Ca faisait un petit moment que nous n’avions pas parlé de mangas ici. Il faut dire que ces derniers temps pour ma part j’ai un peu décroché du manga. La plupart des séries que je suivais depuis des années se sont terminées et à part Naruto et Detroit Metal City (dont on vous parlera prochainement), je ne suivais plus rien. Trop de choix, ça joue aussi, je ne savais pas vers quoi me tourner. Et puis Tonkam a sorti Sugar Princess une histoire réalisée par l’auteur de Parmis Eux, série que j’avais adoré.

Donc, c’est une série Shojo et les deux tomes sont sortis en même temps chez Tonkam. Ils racontent l’histoire d’une jeune fille, Maya Kurinoki, qui un jour réussit par hasard (ou presque) un double axel sous les yeux d’un entraîneur professionnel, qui décide d’en faire la nouvelle star du patinage artistique.

SugarPrincess_01_1.jpg

Oui du patinage artistique. Là je sens la lueur de moquerie dans vos yeux. Ne mentez pas, j’ai bien vu la tête de dabYo quand je lui ai dit que c’était un manga de patins. Mais le passé nous a montré que même le Go pouvait être intéressant en manga, alors ce sport ou on saute sur glace avec des tenues à paillettes… pourquoi pas? Bon je dois aussi vous avouer que quand j’étais plus jeune, j’adorais regarder le patinage artistique à la télé. Voilà vous pouvez pouffer et essayer de caser mon coté goth avec celui qui regarde du patinage. On a tous des cotés qu’il vaudrait mieux taire. Toujours est-il que forcément, la sauce a pris plus vite. En plus entre chaque chapitre l’auteur a dessiné des patineurs qu’elle aime bien, on sent que elle aussi a regardé le patin à la télé… Et bonus pour les chauvin, il y a même des français dans ses préférés (en fait le couple Anissina – Peizerat). Oui ça n’a aucun intérêt, mais ça m’a fait sourire.

Donc et l’histoire ? Bah écoutez, c’est mièvre, c’est Shojo, c’est culcul la praline, les ficelles sont grosses. Bref ça ne vole pas spécialement haut dit comme ça. L’héroïne qui réussit du premier coup un double axel sans avoir patiné, qui se retrouve à patiner en couple avec un super bishi super froid, c’est classique. Mais c’est efficace. Car malgré tout c’est bien géré, c’est prenant. On sourit devant les péripéties de l’héroïne qui essaie tant bien que mal de concilier patin et école, et qui essaie d’être reconnue par son « partenaire » Shun (le bishi si vous n’avez pas suivi). L’humour est évidemment très présent que cela soit par la froideur ultra feinte du partenaire ou par la famille de l’héroïne et son chat.

Le design ne casse pas des briques, mais au moins on n’a pas l’impression d’avoir les mêmes personnages que dans Parmis Eux. Bien entendu le thème est le sport, et on sent réellement que l’auteur a l’air d’aimer le patinage artistique. Le trait est, comme dans sa précédente série, très épuré, très net aussi, il y a relativement peu de trames et les lignes sont harmonieuses. Le dessin est léger, donnant une atmosphère fraîche au manga. C’est pas prise de tête, c’est mignon et ça vous emporte sur la glace. On déplorera peut être l’absence d’un réel lexique expliquant les différences entre les sauts, car nul doute que pour un néophyte entre double axel et double piqué la différence soit assez obscure. Mais c’est vraiment du détail.

SugarPrincess_02_1.jpg

Le vrai hic, vient encore une fois que la maison d’édition. Oui parce que Tonkam semble en être réduit à racler les fonds de tiroirs, apres la ré-réédition des Clamp, la parution des œuvres de jeunesse comme Les Contes Cruels de Kaori Yuki, voici qu’il nous balance des séries abandonnées ! En gros, Sugar Princess, il n’y a que deux volumes. Non pas parce que l’histoire est finie, mais parce que l’auteur l’a abandonnée. Evidemment Tonkam ne dit rien là dessus et se contente de réponses « vagues » sur son forum. On peut quand même se poser des questions sur l’intégrité de la maison et surtout sur le respect envers les lecteurs !

Publier une série abandonnée, à la limite, ok. Mais pourquoi ne pas le préciser ? Pourquoi la présenter comme une série « terminée » ? Bref, ce n’est pas la première fois (on pense aux Descendants des Ténèbres, série abandonnée aussi pour laquelle Tonkam n’a même pas pris soin d’informer les lecteurs sur le dernier tome !) et je commence à avoir une très mauvaise image de cette maison.
Enfin, cela ne gâche pas le plaisir de la lecture de ce manga qui vous mettra je n’en doute pas le sourire aux lèvres.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
8 Comments, donnez votre avis !
  • LysEntropik a écrit le 28 mai 2009 à 11 h 55 min:

    Dis donc, ça donne pas très envie tout ça. Les grosses ficelles, design qui casse pas des briques, mièvre… Puis le truc de publier un manga abandonné, c’est vraiment du foutage de gueule là quand même.
    Néanmoins j’ai souri (non, je ne me suis pas moquée] quand tu juxtaposes ton côté goth avec ton côté « je regardais le patinage artistique à la télé mais j’assume ». Je dois avouer que sous mes airs de métalleuse, je suis à peu près pareil, j’assume.

    RépondreRépondre
  • Serafina a écrit le 28 mai 2009 à 12 h 39 min:

    @LysEntropik oh c’est clair que ca donne pas envie… Mais j’avoue des fois kiffer les trucs ultra mievres XD. c’est du gros shojo, on aime … ou pas.

    Pour les mangas abandonnés, la je suis partagée. En effet X ou bien Les descendant des ténèbres sont de tres bonnes series (bien que abandonnées). Ce qui me pose probleme, c’est l’hypocrisie des maisons d’éditions. Dans le dernier volume de X ou des Descendant y’a meme pas une ligne sur le fait que le manga soit en Hiatus. De meme Tonkam présente Sugar Princess comme une serie « finie ».C’est vraiment ce coté « faux-cul » qui me dérange.

    RépondreRépondre
  • Kameyoko a écrit le 28 mai 2009 à 15 h 42 min:

    Voilà un manga que je suis sûr de ne pas acheter !

    Déjà, j’ai un gros apriori sur les Shojo. Faudrait que je me force à un tester un avant d’émettre un avis catégorique. Ensuite le patinage artistique…beurk. C’est comme la GRS ça me touche pas.

    Ensuite une série abandonné c’est pas motivant.

    Et enfin le manque de clarté voir même de professionnalisme de Tonkam sur ce coup. J’aime pas cette façon de faire.

    RépondreRépondre
  • aka oni a écrit le 28 mai 2009 à 16 h 54 min:

    Bah, ils ont réussi à faire un manga génial sur la boulangerie, alors pourquoi pas le patinage. Enfin après c’est pas pour ça que je le lirai, vu que je n’aime pas du tout le shojo.

    RépondreRépondre
  • Thalia a écrit le 28 mai 2009 à 20 h 06 min:

    Ah les mangas … pareil ça fait un bout de temps que j’en ai plus lu et j’ai du retard dans certaines séries. Faudrait que je m’y remette (surtout que ça se lit très vite!)

    Bah je sais pas si je lirais ça … le Shojo me dérange pas en soi mais j’aime bien quand ya un brin de fantasy dedans. ^^

    Et tu as pas de raison de croire qu’on se moque de toi … avant d’être goth tu es une fille hein :p

    RépondreRépondre
  • mili-chan a écrit le 31 mai 2009 à 18 h 17 min:

    Perso j’assume tout afait mon coté j’aime la partinage artistique et je m’habille Goth
    Et puis je traine un passé de nageuse de natation synchronisée donc bon les maillo a pailette ça me conais^^ et ça me manque mème

    Par contre j’avais bien envi d’acheter cette série mais si c’est de l’inachevé non merci (j’aime avoir des séire complettes XD) par contre ça me donne topujours autant envie de le lire, j’irais trainer un aprem a la FNAC pour ça.

    RépondreRépondre
  • margaux a écrit le 15 mars 2010 à 21 h 17 min:

    Je fais du patinage artistique et je peux vous dire qu’un double axel et un piqué,il y a une sacré différence!! En temps qu’adoratrice du patinage, j’ai bien aimé ce shojo. Ok à un moment, c’est un peu « il faut sauver la patinoire » et juste apres »nous avons sauvé la patinoire » mais bon… Je ne suis peut-être pas très objective… Enfin, je regrette que cette page soit aussi négative, mais je regrette encore plus que ce manga ai été abandonné.

    RépondreRépondre
  • Seraf' a écrit le 15 mars 2010 à 23 h 47 min:

    Pourtant, je t’assure mon avis est plutot positif. J’ai aimé ce tome. Vraiment.
    Ce que je n’ai pas aimé, c’est tonkam qui le publie sans prévenir de la fin inexistante et l’absence de comm’. Cela n’ote rien aux qualités du manga.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?