Star Wars: L’arme du Jedi de Jason Fry

Voyage vers Star Wars: Le Réveil de la Force

Serafina dans Critiques, Livres le 7 janvier 2016, avec aucun commentaire
Critiques

Je vous l’avais dit je suis dans ma période Star Wars et donc après La Cavale du Contrebandier mettant en scène Han Solo j’ai entamé L’arme du Jedi qui a pour héros Luke. Il s’agit là encore d’un roman qui se situe dans la série Voyage vers Star Wars: le Réveil de la Force mais écrit cette fois par Jason Fry. C’est encore une fois publié par Pocket Jeunesse en France. Synopsis ?

Voyage vers Star Wars: Le Réveil de la Force

Nous sommes entre l’épisode  IV et V. Au détour d’une mission, Luke se rend sur une planète où la force l’appelle. Il se rend compte rapidement que cette planète était autrefois une planète importante pour les Jedis qui y avaient un temple où ils formaient les recrues. Cependant, il est désormais interdit par l’Empire de pénétrer dans les ruines.

J’ai lu ce livre juste après La Cavale du Contrebandier qui mettait en scène Han Solo. Ce livre là est plus contemplatif, l’histoire en elle même n’est pas forcément très recherchée ni originale, beaucoup de retournements de situations se sentent venir à des kilomètres. Le style d’écriture de Jason Fry est relativement simple, sans trop d’effet de style, ça se lit. Les illustrations de Phil Noto, même auteur que pour celles de La Cavale du Contrebandier, donc évidemment magnifiques mais ça ne fait pas tout. Non le réel intérêt du roman est de faire le lien entre le Luke de l’épisode IV, un peu paumé, pas formé, qui a juste effleuré la Force et celui de l’épisode V qui décide d’aller se perdre sur Dagoba car il a vu un fantôme sur Hoth.

Star Wars: L'arme du Jedi de Jason Fry

Luke n’est pas un personnage que j’apprécie forcément à la base, car justement dans les films son évolution est parfois difficile à saisir. Ici c’est finalement un héros agréable avec son lot de doutes. Il est sceptique au début du livre sur la Force et tout le toutim, mais va peu à peu découvrir ses capacités et comprendre ce qu’étaient réellement les Jedis. La plongée dans le temple Jedi est aussi intéressante et son cheminement vers la maitrise de la Force.

Voyage vers Star Wars: Le Réveil de la ForceAprès, cela reste un livre jeunesse, qui ne dépasse pas les 180 pages et qui n’a d’intérêt réel que pour les plus jeunes qui y trouveront leur compte, ou que si vous êtes en mode monomaniaque et que vous vous lire tout ce qui est sorti dans le cadre du reboot de l’univers. On n’y apprend rien de spécialement vital mais on comprend mieux le personnage après coup.

Bref vous l’aurez compris, j’ai un avis mitigé sur ce tome. Il a son utilité mais sa lecture en soit peut être tout à fait dispensable. Ce n’est pas désagréable mais pas inoubliable pour autant. A lire seulement si vous voulez tout lire. Sur ce, moi j’ai enchainé avec le 3ème tome, celui sur la Princesse Leia dont on parlera dans une prochaine chronique.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?