Cela faisait longtemps que je n’avais pas parlé Metal par ici, et ce n’est pas faute d’en écouter tous les jours. Je vais donc reprendre mes tentatives pour populariser ce genre musical trop souvent associé à de la musique barbare et vous présenter le dernier album du groupe Eluveitie. Bon, il faut avouer qu’il y avait sûrement meilleur comme sous genre du Metal que le Pagan pour vous convaincre que ce n’est pas que de la musique de brutes… Mais bon, hein, on ne choisi pas ses albums coups de cœur, et Everything remains as it never was en fait clairement parti.

Everything remains as it never was de Eluveitie

Il est rare que nous achetions des albums sans les avoir écouter à l’avance. Mais quand on est tombé sur l’édition collector du dernier Finntroll (avec dessous de bière s’il vous plaît), il fallait bien que j’ai droit à mon petit CD à l’aveuglette moi aussi. Car entre moi et Serafina, c’est la grande guerre, chacun a son poulain pour le titre de meilleur groupe de Pagan. Vous l’aurez compris, le sien est Finntroll tandis que le mien est le groupe helvète Eluiveitie (notez le moyen savant de faire remarquer qu’ils viennent de Suisse, on se croirait presque sur un site de chronique de métal où les synonymes pour dire qu’un groupe vient du nord sont tous plus douteux les uns que les autres… trêve de blabla). C’est donc sans l’avoir jamais écouter que je me suis acheté Everything remains as it never was, et bien heureusement, je n’en suis pas le moins déçu.

Eluveitie avait déjà frappé fort avec Slania, un album quasi sans défaut et que nous nous étions procuré pendant les promotions Nuclear Blast. Avec ce nouvel album, qui est plus ou moins son troisième, le groupe entreprend un léger virage. Alors que jusqu’à présent l’une des grandes différences avec les autres groupes du genre était l’utilisation d’une voix féminine autant que d’une voix masculine, Eluveitie semble avoir, du moins pour cet album, décidé de privilégier leur voix de mâle. Du coup, l’album tourne beaucoup plus vers le Death qu’à l’accoutumée, et ce n’est pas l’instrumentation rythmée et agressive qui va dire le contraire. Et ce n’est pas pour me déplaire. Les voix féminines sont toujours présentes, mais plus concentrées sur les refrains, sur lesquels le chanteur continue de faire un chant gutural. J’adore.

Everything remains as it never was de Eluveitie

Le groupe au grand complet. Vous comprendrez pourquoi ils se déplacent en bus.

Le rythme général des chansons et le côté entraînant, celui là même qui pousse les métaleux à head-banger (encore un truc qui fait barbare) est vraiment très présent dans cet album et pourra dérouter les fans de Slania. Le groupe perd là quelque peu de son identité musicale, bien que le nombre d’instruments traditionnels soit toujours aussi important. On les retrouve eux aussi en majorité dans les ponts et les couplés.

Anna Murphy de Eluveitie

Anna Murphy, pas le look qu'on attendrait d'un musicien de Metal hein ?

Mais c’est loin d’être déplaisant et cette touche très celtique est agréable à écouter. Le premier titre est sans aucun doute le plus représentatif de l’ensemble de l’album. Personnellement, cette nouvelle directive m’a plus que ravi, et la construction des morceaux m’a semblé bien assez différente des autres groupes pour qu’Eluveitie garde une identité propre.

Comme pour leur dernier album, les titres agressifs sont de temps en temps tempérés par des morceaux plus doux, le plus souvent quasi acoustiques et très agréables à écouter. A ce qu’il paraît, il fallait voir dans Slania une structure de l’ensemble des morceaux autour des quatre saisons, tandis que le concept de Everything remains as it never was est bien moins présent. N’étant pas du genre à faire attention à ce genre de choses (en deux ans d’écoute, je ne l’avais jamais remarqué…) c’est loin de me déplaire, et le côté homogène, sans réel changement de niveau, et toujours de qualité m’a plus que plu.

Un avis très positif pour cet album donc et qui annonce que du bon pour leur show au Hellfest 2010, auquel nous assisterons bien entendu !

Pour ceux qui ne connaissent pas le groupe, et qui serait tenté au moins de l’écouter, sachez qu’ils l’ont mis en entier à l’écoute gratuite sur leur myspace.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Lynn a écrit le 12 juillet 2011 à 11 h 25 min:

    Je suis tombée par un hasard complet en cherchant la pochette dudit cd d’Eluveitie..
    Après avoir piqué la photo, j’ai eu envie de lire ta tartine et j’ai adoré!
    ça m’a donné envie de laisser une marque ici..

    Salutations helvètes.. Je ne pouvais pas la louper, celle-ci :)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?