Sang Noir, La Vampire Tome 2, de Christopher Pike

Serafina dans Critiques, Livres le 12 mars 2011, avec 1 commentaire
Critiques

J’avais lu le premier tome de la série La Vampire de Christopher Pike il y a peu, le roman ne m’avait pas du tout convaincue malgré l’approche très originale de la mythologie vampirique. Cependant, bon nombre d’entre vous m’en ont dit du bien en commentaire, ce qui m’a convaincu de donner une seconde chance à la série et donc de lire le tome 2, nommé Sang Noir. Ce dernier ne fait que 200 pages et reprend notre histoire peu de temps après le premier. Synopsis ?

Sang Noir, La Vampire Tome 2, de Christopher Pike

Des meurtres étranges ont lieu à Los Angeles. Alisa, notre héroïne vampire est persuadée qu’il s’agit là de l’œuvre d’un vampire. Et même sans doute celle d’un vampire nouvellement crée. Elle se doit de l’arrêter et ne pourra compter pour cela que sur elle même, et ses pouvoirs bien entendu.

Le synopsis a beau être classique, il n’en est pas mauvais. La problématique du nouveau vampire incapable de se contrôler est un grand classique du genre. En fait, le problème c’est tout le reste. A commencer par le style, je ne sais si c’est la traduction ou l’original , mais les redites que nous impose Christopher Pike sont extrêmement nombreuses, par exemple le fait « qu’on ne puisse pas voir le sang sur ses vêtements noirs » est rappelé à deux reprises… à trois paragraphes d’écart. Cela rend le roman très lourd, et il devient difficile d’avancer, bien qu’il soit écrit gros et qu’il ait des chapitres courts.

Enfin, Alisa est tout bonnement insupportable. Encore plus qu’une Bella Swan et pourtant, dieu sait que cette dernière m’insupporte. Alisa est la narratrice, et c’est une « moi je », elle se met tout le temps en avant, n’a aucun défaut, est super forte, super belle, super cruelle, bref, pire qu’une Mary Sue, Alisa est je pense le pire personnage que j’ai jamais rencontré, et pourtant j’ai lu de nombreux livres avec de nombreuses têtes à claques.

Le déroulement quand à lui est simpliste. Alisa se dit que, peut-être, Telle personne est la coupable ? Bingo c’est le coupable. Il n’y a jamais de fausses pistes, tout est résolu du premier coup, il n’y a aucun échec. Du coup, l’intrigue et son déroulement n’a aucun suspens. L’héroïne n’est pas seulement super douée, elle doit avoir une sorte de 6ème sens ultra-magique.

Alors évidemment, elle ressent des sentiments, ce qui pourrait en faire un vampire attachant , mais non, les personnages secondaires sont tous survolés , ils n’ont aucun trait de personnalité. De ce fait, on se balade dans le roman sans jamais être accroché.

Sang Noir, La Vampire Tome 2, de Christopher PikeCe qui avait réellement sauvé La Promesse, le tome 1 de la série, c’était l’origine du mythe vampirique qui ici est associé à la mythologie indienne, Krishna pour être plus précise. Les références à la culture hindoue sont nombreuses et perdront peut être le néophyte. C’est un point que j’ai apprécié, mais malheureusement dans ce tome les origines hindoues sont un peu reléguées au second plan et pour cause, on connait déjà l’histoire, alors Alisa ne nous la raconte pas à nouveau.

Du coup, malgré le fait qu’il soit très court, j’ai tardé à finir Sang Noir et je dois dire que j’ai souffert. La Vampire est une série comprenant de nombreux tomes, et je pense que je vais m’arrêter là, bien que la collection que nous propose ici les éditions J’ai Lu soit très jolie et que je déteste abandonner une série en court. Il y a trop de bons livres pour finir cette série et avec un prix assez elevé, 7.20€ pour seulement 200 pages, je ne vous le conseille vraiment pas.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Plume a écrit le 14 mars 2011 à 11 h 02 min:

    Rhhaaa j’ai lu le 1 et déjà je l’ai trouvé plus que moyen, le 2 attend dans la PAL et là tu m’achèves !!

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?