Terra ! de Stefano Benni

illman dans Critiques, Livres le 19 janvier 2011, avec 1 commentaire
Critiques

Terra ! de Stefano Benni est un bouquin de Science-Fiction picaresque à l’italienne réédité fin 2010 en France aux éditions Mnémos. L’édition originale datant elle de 1983, avec une première parution française en 1985. Je n’étais pas très rassuré à la vue de la couverture, mais bon, je ne juge pas les bouquins à la couverture et me suis donc lancé. Peut être aurais-je dû. Synopsis.

Terra ! de Stefano Benni

Et bien, niveau synopsis, j’ai pas tout bien compris mais je vais tenter de vous expliquer. Une souris est responsable d’une guerre nucléaire, suivi d’autres qui laissèrent la Terre comme un glaçon, inhospitalière pour l’homme. Un mystérieux message d’un explorateur de l’espace fait part à l’un des gouvernements de la découverte d’une planète habitable semblable à la Terre, sans filer les coordonnées. Du coup une expédition est balancée un peu au pif dans l’espace. Dans le même temps, des ruines incas sont explorés pour sortir la Terre de sa crise énergétique.

Et encore là, je vous ai fait la version compréhensible, parce qu’il y a aussi des souris avec des noms de touches de clavier, un vaisseau spatial en forme de tête de Mickey et plein d’autres trucs placés là pour paumer le lecteur. J’ai presque rien compris à la première moitié du bouquin, et ça vient principalement du découpage de l’histoire et d’apartés disséminés au cours de la lecture. On passe d’un groupe de protagonistes à l’autre très régulièrement, protagonistes qui au passage sont super nombreux et ajoutent ainsi à la confusion. Je n’arrivais plus à savoir qui est avec qui, et les changements ne sont pas marqués suffisamment à mon goût. C’est dommage, certains personnages avaient l’air intéressants de loin.

Un autre élément du style que j’ai évoqué plus haut et que je trouve désagréable, ce sont des apartés scénaristiques qui se promènent par ci par là. Par exemple, pendant un dialogue, un des personnages va évoquer une légende, ou un autre truc du genre, et pouf, on part dessus. Une petite histoire comme ça de temps en temps, ça peut être sympa mais là c’est tout le temps. J’ai presque envie de citer Seraf sur sa chronique de Tout est sous contrôle, le bouquin de Hugh Laurie.

Terra ! de Stefano BenniJ’ai l’impression d’avoir dit beaucoup de mal mais comprenez moi, à la fin du premier chapitre j’avais la foi, il y a plein de bonnes idées qui se baladent et qui sont gâchées par la narration bazardélique. La déception a fini par laisser la place à l’agacement pendant la lecture rendant ma progression calamiteuse. Heureusement pour les pauvres lecteurs que nous sommes, l’auteur redresse la barre sur la fin pour nous offrir un final qu’on ne sentait pas venir et qui, contrairement au reste du bouquin, est extrêmement bien amené. Les seuls passages valant vraiment le coup selon moi sont ceux qui se déroulent dans les ruines incas qui sur la fin deviennent géniales.

Je pense que la narration telle qu’elle est amenée aurait plus convenu au format vidéo qu’au format papier, j’en suis même venu à penser que ça aurait pu faire un film terrible, mais bon cela m’étonnerait sévèrement. Niveau édition, la couverture est pas mal bien que clownesque et le papier est de bonne qualité. Je reste perplexe sur la 4ème de couverture, « un des plus grands écrivains contemporains italiens », qui ne donne pas envie de lire autre chose venant d’Italie si Terra ! est parmi ce qui se fait de mieux là bas.

Vous l’aurez compris, je ne conseille pas ce roman, ce n’est pas pour rien s’il était sur mon top flop 2010. J’espère que ma prochaine incursion chez Mnémos ou chez un auteur italien sera de meilleure qualité.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • svm a écrit le 3 septembre 2015 à 8 h 37 min:

    Bonjour,

    je suis actuellement en train de lire terra! et même si je trouve que tu as raison sur le côté « bazardesque » de l’écriture, je trouve qu’on s’y retrouve tout de même. De mon côté, je suis à la moitié du bouquin et je ne trouve pas que ce soit vraiment très compliqué de savoir qui parle et à quel moment, même si j’avoue qu’il m’a fallu un petit temps d’adaptation…
    Bref de mon côté je pense que c’est un livre qui change des lectures que j’ai habituellement et qui vaut le coup d’œil. Je préciserai quand même que ce n’est pas un livre à lire quand on est fatigué ^^

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?