L’année dernière, le Printemps de Bourges avait créé la stupeur à la rédaction. Le festival si souvent inintéressant pour nous proposait en effet une affiche digne de la folie pure : une soirée Metal, avec rien de moins que Eluveitie, Epica, Kamelot, Septic Flesh, Punish Yourself et Dagoba. De quoi baver. Alors pour la première fois depuis des années on attendait avec impatience l’annonce de la programmation du festival 2012.

La mascotte du Printemps de Bourges 2012

Et.

Et Rien.

Pas de soirée Metal cette année.  Le reggae a sa soirée, le rock aussi, le rap aussi, les musiques du monde, la chanson française, mais les metalleux sont encore une fois oubliés de l’affiche d’un festival grand public. Et c’est dommage, car la soirée de l’année dernière s’était fort bien déroulée (pas de problèmes, ça semblait bien rempli, etc). Alors pourquoi une telle absence ? Aucune idée pour le moment.

Il y a certes Shakaponk qu’on aime bien qui passe, donc on y fera peut être un tour mais on ne peut s’empêcher ici d’être bien déçus de cette absence. C’est tellement triste de voir encore une fois ce genre de musique delaissé, alors pourtant que tant de bons CD sortent et que des groupes jouent dans d’autres régions à guichets fermés.

Le programme est consultable sur le site officiel


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
2 commentaires, donnez votre avis !
  • Tara a écrit le 24 février 2012 à 2 h 19 min:

    Si tu vois Shakaponk, tu prends des photos hein :D
    Sinon, je suis d’accord avec toi, ça donne une image limite élitiste quoi :(

    RépondreRépondre
  • Akroma a écrit le 25 février 2012 à 10 h 10 min:

    J’ai d’abord lu l’article en diagonale, donc je me suis fait une fausse joie avec la programmation >.<
    Mais tu as raison, c'est bien dommage que le métal soit une nouvelle fois mis au ban.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?