Va-t-en-guerre de Terry Pratchett

dabYo dans Critiques, Livres le 31 mai 2013, avec aucun commentaire
Critiques

Je continue ma lecture de la mini-série Le Guet des Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett avec le quatrième tome des aventures de Vimaire, Va-t-en-guerre. Le tome précédent, Pieds d’Argile faisait largement le boulot et se lisait avec plaisir, bien qu’il ne révolutionne clairement pas le genre pour autant. Un Terry Pratchett quoi, qui se lit rapidement, très agréable, mais qui ne laisse pas de grand souvenir. Est ce que ce sera encore le cas avec Va-t-en-guerre ? Synopsis.

Va-t-en-guerre, Les Annales du Disque-Monde, de Pratchett et Simonetti

Il se passe des choses bizarres parfois sur le Disque-Monde, enfin, c’est un grand mot. Il se passe des choses bizarres tous les jours, mais l’apparition spontanée d’une énorme île entre Ankh Morpork et le continent Klatch est il faut le dire, une chose assez rare et bizarre. Reste que depuis lors, beaucoup de gens des deux côtés se demandent s’il ne serait pas opportun d’aller y assurer la souveraineté de son continent dessus… Et ça risque bien de poser quelques problèmes.

On continue donc dans la même lancée de critique de la société, cette fois bien plus orientée sur le racisme et les autres pays. Oh bien sur, ça parlait beaucoup d’ethnies jusqu’à présent dans les tomes précédents, notamment via le recrutement de nains et autres trolls dans les rangs du Guet. Mais là, il s’agit bien des stéréotypes que nous nous faisons des étrangers, des gens qui sont de l’autre frontière et qui ont bien une gueule à faire des trucs bizarre. Genre, ils mangent leur fritte avec du ketchup, comme nous, mais avec plus de sel, et ça c’est carrément bizarre.

Va-t-en-guerre de Terry Pratchett

Evidemment l’auteur ne révolutionne pas le domaine, ça se lit bien et il va juste y mettre en scène quelques personnages simples face à cette différence. Chicard et Côlon seront donc, entre autres, les héros de cette opus et nous fournirons encore une fois des dialogues où seul l’absurde atteint le niveau de la stupidité. C’est vraiment, vraiment, très drôle.

Va-t-en-guerre, Les Annales du Disque-Monde, de Pratchett et SimonettiA côté de cela, Pratchett nous remonte une petite intrigue policière avec une enquête. Pas de quoi casser trois pattes à un canard évidemment, ça se tient, mais c’est plutôt une excuse qui va permettre à Sam Vimaire de faire le Vimaire, justement. Bref, je dois bien avouer que là dessus j’ai été relativement déçu.

Que penser de Va-t-en-guerre alors ? Pas grand chose, il faut bien l’avouer. C’est un roman des Annales du Disque-Monde et à ce titre, le roman est drôle, il se lit rapidement et on ne s’ennuie pas. Certes, mais ce n’est qu’une nouvelle aventure du Guet, qui n’apporte pas grand chose de nouveau, ne nous fait découvrir aucun nouveau personnage, ne prenant même pas vraiment la peine d’en mettre un sous les lumières des projecteurs. Une lecture sympathique, mais dispensable en somme.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?