Klone, Hacride et Beyond the Styx au Temps Machine (Joué-lès-Tours)

Klone + Hacride + Beyond the Styx le 4 Avril 2013

illman dans Concert, Musique le 8 mai 2013, avec 1 commentaire

Le Temps Machine, salle de Joué-lès-Tours, accueillait début avril sa seconde soirée consacrée au Metal. Cette fois-ci on dépasse la scène locale pour passer à l’échelle national avec les pointures Klone et Hacride. Et comme cette salle est avant tout un espace de découverte, c’est un groupe du coin, Beyond the Styx, qui va se charger d’ouvrir pour eux.

Beyond the Styx au Temps Machine

Beyond the Styx, BtS pour les intimes, est un groupe de Deathcore tourangeaux qui a un EP à son actif. Pendant une bonne demi-heure, il vont nous abreuver de leur son, et même si je suis extrêmement réticent aux machincore d’habitude, ils se débrouillent plutôt bien en live. Le chanteur est continuellement en train d’essayer de se « connecter » avec le public et a une certaine présence. Niveau musical, les solos sont encore un peu fébriles bien que ça soit sur la bonne route, mais on retrouve les autres éléments classiques du Death à un bon niveau, tempo rapide, grosse batterie, etc… Pour la dernière chanson, le chanteur descendra de scène pour venir se mettre en position fœtale dans la fosse, ça fait son petit effet. On a pas affaire au groupe du siècle mais ils se défendent. On est ensuite partie pour vingt minutes de battement.

Hacride au Temps MachineHacride entre alors en scène, ça fait des mois que je me fais tanner la couenne avec ce groupe, comme quoi c’est une grosse tuerie. Ils viennent de changer de chanteur et il a suscité pas mal de craintes auprès des fans, mais mon pote ultra fan qui m’accompagnait a été plus que rassuré à la fin du show. Il reste certes au nouveau frontman à bien prendre ses marques sur scène, mais il y a déjà du niveau. Après je ne l’ai pas trouvé particulièrement communicatif mais vu que j’ai passé le set à headbanger comme un sauvage, j’ai peut-être pas tout bien suivi.

Les gars servent leur Death Technique avec brio et réveilleront une bonne partie du public. Malgré tout ça je ne garde pas un souvenir impérissable du set mais il était sympathique. Au passage, leur nouvel album à sortir est vraiment très bien.

Quel plus grand plaisir que d’aller à un concert en se disant que l’on va prendre son pied et qu’en sortant on ne peut que constater que c’était encore meilleur que ce qu’on avait prévu ? C’est à peu près le sentiment qui m’envahit lorsque je vais voir Klone, ici pour ma troisième fois. Et une fois encore, les poitevins ont débité du bûcheron en petit bois avec élégance.

Klone au Temps Machine

Je n’ai pas la setlist en tête mais leurs meilleurs morceaux y sont, notamment ceux tirés de leur excellentissime dernier album comme The dreamer’s hideaway ou encore Rocket Smoke. Bref une setlist de qualité. Comme d’habitude, le chanteur, Yann Ligner, est un monstre de charisme et il vient poser sa superbe voix sur les morceaux avec tant de facilité que ça en devient mystique. Je crois que je ne me lasserais jamais de les voir sur scène (et j’adore la coupe du bassiste). Il finiront leur set comme de coutume avec la reprise de Björk, Army of Me, où le public se décidera à participer un peu plus.

Une soirée dantesque d’où je reviendrai encore une fois en sueur (merci le rhume d’après) et courbaturé. Je crois qu’Hacride va repasser dans le coin dans l’année pour la promo de leur nouvelle galette, à suivre. Désolé pour la qualité des photos, j’avais oublié mon APN à la maison.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Jennifer a écrit le 8 mai 2013 à 21 h 52 min:

    Ah, Hacride, j’ai hâte de les voir cet été au Motocultor. Ca ne fait qu’un an que je connais, mais c’est du tout bon. Et effectivement, leur nouvel album donne une bonne claque.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?