Live at the Opera de Satyricon

dabYo dans Critiques, Musique le 28 avril 2015, avec aucun commentaire
Critiques

Le premier mai, c’est le jour du muguet, mais c’est aussi le jour officiel de la sortie de Live at the Opera de Satyricon chez Napalm Records. Il s’agit de la sortie sur disque de l’enregistrement d’un concert que le groupe a donné en novembre 2014 avec le chœur national d’opéra de Norvège, dans le cadre d’un festival de musique contemporaine. Chez nous ça paraitrait ouf, mais en Norvège c’est plutôt de l’ordre du normal. Vous prenez un groupe de Black Metal que j’aime de base, et vous me promettez d’y rajouter des chœurs, évidemment je me jette sur l’opus.

Live at the Opera de Satyricon

Il s’agit d’un concert live, c’est donc sur CD et sur DVD que leur performance a été réarrangée. Satyricon a joué pour cette occasion un set de 14 titres, qui reprend la plupart des morceaux les plus populaires de leur discographie et auxquels des chœurs vont venir s’ajouter, ça et là. Car en effet, contrairement à ce qu’on a par exemple pu connaître avec la collaboration de Therion ou d’Epica avec l’orchestre de Miskolc, il ne s’agit pas ici d’arrangements orchestral. La musique n’accueille pas de nouveaux instruments, mais est agrémentée de chœurs qui viennent souvent se placer à des moments clefs.

Live at the Opera de SatyriconOn pourrait naïvement penser que cela ne change pas grand chose, et pourtant, c’est tout le contraire. La musique de Satyricon est globalement assez variée, elle est passé d’un Black Metal pur et dur à parfois du Black’n’Roll très rythmique, d’autres fois à de l’atmosphérique au désespoir vraiment palpable. On voit tout de suite ce que pourrait donner des chœurs sur cette deuxième catégorie, un peu moins sur la première. Et pourtant, les chœurs féminins et parfois masculins sur les morceaux de Black’n’Roll en font des épopées lyriques d’un très bon niveau. On ne pourra que fondre devant l’arrangement de Now, Diabolical ou encore K.I.N.G.

La musique de Satyricon est épique, et ce coté ne peut être que renforcé par les chœurs. Ce ne sont pas des chœurs grégoriens à la Epica, on est sur pas mal de points plus proches d’un Therion à ce niveau. Les ajouts vocaux sont souvent très présents, mais sans faire trop pour autant, et donnent aux morceaux de Satyricon une nouvelle touche grandiloquente. C’est dans un style vraiment génial, qui parfois transforme les compositions en une bande son de tragédie grecque façon Black Metal.

Côté bande son c’est donc du tout bon, mais j’ai quelques réserves sur la partie vidéo. En effet, l’image est tout de même très sombre, les lumières sont assez mal exploitées et du coup, ce n’est pas toujours super intéressant à regarder. On a souvent des passages très noirs où l’on ne distingue pas grand chose. Bon, ça reste tout de même très acceptable et ça permet de rentrer clairement plus dans l’ambiance, bien que les musiciens soient relativement statiques.

Live at the Opera de Satyricon

Live at the Opera de Satyricon nous a donc plus que conquis et aura une place toute particulière dans la discographie du groupe. Des morceaux comme Now, Diabolical sonnent moins fort, moins dense, quand on les réécoute dans leur version originale, comme s’il manquait quelque chose. Prévu pour le 1er mai prochain, le pack comprend le live sur DVD avec un double CD pour près de 20€ suivant les éditions, ce qui est plutôt raisonnable. On a déjà préco, évidemment ! On rappelle que le groupe fait partie de l’affiche du Hellfest 2015.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?