World War Z de Max Brooks

Serafina dans Critiques, Livres le 2 juillet 2013, avec 3 commentaires
Critiques

A l’occasion de la sortie du film, Le Livre de Poche réédite World War Z de Max Brooks avec l’affiche du film en couverture. Vous savez ce que je pense de ce procédé, mais bon, ce fut l’occasion de lire enfin ce livre dont on m’avait dit beaucoup de bien depuis sa sortie en 2009. Synopsis ?

World War Z de Max Brooks

La grande guerre Z, la guerre contre les zombies, s’est terminée il y a une dizaine d’année. Le narrateur, missionné pour l’ONU, est chargé de faire un rapport sur cette guerre. Pour cela, il voyage dans le monde entier pour rencontrer les survivants, qui ont joué un petit ou grand rôle dans cet affrontement.

Le roman n’est donc pas vraiment une histoire à proprement parler, mais un ensemble de témoignages à la première personne, mis bout à bouts. Il n’y a pas de personnage principal, tout au plus retrouverons nous deux ou trois fois le même personnage parmi la centaine de témoignages. Ce procédé narratif a de nombreux avantages : les témoignages sont classés de manière chronologique et permettent donc de comprendre les choses. Mais en même temps, étant des courtes interviews, on ne développe pas forcément le pourquoi du comment de tel événement simplement évoqué. Tout cela contribue à rendre l’univers et l’histoire bien plus dense que si ça avant été un récit linéaire.

Les personnages n’apparaissant pas plus que quelques pages, le minimum est consacré à leurs états d’âme, on est dans l’action, et voilà tout. Le découpage ainsi pratiqué rend la lecture rapide, limite addictive. De plus, l’utilisation de tous ces personnages d’horizons différents permet une réelle vision globale de cette guerre, on est limite omniscients. Vous l’aurez compris, on est très loin d’un énième bouquin de survival où un petit groupe d’humains va tenter de survivre à l’invasion.

Wolrd war z de Max Brooks

L’autre point qui différencie réellement le livre de Max Brooks des nombreux autres du genre, c’est qu’il est très accès politique, bien plus que sur les destinées individuelles. Il est totalement ancré dans notre monde, et donne des version plausibles des réactions des différents états en prenant en compte leurs caractéristiques : le Japon sur peuplé, le conflit israelo-palestinien. Bref, on va bien plus loin que de simples cadavres qui grognent »braaaaaiiiins ». World War Z est de ces bouquins capables de vous faire aimer des genres que vous détestez, comme un Battlestar Galactica peut vous faire aimer la SF à boulons.

Le choix de BSG comme comparaison n’est pas anodin, car comme la fameuse série, l’auteur nous confronte ici à des questions délicates de société : faut-il accepter de perdre des vies pour sauvegarder l’humanité ? Et après ? Faut-il autoriser l’avortement dans une population décimée ? Des questions lourdes, mais pourtant essentielles et si peu abordées.

World War Z de Max BrooksÉvidemment tout n’est pas rose, et le style m’a semblé particulièrement banal. Même les efforts pour donner de la personnalité aux différents personnages m’ont laissée de marbre. De plus les effets de surprise notamment à la fin de l’histoire de la pilote de chasse ou de l’interview de Xolelwa Azania m’ont semblé totalement foireux et superflus. Je ne dis pas qu’on ne s’attache pas aux personnages loin de là, et certains m’ont particulièrement touchée : la jeune fille qui fuit avec ses parents, et l’homme en chaise roulante. Mais chacun a ses préférés.

Vous l’aurez compris, World War Z de Max Brooksest un bouquin que j’ai vraiment apprécié malgré toutes mes réticences sur le genre. Si vous devez lire qu’un bouquin de zombies, c’est lui, car il est intelligent en plus d’être addictif. Bon, par contre, l’adaptation cinématographique n’a pas l’air d’être à la hauteur.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
3 Comments, donnez votre avis !
  • Amaltheren a écrit le 2 juillet 2013 à 10 h 01 min:

    Ah et bien ça donne sacrément envie, je l’ajoute sur la liste des bouquins à lire cet été !

    RépondreRépondre
  • Easy Maybe a écrit le 2 juillet 2013 à 11 h 07 min:

    Hello, je ne suis pas attirée par le genre du tout, mais pour les raisons que tu exposes (politique, multitude de la narration) je pourrais me laisser tenter. Après avoir vu le film, j’ai envie d’en découvrir un peu plus. Je pense que le film est intéressant à certains points de vue, j’ai été surprise car je pensais ne pas du tout aimer, et puis finalement ça passe (mais j’ai eue super peur #trouillarde).
    Bises

    RépondreRépondre
  • Serafina a écrit le 3 juillet 2013 à 11 h 11 min:

    @Amaltheren: ah oui je te le conseille :D

    @Easy Maybe: Lol je suis aussi une trouillarde :D. J’irais sans doute voir le film aussi :)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?