Tentation (New Moon) de Stephenie Meyer

Serafina dans Critiques, Livres le 28 janvier 2009, avec 3 commentaires
Critiques

Vous avez probablement lu ma critique de Fascination de Stephanie Meyer, le premier tome de cette saga qu’est Twilight. Si ce n’est pas le cas, je vous conseille de le faire avant de lire la suite. Ma critique du film de Fascination peut aussi être une bonne lecture. Alors si vous me connaissez un minimum vous savez que j’ai un gros penchant masochiste. J’ai beau avoir éxecré un livre, je lirais la suite, et puis encore la suite, jusqu’à l’overdose et me dire définitivement que je n’aime pas. Bon ok, je n’ai jamais lu la suite de l’Epée de Vérité.

Hesitation - New Moon

Comment New Moon a t'il pu être traduit par Hésitation quand cela signifie littéralement Nouvelle Lune ? On se pose encore la question...

Je n’avais pas aimé Fascination. Mais ce n’était pas suffisant pour me dissuader de lire la suite. Cette série fait un tel tabac que j’avais envie de savoir pourquoi. Alors je dois tout de suite préciser que j’ai lu ce tome en VO alors que j’ai lu le premier en VF. La différence est notable, surtout au niveau fluidité de la lecture. Dans la version francaise, Bella se trouve dans le premier tome avec un vocabulaire qui ne colle pas toujours au personnage. Certes elle a une grosse culture littéraire, mais cela ne collait pas. En anglais par contre, pas de subjonctif imparfait n’importe où, non c’est fluide et simple. Déjà un bon point.

Nous reprenons où nous avons laissé Bella, et je ferais l’effort de ne pas vous spoiler. Sauf que pour une certaine raison, notre héroïne va se retrouver au fond du trou. Tellement que les chapitres (un chapitre par mois de son année scolaire) seront parfois totalement blancs pour aller avec sa vie vide. J’ai énormement aimé cette manière de narrer, et de nous mettre à la place de l’heroïne. Cette façon de faire peut vous sembler banale, et quand j’ai essayé d’expliquer à mes camarades de classe ce qu’il y avait de si excellent dans ces chapitres vides, ils m’ont un peu prise pour une folle. Peut être que vous aussi. Mais c’est une excellente immersion. Et niveau immersion je dois vous avouer quelque chose.

Je n’apprécie réellement un héros que si il correspond au mininum à mes ideaux (l’égoïsme pour Jaime, la nonchalance pour Solo par exemple) comme j’ai pu vous le dire dans ma critique du Pistolero, premier tome de la Tour Sombre. Et là, Bella correspond totalement à un de mes idéaux. Celui de l’amour unique, absolu et indefectible. Comme un roman du 19ème siecle, Bella, même seule ne repensera jamais à aimer quelqu’un autant qu’Edward.  Bella ne l’oublie pas et ne tire pas un trait sur son histoire. Bella n’a pas pour première idée de refaire sa vie, non loin de là. Et je crois que parce que je suis quelqu’un qui voit l’amour de la même manière que Bella, je me suis attachée à l’heroïne et à son histoire on ne peut plus niaise. Je me retrouvais dans ses interrogations et dans ses certitudes.

Stephanie Meyer signant des autographes

Vu le peu d'artworks sur la série, c'était Stephanie Meyer qui signe des autographes ou des images du film. Ouf hein ?

Ce n’est pas pour rien si le livre de chevet de Bella n’est autre que Les hauts de Hurlevent et que Meyer cite Jane Eyre parmi ses livres préférés. Bella est la digne descendente d’une héroine de l’époque victorienne romancée. Ce qui se voit aussi dans ses réactions parfois démesurées, et un peu folles qui peuvent rappeller celles d’une certaine Catherine. Et manque de pot j’ai adoré Les hauts de Hurlevent. Je me sens tellement plus proche d’une Bella à ce niveau que de n’importe laquelle de mes connaissances féminines qui oublieront le prétendu amour de leur vie en trois semaines. Ca peut vous sembler vraiment mince pour apprécier un livre, et je vous l’accorde.

Pourtant je crois que c’est la seule raison pour laquelle j’ai réellement apprécié ce deuxième tome. Plus que le style, plus que l’histoire, qui n’est que survolée, plus que les quelques révélations sur le monde des vampires et l’entrée réelle en scène de Jacod qui a bien plus de charisme qu’Edward, c’est cette similitude entre ma manière de penser et celle de Bella qui m’a convaincue. J’étais vraiment contente de voir Bella réagir comme cela, c’est con hein… Pourtant c’est ça. Et c’est pour cette raison que je ne prétends pas vous donner un avis objectif sur ce tome.

Depuis ce Tentation, j’ai un certain regain envers la saga. Parce que je me retrouve dedans, et je suppose que c’est ce que visait Stephenie Meyer. Tout ce que je peux dire c’est qu’elle a réussi.

Je ne sais pas si je dois vous conseiller ou non ce livre, je ne sais pas moi même si passé ce truc avec Bella j’aime le bouquin. Un avis en demi-teintes, décousu et sans conclusion. Désolée.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
3 Comments, donnez votre avis !
  • Céline C. a écrit le 18 mars 2009 à 20 h 12 min:

    Ah ah, je suis un peu pareille… J’ai commencé la saga, donc je vais la finir.
    J’ai beaucoup aimé le coup des chapitres vides aussi, une bonne façon de montrer l’état d’esprit sans préciser « quatre mois plus tard… ». Plus simple et plus parlant !
    Sinon, je trouve aussi que Jacob a nettement plus de charisme qu’Edward, même si quand il devient ce qu’il est, je me suis dit « eh merde, ça recommence les trucs gnan gnan (du genre « mais si je t’aime t’es ma pote, mais tu comprends pas on peut pas trainer ensemble, adieu » le tout dit agressivement bien entendu) comme avec l’autre la.
    J’ai pas le 3ème sous la main, j’crois que ça va attendre quelques mois maintenant…

    RépondreRépondre
  • Tenshin Konan a écrit le 4 avril 2009 à 20 h 26 min:

    Alors là je dois avouer que j’ai moi aussi lu fascinationen vf (je n’ai pas le courage de le lire en Vo et peut êtr epas le niveau je reste dans les petits livres de poche mais qui sais un jour peut être?).
    J’ai emprunté il y a peu de temps la suite,par curiosité toute les personnes que je croise dans mon lycée ne cesse de me faire un eloge de cette saga.
    La plupart du temps il ne comprenne pas que je n’aime pas.C’est pour comprendre que je vais lire le deuxième tome en espèrant qu’il sera interressant.

    RépondreRépondre
  • Rhapsody a écrit le 10 mai 2009 à 19 h 34 min:

    Arf, fini aujourd’hui, en VF pour moi. Faudrait vraiment que j’essaie de me les trouver en VO, si tu dis que c’est mieux.
    Je suis d’accord avec toi, je préfère Jacob à Edward. Moins…parfait, il m’a moins soulé que l’autre, là. J’ai une certaine sympathie pour ce perso, même si le roman en lui-même ne m’a pas emballé spécialement.
    Je n’ai pas, comme toi ou Bella, l’idéal de l’amour indéfectible, j’ai l’idéal de l’amour qui n’existe pas (nous dirons que c’est la crise d’adolescence qui arrive tard ^^). N’empêche que j’ai haï ce crétin d’Edward au début du livre. Je pense que tu vois à quel moment je fais référence? En lisant ce passage, j’ai beau avoir des préjugés du genre « l’amour ca dure jamais très longtemps, et le grand amour n’existe pas », je me suis sentie vraiment mal pour l’héroine. J’ai passé un bon moment à me demander comment j’aurais réagi à sa place.
    Donc, même si j’ai un problème avec les histoires d’amour de ce genre, j’ai bien aimé. Mais je n’ai pas adoré, loin de là. Je lirais la suite, du moins dès que j’arriverais à l’emprunter à la bibliothèque, parce que je veux tout de même savoir comment ça finit cette histoire!(D’ailleurs, je vais lire ta critique après, je ne me souviens plus de ce qu’elle disait.)
    Euh, sur ce, j’arrête ce commentaire un peu nul, et te souhaite bonne soirée =)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?