Uglies de Scott Westerfeld

Serafina dans Critiques, Livres le 27 août 2009, avec 13 commentaires
Critiques

Uglies est le premier roman de la trilogie -en cinq volumes- Uglies, écrite par Scott Westerfeld. Il est classé dans la littérature pour adolescents. Vous l’avez peut être vu dans les librairies avec sa couverture moche, très gossip girl, et ses couleurs verdâtres. Soyons honnête, ce n’est pas un roman que j’aurais acheté de moi même. Mais quand je l’ai vu dans la chambre de ma petite soeur, je n’ai pas pu résister à lui demander de me le prêter. Et me voici avec le livre entre les mains. Pour améliorer les choses, le livre a survécu à un accident de voiture comprenant six tonneaux du véhicule. Si la couverture était moche à la base, ça n’a pas aidé.

Uglies de Scott Westerfeld

Je pourrais vous résumer mon avis en une phrase : sa couverture est immonde. Vous savez ce que ça veut dire.

Mais je ne m’arrêterais pas là. Je suis partie sans apriori aucun. Et là je découvre qu’il s’agit de SF, et plus exactement de Dystopie. Nous sommes dans un monde où tout le monde est beau, Pretty. A 12 ans les ados deviennent moches, Ugly, avant d’être opérés le jour de leur 16ème anniversaire pour devenir des Pretties. Il n’auront dès lors plus qu’à s’amuser avec plein de belles personnes aussi. C’est là que nous trouvons Tally. Elle est née en fin d’année, du coup tous ses copains sont déjà devenus des Pretties. Elle s’ennuie, et fait les 400 coups. Jusqu’à ce qu’elle rencontre une autre fille de son age, de la fin de l’année aussi. Une moche, mais qui préférerais peut être le rester.

Et c’est là le point de départ d’une fabuleuse aventure.  L’écriture tout d’abord est très agréable, bien que simple. On suit aisément les scènes, même celles d’aventures qui sont génialement écrites. On a vraiment l’impression d’être au cœur de la poursuite. Le style de l’auteur est plaisant, très clair. Ensuite, le monde est réellement intéressant. A la fois critique de la société et très inventif, le monde nous est révélé petit à petit et reste réaliste. On rencontre des vestiges de notre propre civilisation, qui sont réutilisées, voir qui deviennent des énigmes.

Le background est fouillé et si de nombreuses zones restent dans l’ombre, nul doute qu’on en apprendra bientôt plus. En effet, l’histoire se déroule entre 200 et 300 ans dans le futur, nous trouvons donc des vestiges de nos immeubles et autres. Tout le monde a oublié à quoi cela servait. C’est un peu comme quand nous avons redécouvert la civilisation romaine, nous n’avons pas tout de suite su à quoi tel ou tel truc servait. Alors l’utilisation que font Tara et ses amis de nos restes sont assez comparable à l’utilisation que ferait Ariel d’une fourchette. On ne peut s’empêcher de sourire en comprenant de quoi il s’agit. C’est crédible du coup et bien trouvé.

Bien évidemment, avec un plot pareil on peut s’attendre à un coté très moraliste, comme c’est le cas dans la plupart des Dystopies. Ceci dit, si la morale est là, elle est loin d’être tranchée et manichéenne. Les pretties sont certes au départ montrés comme des sans-cervelles, mais les raisonnement nous font les voir sous un autre angle. Ils sont peut être bêtes, mais ils sont heureux.

Uglies de Scott Westerfeld

La couverture anglaise fait quant à elle beaucoup plus Science Fiction que Gossip Girl.

Car en effet le livre est loin d’être tout noir ou tout blanc. Tara, qui est le point de vue dominant du roman, change de nombreuses fois d’avis, doute, hésite, et nous avec. Alors certes il est dédié aux adolescentes, ce qui fait que certains raccourcis peuvent être parfois assez gros, mais rien de gênant. On suit  Tara, une adolescente comme n’importe quelle autre. Par elle on découvre une jeune fille qui pourrait être la lectrice. Les émois de l’adolescence, les hésitations, cette faculté de pouvoir s’emballer pour la nouveauté sont très bien décrits, et où il est aisé de se reconnaître. Le livre plaira sans doute autant à une ado qu’à une jeune adulte ou à un garçon, le livre a une portée bien plus universelle que la couverture ne nous le laisse paraître.

Véritable critique de société, alliée à un récit initiatique, Uglies est une des meilleures découverte de cette année pour moi. A la fois hymne à la tolérance et à l’acceptation des différences, ce tome se lit comme du petit lait avec un grand plaisir. Cela faisait longtemps que je n’avait pas lu un roman pour ado de cette qualité, depuis à la Croisée des Mondes pour être exacte. Le traitement est certes classique par bien des cotés, et n’est pas sans rappeler cette série ou un Vent de Feu (deux trilogies à lire aussi), mais là où les deux précédentes traitaient du passage de l’enfance à l’adolescence, Uglies traite ici du passage de l’adolescence au monde des adultes. Un passage pas toujours facile, et source de bien des problèmes, ici ils sont traités avec intelligence et parcimonie.

Réellement original, bien écrit, engagé mais nuancé, c’est un roman à lire. Ouvrez les pages et vous ne pourrez plus l’abandonner. Moi je n’ai qu’une hâte, repasser chez mes parents pour que ma sœur me prête le deux.

bliblablo

Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
13 commentaires, donnez votre avis !
  • Thalia a écrit le 27 août 2009 à 12 h 37 min:

    Effectivement on voit que le livre a du vécu ^^ Et perso, je ne trouve pas la couverture si moche … elle a son charme je trouve ;)

    Tu sais bien ce que j’en pense : vite que je le lise et il le sera vu qu’il est dans mon challenge ABC 2009 (je l’ai placé là exprès pour être certaine de le lire cette année-ci :p).

    RépondreRépondre
  • Meor a écrit le 27 août 2009 à 14 h 48 min:

    ^^ je suis bien évidemment d’accord. Je ne pense pas que tu seras déçue par les seconds et troisièmes tomes même si le premier reste le meilleur…

    RépondreRépondre
  • Charmy a écrit le 27 août 2009 à 16 h 14 min:

    Et bien quand je pense que quand j’avais vu la première de couverture j’avais imaginé une histoire futile avec des gosses de riches désoeuvrés et de la chirurgie esthétique XD… magnifique à priori Charmy, bravo x)

    Je n’ai jamais lu de dystopie (quoique, ça dépend où tu places 1984), ça pourrait être interessant… Tu me tentes vraiment là, mais j’attends tes prochaines critiques d’abord ;)
    (par contre, je souis déçue, cet univers peut il exercer une fascination plus intense que Twilight sur les « ados » ?)

    RépondreRépondre
  • SBM a écrit le 27 août 2009 à 21 h 14 min:

    Comme toi, j’ai apprécié ce premier tome. Très malheureusement, le second n’en tient pas les promesses, c’est comme si tous ces jeunes devenus beaux avaient oublié leurs révoltes : très décevant, je ne suis pas allée au-delà du 2.

    RépondreRépondre
  • mili-chan a écrit le 27 août 2009 à 22 h 42 min:

    Dire que e livre est dans ma pal depuis des mois…
    du coup j’ai bien envie de le lire… bon avant j’ai quelques autres petites chause mais je pence que je lirais ça avant la fin de l’année

    RépondreRépondre
  • Fauve a écrit le 27 août 2009 à 23 h 33 min:

    Alors j’avoue que l’histoire quand on lis le résumé ne donne pas envie, mais ta critique donne par contre envie d’y jeté un oeil ! Par contre qu’est ce que Dystopies ? Tu donnes un lien qui ramène a ton propre lien de critique de livre donc du coup je suis un peu perdu ^^’

    RépondreRépondre
  • Seraf' a écrit le 28 août 2009 à 9 h 48 min:

    @Fauve la dystopie, c’est présenter un monde qui « pourrait arriver si on continue comme ca ». Un monde qui sous de jolies apparence se revele assez affreux (cf le meilleur des mondes, 1984 pour prendre les plus connus)

    @Charmy, oh non ca ne détronera pas Twilight, malheureusement XD.

    RépondreRépondre
  • Ehani a écrit le 29 août 2009 à 11 h 57 min:

    Oooh, c’est donc ça ce fameux livres que je voyais depuis des mois au cdi ! :o
    D’accord avec Thalia par contre, je trouve la couverture plutot sympa (celles des tomes suivant moins par contre)

    Dommage que la rentrée approche, va falloir attendre un an avant de pouvoir le lire :'( (saleté de term L >.<)

    RépondreRépondre
  • Marc a écrit le 7 décembre 2009 à 10 h 40 min:

    Comme toi, je pensais que c’était une série de romans destinés aux jeunes filles mais à force de voir cette couverture en tête de rayon, je me suis laissé tenté. Ca a été une très bonne surprise, aussi bien pour le scénar’, les personnages, l’univers que pour le style de Scott Westerfeld.
    J’ai d’ailleurs poursuivi ma lecture jusqu’au 5ème tome. Les tomes 2 et 3 sont aussi bons que le 1er bien que le schéma narratif reste le même. Du coup, j’aurais tendance à conseiller de ne pas les lire tous à la suite (cette redondance est lassante). Le 4ème tome est une séquelle intéressante mais pas vraiment indispensable. Et le 5ème tome n’est qu’un guide sur l’univers d’Uglies dans lequel l’auteur parle des recherches qu’il a faites pour développer tout l’aspect « nouvelles technologies ».

    Sinon, juste pour signaler une petite coquille, tu appelles l’héroïne « Tara » au lieu de Tally à partir du 4ème paragraphe ;)

    RépondreRépondre
  • constance93 a écrit le 7 février 2010 à 5 h 26 min:

    « Par elle on découvre une jeune fille qui pourrait être la lectrice. » : je suis bien d’accord ! j’ai lu les 3 premiers tomes l’été de ma 3e à ma 2d (et j’avais donc pile poil l’âge de Tally) et j’ai vraiment trouvé que la psychologie de Tally ressemblait à celle de tout adolescent/adolescente : le doute, l’envie de grandir mais aussi, et sans que cela soit contradictoire, le désir de rester jeune. Tally est comme ça, et ça plaît.
    Au niveau de l’anticipation, je trouve aussi qu’elle est bien menée, avec ses petits rappels de notre présent à nous sous forme de vestiges. D’ailleurs, j’aime bien ta comparaison avec les ruines de la rome antique découverte il n’y a pas qui longtemps que ça.
    j’ai lu les 4 premiers tomes, mais c’est le 1e qui reste mon préféré, la suite n’étant qu’une lente décadence vers le cliché adolescent (mais peut-être est-ce moi qui ai grandi et voit ces romans d’un autre oeil ?). Je précise que, même dans le cliché, ça reste bien.

    à bientôt

    RépondreRépondre
  • Anasthassia =) a écrit le 5 octobre 2010 à 18 h 40 min:

    j’ai adoré la série <3 mais mon préféré est le 3

    RépondreRépondre
  • Miss-Lyie39 a écrit le 17 octobre 2010 à 13 h 56 min:

    Jaime jaime jaime ♥
    Et parait il le film va sortir en 2011 ! (rumeur wikipedia) On vera bien !
    Non moi je les ais tous lue, c’est sur que le deux est pas super, c’est dommage, car sa disuade les lecteurs de lire les suites, donc ne vous fiez pas au deux lissez les tous ! (^_^)
    Tchao !

    RépondreRépondre
  • anasthassia =) a écrit le 21 octobre 2010 à 21 h 25 min:

    un film ? super !! j’espère qu’il sera réussit !!

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?