Le Rock am Ring est un festival de musique se tenant chaque année au début du mois de juin près du village d’Adenau dans l’ouest de l’Allemagne. Le weekend dernier se déroulait la 28ème édition à laquelle j’assistais. C’était mon premier Rock am Ring, mais aussi mon premier festival allemand et étranger, et n’étant pas encore une live-reporter hors paire, je vous ferai plutôt part de mon expérience  plutôt que des prestations qui y ont eu lieu.

Rock Am Ring 2012

J’ai d’abord pu constater la popularité du festival au vu de l’affluence, près de 300 000 personnes, ce à quoi je ne m’attendais pas vraiment pour être honnête. Mais vu l’affiche très éclectique et comportant des groupes/artistes internationaux très connus, tels que Linkin Park, Skrillex, Metallica et Marilyn Manson entre autres, cela semble au final assez logique.

Rock Am Ring 2012Cet état des faits résume finalement assez bien les points positifs et négatifs du Rock am Ring: beaucoup trop de monde pour un site pas vraiment adapté, où il est très difficile de se déplacer entre les scènes et même dans le site du festival en général, voir quasi impossible pour les groupes très connus. Je pense notamment à Metallica ou encore Tenacious D, où la foule était compacte comme vous pouvez le constater ici, où l’on retrouve par ailleurs le live complet des Four Horsemen.

D’un autre côté, le public metalleux était en effet plutôt en infériorité, c’est ainsi que Devil Driver et Opeth jouaient sur la plus petite scène du fest’. Ils ont clairement attirés peu de monde au vu de l’affluence du festival, ce qui était en fait plutôt agréable pour aller les voir, surtout le 3ème jour lorsque le physique est mis à mal et que l’on commence à avoir du mal à supporter la foule. Agoraphobe s’abstenir donc, mais à côté de ça une affiche de rêve surtout pour les gens aux goûts éclectiques, qui permet aussi d’aller voir tranquillement quelques gros groupes de Metal.

Difficile de citer tout les groupes d’autant que je n’ai pas pu tout voir, mais sans surprise le groupe qui m’a le plus marqué reste Metallica avec ses effets pyrotechniques attendus mais néanmoins efficaces. Suivi de Tenacious D et Motörhead, pour qui Lemmy Kilmister assure toujours malgré son âge. J’ai redécouvert Marilyn Manson que j’avais déjà vu au Hellfest en 2009, j’ai trouvé cependant que sa prestation qui se déroulait cette fois ci de nuit avait beaucoup plus d’impact. Peut être une histoire de taille de scène ?

Côté groupes un peu moins connus, j’ai eu une bonne surprise avec Hoffmaestro qu’on est allé voir un peu par hasard au début du 2ème jour, bonne ambiance sur la petite scène. J’ai également beaucoup apprécié le show de Dropkick Murphys, les punks irlandais ont su créer une ambiance conviviale malgré la pluie le dernier jour. Ils seront d’ailleurs au Hellfest 2012.

Le site du Rock am Ring propose des toilettes disposées un peu partout dans le site bien que pas très propres (pour pas dire dégueux) surtout vers la fin du festival. Pour les plus réticents, des toilettes payantes plus propres mais plus dures à trouver sont disponibles. Côté camping c’est un peu l’anarchie, difficile de trouver de la place lorsqu’on arrive le matin du premier jour et comme dans tout festival, il ne faut pas s’attendre à dormir beaucoup. Cependant l’ambiance est au rendez-vous, le staff et les points de secours sont assez nombreux ce qui est rassurant. Le seul point négatif reste le fait qu’il se situe assez loin du site et après une journée intensive de festival ce n’est pas vraiment un détail, mais cela reste malgré tout faisable.

Au final, le Rock am Ring m’est apparu comme un très bon festival. Vraiment épuisant et il faut s’attendre à faire des choix car l’affiche est très complète, je pense que l’année prochaine je privilégierais un festival comme le Metalcamp, plus long mais plus tranquille.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • Pas encore de commentaire.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?