Winter People de Jennifer McMahon

Serafina dans Critiques, Livres le 22 juin 2017, avec aucun commentaire
Critiques

Je n’avais pas forcément prévu de lire Winter People de Jennifer McMahon. Mais il se trouve que nous avons du nous rendre au Hellfest en train, le trajet voiture étant vraiment trop long depuis notre déménagement, et que j’avais 4h30 à tuer. Hors de question d’emmener mon roman de chevet, l’excellent mais énorme tome 2 des Archives de Roschar de Brandon Sanderson. J’ai donc opté pour ce petit roman de 380 pages sorti aux éditions Le Livre de Poche. Synopsis ?

1908, Sara vit dans le Vermont, et tient plus que tout a sa petite fille Gertie. Celle-ci a cependant un grave accident et Sara est folle de désespoir. Folle de désespoir au point d’essayer de la ramener d’entre les morts. De nos jours Ruthie reviens d’une soirée arrosée avec son copain pour découvrir que sa mère manque à l’appel. Quand à Katherine, a 200km de là, elle fait le deuil de son mari, disparu dans un mystérieux accident de voiture.

3 points de vues, qui vous vous en doutez se rejoignent à un moment où l’autre, unis autour de Sara et de son journal intime « Les visiteurs de l’autre rive« . Sara a en effet consigné par écrit tout ce qu’elle a fait et cela attire évidemment les convoitises. Nous suivons donc les points de vue de manière alternée, un moyen classique mais toujours efficace pour nous faire tourner les pages. Et le moins qu’on puisse dire c’est que c’est efficace, puisqu’il m’a fallu moins de 4h pour le terminer. Il faut dire qu’il est aussi écrit assez gros.

Le style est assez simple, les phrases courtes mais percutantes, et il est facile de se plonger dans l’intrigue. Et du coup quel contraste avec les thèmes abordés qui sont loin d’être simples eux : le deuil, la perte de l’être aimé, jusqu’où la douleur peut elle nous faire aller. Ces thèmes sont ceux qui transpercent le roman, et tout ceci au coeur de l’hiver. Les journées sont courtes, la neige rend tout silencieux, et quelque part, cela rend l’atmosphère assez triste et désespérée. Sans être un roman effrayant, on a quand même une ambiance assez sombre.

Le personnage de Sara, devenue folle de douleur ne m’a pas spécialement touché. On assiste à sa déchéance et on comprend avec elle qu’elle est en train de faire des conneries, mais il est trop tard pour la sauver. Je me suis par contre pas mal attachée a Ruthie, la jeune adolescente qui se retrouve sans sa mère,  à devoir gérer sa petite soeur et toute la maisonnée. J’ai aussi beaucoup apprécié son petit ami, un mécano qui fume trop d’herbe, et qui est passionné par les phénomènes surnaturels. Ce qui l’aidera bien sur a explorer la piste occulte. Le fait que le personnage soit enclin a croire des histoires de revenants est du coup assez logique et bien amené.

L’intrigue est bien menée, chaque chapitre permettant d’éclairer les autres points de vue. L’escalade de violence de la fin, qui fait plutôt virer ce roman dans du thriller m’a semblé à la lecture un peu soudaine et extrême. Cependant, en écrivant la chronique, je me rappelle que c’est un roman américain, donc en soit, le fait qu’une personne se retrouve en possession d’une arme à feu est beaucoup plus banal qu’ici. C’est sans doute pour cela que j’ai trouvé ça exagéré, le lisant dans mon prisme d’européenne.

Vous l’aurez compris, c’est un roman fantastique que j’ai beaucoup aimé, qui traite de magie, mais aussi de thèmes forts comme le deuil, et de manière très honnête. Le roman n’est pas moralisateur et nous laissera nous interroger nous même sur jusqu’où nous serions prêt à aller dans ce genre de cas. Evidemment, je vous conseille plutôt de le lire à un moment où vous allez bien, car on ne peut pas dire que cela soit le roman le plus gai que j’ai lu. Il se lit bien, il donne envie de tourner les pages, et l’intrigue est rondement menée. Une belle découverte.

Winter People de Jennifer McMhon

Winter People de Jennifer McMhon
8

Univers

8/10

    Personnages

    8/10

      Scénario

      8/10

        Rythme

        8/10

          Ambiance

          8/10

            Points positifs

            • - Une ambiance sombre
            • - Des thèmes durs traités avec pudeur
            • - Des personnages attachants

            Points négatifs

            • - Lecture peut etre un peu trop rapide

            Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
            • No comments yet.
            • Donnez votre avis !

              Comment avoir son avatar sur ifisDead ?