J’avais lu le premier tome des enquêtes d’Aurora Teagarden il y a peu, et j’avais bien aimé, dans le registre de la lecture pas prise de tête et divertissante. J’ai donc embarqué le deuxième tome Un crime en héritage entre deux romans plus lourds, là encore avec la promesse de bons moments. Synopsis ?

Un crime en héritage, Aurora Teagarden Tome 2, de Charlaine Harris

Jane, une vieille femme, a légué bon nombre de ses biens à Aurora Teagarden, comme elle membre du club des amateurs de meurtres. Aurora en est bien surprise car elle n’était pas spécialement proche de la vieille femme. Parmi les biens se trouve une maison, dans laquelle Aurora découvre rien de moins qu’un crane. Humain. Il semblerait bien que notre héroïne soit repartie sur un cold case

Tout comme pour le premier tome, on retrouve le style d’écriture très simpliste et premier degré de Charlaine Harris. On vit l’histoire à travers Aurora, qui n’est certes pas aussi neuneu qu’une Sookie, mais qui est quand même pleine de réflexions sur la manière de bien nettoyer la moquette. Les phrases sont courtes, pas compliquées, autant dire que l’effort intellectuel demandé est proche du néant. Mais cependant, c’est très clair, fluide et donc ça se lit très bien. D’autant plus que les chapitres sont on ne peut plus courts et qu’il y a assez peu de pages (250 environ).

Un crime en héritage, Aurora Teagarden Tome 2, de Charlaine HarrisIci, Aurora se laisse plutôt porter par les événements elle n’enquête pas réellement. Elle fait bien quelques efforts pour comprendre ce qui se passe, mais elle n’est clairement pas active. Du coup l’intrigue avance un peu à la vitesse d’un escargot et la résolution de l’énigme m’a semblée un peu abrupte et bâclée (bon, celle du tome 1 n’était pas un modèle non plus). Il est difficile de s’attacher à Aurora ou d’avoir peur pour elle. Il y a bien quelques essais pour lui donner du relief, et même lui donner un léger triangle amoureux, mais ça ne prend pas tellement c’est survolé. Aucun personnage n’est creusé, on ne ressent rien, bref, c’est super plat.

Au final Un crime en héritage de Charlaine Harris c’est un roman qui se lit très vite, mais qui est assez insipide. Ce n’est pas mauvais, mais c’est clairement oubliable. C’est de la littérature de plage et ça fait du bien entre deux livres un peu plus demandeurs au niveau intellectuel, mais c’est tout.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?