Vampire Kisses de Ellen Schreiber

Serafina dans Critiques, Livres le 4 décembre 2009, avec 7 commentaires
Critiques

Je vous ai parlé il y’a quelque temps de Vampire Kisses : Blood Relatives, le premier tome d’un manga que j’avais beaucoup apprécié. Et il se trouve que ce manga est l’adaptation d’une série de six romans  typé bit-lit par Ellen Schreiber (qui est américaine, contrairement a ce qu’on pourrait penser). Le premier tome est sorti en 2003 (soit avant Twilight) . La série n’est pas traduite en français et il vous faudra donc vous rabattre sur les bouquins en anglais. La bonne nouvelle, c’est qu’un recueil des trois premiers existe nommé Vampire Kisses : The Begninng et coûte 6€. Certes, il est imprimé sur du papier toilette… mais c’est toujours ça. Nous nous intéresserons ici seulement au premier tome, dont voici le synopsis.

Vampire Kisses 1 de Ellen Schreiber

Raven est une adolescente gothique coincée dans la ville de Dullsville. Elle est mal-aimée au lycée, elle rêve de vampires tout en écoutant The Cure. Elle a une amie Becky, fille de ferme, avec qui elle s’invente des histoires de manoir hanté, jusqu’au jour où le manoir se voit redevenir habité, et que Raven découvre les habitant, ou plutôt l’habitant, un goth comme elle ! Ou presque….

Voila, le synopsis lance les grandes lignes. Une héroïne lycéenne, un beau gosse énigmatique, des vampires , bref le combo habituel du genre. Alors bon, c’est vrai que les romans de bit-lit lycéenne cela ne manque pas… Le journal du vampire, ou  Twilight étant devenus presque des références. Alors qu’est ce qui peut bien différencier Vampire Kisses du reste de la production américaine ?

Vampire Kisses 1 de Ellen SchreiberEt, bien, en un mot, comme en cent, Raven. Dans la plupart des romans cité plus haut, l’héroïne est une lycéenne banale, comme toute les autres, sans réellement de particularité. Cela permet aux lectrices quelles qu’elles soient de s’identifier au personnage principal et donc de mieux entrer dans l’histoire. On peut même dire que ce point a tellement marché qu’il a fait sortir les vampires du stéréotype gothique qui leur était associé. Schreiber prend cela à contre-pied et rend à césar ce qui lui appartient. Raven, c’est une goth. C’est pas une de ces niaises qui peuplent Twilight et compagnie. Non. Raven est fane de Bela Lugosi, écoute The Cure, s’habille et se maquille tout en noir. C’est une adolescente forte et sûre d’elle, bien que  mal aimée dans son lycée. Bref Raven met K.O. Bella et ses amies à coups de rangers. Et tout cela rend l’ouvrage original, et rafraîchissant dans cette mer de stéréotypes.

Évidemment, le bouquin est parsemé de nombreuses références à la culture « sombre ». Que cela soit des titres de films, des noms de groupe, ou même des plaisanteries (dont une incluant une colombe  décapitée avec les dents). C’est un vrai plaisir à lire. En plus de cela, l’humour est loin d’être absent. Comme dans le manga, Raven n’a pas sa langue dans sa poche, et elle se fait tellement de films loufoques qu’elle en devient géniale. De même l’ambiance lycéenne est parfaitement retranscrite, on retombe quelques années en arrière, quand aller dans la maison abandonnée du coin de la rue était une aventure digne des plus grands Indiana Jones . Les préoccupations de Raven, outre de se trouver un copain à crocs (…) sont tout ce qu’il y a de plus normal, pourrir la vie de son ennemi, manger des glaces, échapper au cours de sport.

Vampire Kisses 1 de Ellen Schreiber

Bon, évidemment, l’histoire aussi est bien, mais ce premier tome est vraiment là pour présenter les personnages et la ville dans laquelle se déroulent les aventures. Tant et si bien qu’on a l’impression que l’histoire débute tout juste dans les dernières pages de ce premier tome. Bon ayant lu le manga, certaines surprises tombent à l’eau, mais rien de grave, car cela ne m’a pas gâché le plaisir de la lecture.

Vampire Kisses est le meilleur bouquin de bit-lit que j’aie lu depuis date. C’est frais, c’est fun, tout pour plaire. Et je ne comprend pas pourquoi cela n’a pas encore été traduit en français. Enfin, il me reste les deux autres tomes à lire, je vous tiens au courant.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
7 Comments, donnez votre avis !