Après une excellente première journée pour ce Hellfest 2009, le deuxième jour s’annonçait sans grosse affiche pour nos goûts musicaux. Pas de groupe réellement attendu, que des nouveautés. C’est ainsi que s’annonçait ce samedi ensoleillé, où le Hellfest 2009 affiche complet. Il faut dire qu’il accueille rien de moins que Marilyn Manson. Ceci associé à des offres très alléchantes pour les jeunes, le Hellfest se retrouve envahi de jeunes lycéens aux T-shirt Manson, Slipknot ou encore Linkin Park.

Camping du Hellfest

L'état du camping juste devant notre tente au matin du deuxième jour... On précisera bien entendu que tous nos déchets étaient directement mis dans un sac poubelle...

Alors bon, on peut trouver ce public un peu inapproprié, trop mainstream, tout ça. Mais si ça peut permettre à ces personnes de découvrir des groupes un peu mieux que ceux du Teenage Metal, hein… Oui car après un vendredi placé sous le signe du Hard Rock, ce samedi sera sous le signe des groupes pour adolescents. Je n’ai rien contre, mais ce n’est pas trop ma came. Bref, programme de la journée pour nous:

Gama Bomb
Grand Magus
Dagoba
Vader
Koritini
Pain
Devil Driver
Cradle of Filth
Moonsorrow
Soulfly
Gojira
Enslaved
Machine Head
Marilyn Manson

Gama Bomb au Hellfest 2009

Gama Bomb Hellfest

Nous arrivons donc dès le matin pour Gama Bomb. Le chanteur est un peu particulier. Il fait penser à un mélange entre Francis Lalanne et Phillipe Candeloro. Ceci dit, il est très dynamique et fun. Leur Thrash Métal est efficace, et pour une première mise en bouche c’est sympathique. Je n’en garde cependant pas un souvenir imparable. Ils ont l’air de tripper et leurs paroles sont relativement délirantes, ce qui cadre bien avec le look du chanteur.

Bon après, ils faisaient tout de même très jeune groupe, ce qui n’a pas vraiment eu de mauvais impact sur leur show. Un groupe à écouter en CD donc, pour voir si ils savent sauter le cap. A noter tout de même que c’était là le seul groupe irlandais, ce qui n’est pas rien. Et qu’ils avaient donc, bien entendu, leur public de fans irlandais avec eux. C’est toujours sympa.

Grand Magus au Hellfest 2009

Grand Magus Hellfest

On va par la suite sous la Rock Hard Tent voir Grand Magus qui nous servent un joli Doom. Le trio impose une putain d’ambiance, au sombre sous la tente, c’est excellent. Les morceaux sont très long, et relativement lent (d’un autre coté, c’est le principe du Doom, je n’ai donc pas inventé grand chose, huh). Le jeu de scène est par contre vraiment minime au possible.

En même temps, entre le batteur derrière sa batterie, et les deux gratteux/bassistes qui chantent en jouant, c’est clair que ce n’est pas facile de faire grand chose d’autre. Le leader est cependant à l’aise avec son public, où l’on peut voir de nombreux fans, et n’hésite pas à nous balancer quelques vannes sur la qualité de la bière locale. Ceci dit, la sauce prend, c’est relativement calme et agréable pour débuter la journée. Surtout quand on évite grâce à la tente les premiers rayons du soleil qui commencent déjà, petit à petit, à nous brûler la peau. Pas de vidéo pour le show par contre, ça sera donc un autre show…

Dagoba au Hellfest 2009

Retour sous le soleil de plomb pour voir Dagoba sur le Main Stage. Le groupe français est en effet présent au Hellfest pour nous servir la promo de leur dernier album Face the Colossus. Au vu du peuple devant le Mainstage, à 13h, il n’y a pas a dire, le groupe est attendu. Et le public est déjà conquis.

Dagoba HellfestIl connaît par cœur la moitié des tunes, compréhensible vu que c’est un des rares groupes français du fest. En tout cas, ce n’est pas notre cas. Leur musique (que nous n’aimons pas vraiment sur CD) est entraînante et efficace en live. Les refrains sont prenants, et le groupe a un bon jeu de scène. Bon, on notera que le chanteur ne sait apparemment pas chanter correctement en jouant de la guitare, mais à part ça il n’y a pas grand chose a redire.

Ça fait quand même un peu soupe malheureusement, et je serais bien en peine de vous distinguer les morceaux. Encore un groupe qui rend bien en live, mais dont je n’écouterai sans doute jamais plus que ça les CD.

Ceci dit, le chanteur a organisé un braveheart. Kezako ? Hm, et bien, la foule se sépare en deux… Chaque côté se mesure, s’observe, bref, une tension digne des plus grands Western… Puis tout le monde fonce dans le tas. Wahou ! Aller, une petite vidéo du Braveheart de Dagoba au Hellfest 2009.

Vader au Hellfest 2009

Retour à l’ombre et à la tente pour Vader. Un groupe culte de Death à ce qu’il paraît. Pour cette raison, et par curiosité, nous allons les voir. Et ouais, non. C’est chiant. Trop de double pédale tue la double pédale. C’est tout sauf mélodique, c’est de la bouillie martelée. Bref, non, c’est pas notre genre du tout. En plus niveau jeu de scene c’est pas l’extase et le public reste assez mou pour un supposé groupe culte. En même temps, ils jouent a 14h ça n’aide pas. Mais bon, c’est pas à 14h qu’on commence la digestion au Hellfest.

C’est l’heure de manger pour la deuxième fois des barres de céréales… Je crois que j’en ai tellement mangé pendant le Hellfest que je ne suis pas prête d’y retoucher. Black Stone Cherry a été remplacé par Koritini pour une raison totalement inconnue et on se met sous les arbres en attendant Pain. Le groupe, australien il me semble, ne nous a laissé malheureusement aucun souvenir, et comme on a eu la flemme de les prendre en photo, on ne risque pas de s’en rappeler…

Pain au Hellfest 2009

Pain, c’est un groupe -enfin, un projet solo en fait- qui a fait la première partie de Nightwish en Europe (dire qu’aux US c’était Sonata la première partie…). Et il se trouve que les gars de la classe de dabYo ne tarissent pas d’éloges sur Pain. Nous avons donc voulu les voir. Bon, c’était l’heure de la digestion, et sous le soleil de plomb, on avoue les avoir vu de loin, à l’ombre. Bref. En CD ça ne nous a pas vraiment convaincu, on va voir en live.

Bon c’est de l’indus, mais de l’indus bas de gamme. On est plus proche d’un Deathstars que d’un NIN. Et le live de nous détrompera pas. Certes le chanteur est beau goth (haha), certes, ils ont l’air un peu dynamiques, mais musicalement, pfff. En plus niveau chant, j’ai trouvé ça très très moyen, voir en dessous de la moyenne. C’est pas la torture à écouter, mais y a mieux. Et enfin, un truc un peu moins sérieux, le public de Pain me dérange vraiment. Ça fait trop groupe a midinettes qui s’extasient devant tout et n’importe quoi, et ça, ça me dérange.

Devil Driver au Hellfest 2009

Devil Driver Hellfest 2009Après ça viennent les Devil Driver. Un groupe qui a à son actif le record du plus large circle pit, ça vous laisse une idée du genre. Hmpf, vous ne savez pas ce que c’est ? Et bien, c’est simple, la musique est tellement entraînante que les métaleux, bien dans leurs baskets, se décident à se faire un petit marathon. N’empêche que si ils courent trop loin et trop vite, et bien ils pourront plus entendre la musique. Donc ils courent en cercle. D’où le mot circle dans circle pit.

Et en effet, ces musiciens sont diablement efficaces. L’accueil du public est des meilleurs pour un concert si tôt. Nous ne connaissions pas du tout leur musique avant de venir au Hellfest et c’est une bonne surprise. En effet, c’est entraînant, c’est énervé, c’est dynamique. Bref même sans connaître c’est une expérience agréable, et aussi relativement agitée vu que le circle pit est quand même une partie obligée de leur show. Bonjour la poussière par contre.

Cradle of Filth au Hellfest 2009

Cradle Of Filth Hellfest 2009Peu de temps après c’est l’heure des Cradle of Filth. Un autre exemple de Métal pour lycéen, mais bon. Il n’y a pas a dire, visuellement c’est sympa. Leur leader et chanteur est habillé avec une espèce de combinaison de cuir pleine de cuir, et de pointes, ça fait un peu beaucoup stéréotype mais bon au moins c’est assumé. On passera sur les problèmes de son/micro qui semblent être récurent sur cette scène pour ce deuxième jour de fest, vraiment dommage.

Bon, passé le côté esthétique, la structure de tous les morceau se ressemble, petits cris suraigus du chanteur et hop ça bourrine. Mouais, bof, ça accroche pas plus que ça en CD, ça n’accroche pas non plus en live. On ajoute à cela une claviériste totalement potiche et totalement pétasse, avec les bottes, la mini jupe, etc, et qui semble avoir des orgasmes dès qu’elle enchaîne trois notes au piano, en profitant pour bien trémousser son arrière train, et vous comprenez ma perplexité.

Le comble sera quand le groupe entamera Nympéhtamine. Nymphétamine, c’est la seule chanson que j’aime de Cradle, qui initialement est un duo avec Liv Kristine. Plutôt que d’utiliser des samples, ils ont préférés faire chanter les couplets par leur jolie potiche. En soit, l’intention est bonne. On suppose même que c’est la seule raison pour laquelle elle est la, car vu les partoches de clavier on aurait pu les sampler. Bon après, les mauvaises langues diront qu’elle est là pour réhausser le sex appeal du groupe, le métaleux de base en étant friant.

Cradle Of Filth Hellfest 2009

Eh bien la claviériste est aussi jolie qu’elle chante mal, sa jupe étant aussi longue que son coffre est important. En gros c’est une absolue catastrophe. Voix de canard, aucune émotion, vide, niais. Ou comment massacrer une de leurs plus jolies tunes. Pas la peine d’en dire plus, c’était vraiment naze. Tellement que personne l’a pris en vidéo, huh.

Moonsorrow au Hellfest 2009

Heureusement pour nous, Moonsorrow est le suivant, sous la tente. Ils font du Folk et tournent avec Korpiklaani cet automne. Trois blonds finlandais et un chauve, tous peinturlurés de faux sang, qui mêlent musique traditionnelle à biniou et Métal. J’adore le genre alors forcément.

Les petits samples folk sont super bien intégrés, ça devient vite très joyeux et dansant. Bon après en plus on était super bien placé, donc. Groupe énergique, morceaux entêtants, prenants, épiques, tout ce que vous voulez. Moonsorrow est une très bonne découverte et sert un très bon Folk. On notera quand même le morceau final, très long, et qui pose une ambiance excellemment lourde. On a l’impression d’être de retour au temps des vikings.

Gojira au Hellfest 2009

Après ça, pas trop de motivation pour Soulfly, on attendra Gojira à 21h. Je n’avais pas spécialement d’aprioris sur ce groupe français. Si ce n’est qu’ils sont passés à Blois il y a quelque temps, et cela n’est pas réellement un point positif: les groupes qui passent à Blois doivent vraiment être looseux pour avoir à y passer. Et pourtant.

Leur musique est vraiment bonne en live. En albums je ne sais pas mais en live… Alors certes, c’est un groupe français, et le public (chauvin) est déjà conquis, ce qui facilite pas mal la tache. Mais quand même. Le groupe sert un bon concert, dynamique, et leurs morceaux réussissent à me toucher en tout cas. Je sais il m’en faut peu, mais j’ai regretté qu’on n’ai pas été les voir à Blois, car ils envoient bien en live.

On notera quand même le look très has-been des musiciens, qui ont plus l’air de s’être trompé d’époque qu’autre chose. C’est donc des types stéréotypés hard rockeurs français, qui font du métal. Ah oui, le batteur était vraiment impressionnant.

Enslaved au Hellfest 2009

On va voir Enslaved sous la tente. C’est du Black Progressif aux accents vikings. Il fait sombre, très peu de jeux de lumière. Leur musique n’est probablement pas très originale, mais ils réussissent à installer une ambiance. Cette dernière est en partie due à l’écran derrière le groupe qui diffuse des images relativement dérangeantes.

Rien de thrash comparé a ce qu’ont put faire les Mötley Crüe sur Girls Girls Girls, mais plus proche de ce qu’ont fait Saint Vitus. En moins halluciné, mais plus dérangeant.

Leur musique est sombre, glauque. Le manque de lumière, et tout cela contribuent à me foutre la chair de poule. Des groupes qui arrivent aussi bien à faire ressentir une ambiance malsaine il n’y en a pas tant. Surtout qu’en plus leur musique est relativement agréable et mélodique. C’est a vivre, à ressentir. Je ne saurais pas vous l’expliquer, peut être que l’heure joue aussi, il est 22h , la nuit tombe à peine, mais quand on est ressortis, je flippais.

On écouté Machine Head de loin. Ce n’est pas vraiment notre trip et en plus la foule est trop agitée pour nous. Se faire bousculer de partout ce n’est pas très agréable. Il ne nous reste plus qu’à voir Marilyn Manson, mais ça c’est pour le prochain article.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
6 commentaires, donnez votre avis !
  • vlad-von-carstein a écrit le 4 septembre 2009 à 17 h 02 min:

    pour cradle perso je suis fan de leur music mais j’ai également écouté en live sur youtube et c’est vrai que la clavieriste a une voie a chier. apres pour le style et la voie du chanteur c’est une question de gout. moi je ne trouve pas que les chanson se ressemble toutes (en meme temps je les ai écouté tant de foi que jlai connais par coeur) appart peut etre dans l’albums principe of evil made flesh mais d’un autre cotés vous etes pas fan.

    RépondreRépondre
  • Dungeon Keeper a écrit le 2 mars 2010 à 19 h 15 min:

    J’était au premier rang de Pain, je n’avait jamais écouté, et j’ai trouvé sa trés simpatique. Alors c’est sur que du fond c’est facil de juger …

    RépondreRépondre
  • Dungeon Keeper a écrit le 2 mars 2010 à 19 h 17 min:

    J’était au premier rang de Pain, je n’avait jamais écouté, et j’ai trouvé sa trés simpatique. Alors c’est sur que du fond c’est facil de juger … Et puis jujé un groupe de metal sur le coté musiqual en live, c’est trés déplacé je trouve, en tous cas moi je vient pour l’embiance et le bordel !!!

    RépondreRépondre
  • Josiance Belavoine a écrit le 4 août 2010 à 20 h 50 min:

    Gojira, « looseux » et « has-been » ? Je veux bien qu’on se donne un style genre mégalo blasé, mais sortir des conneries pareilles ça dépasse l’entendement XD

    RépondreRépondre
  • illman a écrit le 5 août 2010 à 7 h 48 min:

    je plussoie Josiance. C’toi le style dépassé XD LOL PTDR

    RépondreRépondre
  • Seraf a écrit le 5 août 2010 à 8 h 47 min:

    D’un autre coté, « Has-been » s’appliquait a leur look, et « looseux » était juste une boutade envers la ville de blois. Si tu avait fait l’effort de lire un peu plus loin Josiance, tu verrais un peu qu’on a apprécié le concert hein.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?