L’année dernière nous avions été plutôt ravi de notre passage sur les terres de Theix pour le Motocultor 2012. La programmation était bonne et éclectique, le temps plus qu’au rendez-vous avez un soleil d’enfer, et les conditions pour assister aux concerts plus qu’optimales. Pour une première expérience, c’était plutôt du bon même s’il y avait plusieurs problèmes logistiques que l’organisation nous promettait de corriger pour cette année 2013. Dont nous revenons tout juste, vous vous en doutez. Alors, c’était bien le Motocultor 2013 ?

Motocultor Festival 2013

Cette année ce n’est pas Theix qui accueillera le festival mais une autre petite ville près de Vannes, Saint-Nolff. Avec ses quelques 3000 habitants la ville est très bien desservie et facile d’accès. Surtout le festival est accessible directement en sortie de voie rapide et on aura même pas besoin de déranger les zones d’habitations, ce qui est évidemment un gros plus surtout lorsque toutes les voitures partent en même temps à la fin des concerts. Inversement, lorsqu’il va s’agir de retrouver la civilisation à pieds c’est plutôt difficile, mais l’organisation aura eu la bonne idée de baliser un chemin à travers les bois, rendant la chose plus agréable et visiblement les festivaliers n’hésiteront pas à marcher.

Organisation au poil

Motocultor 2013On avait râlé l’année dernière sur pas mal de points, pas d’ombre, du retard et des files d’attente interminables… Mais surtout, il n’y avait pas de point d’eau, et ça, c’était plus que douloureux lorsqu’on est dans un festival en plein air et en pleine canicule. Et ces points, l’ensemble des points quasiment, l’organisation les a plus que pris en compte et les a bel et bien corrigé pour cette édition.

Le Motocultor 2013 était en effet cet fois organisé sur un espace viabilisé par la communauté des communes de Vannes, si bien qu’on a largement pu profiter des infrastructures sur place. Les toilettes d’abord, il s’agissait d’un petit bâtiment avec une dizaine de cabines, relié à ce qui semblerait bien être les égouts du coin, ou quelque chose du genre. Résultat des courses, c’est sans aucun doute les toilettes de festival les plus propres que nous ayons jamais vues. C’était niquel, presque un plaisir. L’autre principal avantage, c’était l’accès à un point d’eau qui sera bien utile dès que la température va monter, le dimanche surtout où le soleil sera bel et bien de la partie.

Cette année encore, l’organisation aura quelque peu de retard pour l’ouverture, avec près d’une heure. Heureusement, ça ne changera rien au running order et les Sticky Boys, premier groupe du festival à jouer pourront nous délivrer leur musique sur la Dave Mustage. Malheureusement, c’est pour entrer qu’il y aura des problèmes, les files sont peu nombreuses et la sécurité lente à laisser rentrer les gens, le temps d’attente augmentera très vite et c’est par chance que nous pourront rentrer à temps…

Motocultor 2013

Docteur Jekyll and M. Hyde

La sécurité est toujours une problématique sensible sur les festivals de Metal tant le public des concerts peut avoir des comportements assez différent de d’habitude. Et ce n’est pas ce jeune homme qui nous contredira. Pour ce Motocultor 2013 dont la sécurité était évidemment assurée par une entreprise externe et privée, on est face à deux bilans complètement à l’opposé.

Motocultor 2013D’un côté, les personnes chargées de protéger les scènes et d’éviter que cela ne dégénère près des barrières a fait un boulot de très grande qualité. La plupart des slammers étaient très bien accueilli et on ne peut que saluer le professionnalisme dont ont fait preuve les agents de sécurité… Car des slammers il y va en avoir tout le week-end, sur certains groupes c’était une vraie avalanche et on peut dire que là dessus les métaleux les ont bien fait travailler. Toujours réceptionnés et attrapés avec délicatesse précision, c’était vraiment le top. Pour éviter tout accident, on pourra aussi noter la présence de coussins sur les endroits dangereux.

Mais de l’autre… La sécurité à l’entré du festival était une vraie plaie. Je ne sais pas si c’était à l’initiative de la société de sécurité, ou bien sur consigne de l’organisation du Motocultor qui voulait absolument éviter tout incident, ce que l’on peut aisément comprendre, mais c’était assez étrange. De tous les festivals que nous avons fait, jamais un agent de sécurité n’a poussé le zèle jusqu’à me faire enlever mon chapeau pour vérifier dessous. Alors ce n’était clairement pas grave, mais faire la queue alors qu’on est qu’une vingtaine à vouloir rentrer à tout du désagréablement inutile.

Concerts en conditions optimales

Eluveitie au Motocultor 2013

Mais si l’organisation était au poil, ça ne reste qu’un avantage secondaire du Motocultor. Car le festival est resté encore une fois à taille humaine et c’est là toute sa force. C’est simple, vous avez beau arriver en retard, vous avez beau ne pas être spécialement intéressé par le groupe, une chose est certaine: vous assisterez à leur concert dans les meilleurs conditions.

On est toujours à bonne distance des groupes et c’est vraiment, mais alors vraiment, le gros plus du festival. Vous êtes fans d’Eluveitie sans vouloir aller tâter de la testostérone de grands vikings ? Aucun problème, vous serez bien placé, vous verrez les musiciens sans difficulté, vous vivrez un excellent concert. Et franchement, ça change du Hellfest à ce niveau, on a vraiment l’impression d’être à l’aise et de ne pas avoir à chercher sa place parmi la foule. Elle est là, c’est tout.

Motocultor 2013

Le son du Motocultor 2013 aura été bon tout le week-end et je dois avouer que je n’ai pas souvenir d’énormes problèmes. Il y a que deux ou trois problèmes techniques, comme lorsque l’électricité est partie en plein morceau d’Enslaved, ou lorsque le micro de Lori Lewis ne marchait pas au tout début du set de Therion. Mais à part ces quelques aléas, c’était niquel tout au long. On aura largement pu apprécier les instruments des groupes de Folk, ce qui était une de mes plus grandes craintes. Même le plein jour n’aura pas empêché à Ufomammut de nous en mettre plein la vue.

Motocultor Festival 2014

Motocultor 2013Alors on y retourne l’année prochaine ? Tout d’abord on espère bien que l’organisation arrivera à convaincre les élus pour pouvoir rester sur ce même terrain. Il faut en effet savoir que ce dernier est beaucoup plus favorable à l’organisation du Motocultor 2014 car les investissements nécessaires sont bien moindre, ce qui laissera plus de trésorerie pour les à côté. En effet, en comparaison du site de Theix par exemple, il n’y a pas besoin d’amener de nombreux électrogènes, il y a l’eau courante, il y a des évacuations pour les sanitaires… Bref, des commodités qui sont presque indispensables pour que le festival puisse devenir pérenne et que l’organisation rentre dans ses frais.

Pour le reste, cela dépend évidemment de l’affiche, mais on espère bien y voir quelques uns de nos groupes préférés pour l’année prochaine. Il nous suffirait quatre à cinq groupes dont on attendrait effectivement les performances pour sauter le pas, tant tout était au niveau des plus grands cette année. Aller, on espère bien vous retrouver l’année prochaine au Motocultor 2014 !


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?