sorte d’agressivité très Metalcore.

Le clip lui par contre est vraiment travaillé et il faut bien avouer qu’on voit qu’il y a des moyens derrière sa production. Rien que pour lui, ça vaut bien un coup d’oeil. Dagoba jouera sur la scène du M-Fest 2013 le samedi 7 septembre.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Vladkergan a écrit le 25 août 2013 à 10 h 54 min:

    Je me demandais au passage si en amateur de Septic Flesh vous aviez déjà jeté une oreille au side-project orchestral Chaostar ?

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?