La malédiction de l’achat pour jolie couverture vous connaissez ? Mais si, Serafina vous en parlait il y a peu dans sa critique de Witchling de Yasmine Galenorn, et je ne peux que lui donner raison à la fin de ma lecture. Rhapsody, première partie est un livre qui me faisait envie depuis de nombreux mois quand ma fiancée me l’a offert à Noël. Et pour cause, les couvertures des deux volumes édités chez J’ai Lu sont superbes. Vous avez compris où je veux en venir hein ?

Rhapsody, Première Partie de la Symphonie des Siècles

Pourtant, de nombreux signes avant-coureurs auraient dû me mettre la puce à l’oreille: le titre est annoncé comme un Best Seller, au même titre que l’Epée de Vérité par exemple. Il est édité chez France Loisir, et surtout, sa couverture me plaît. Mais bon, généralement un vrai Best Seller navet on en entend parler avant de l’acheter. Un peu comme Twilight quoi. Sauf que là, non, rien, donc théoriquement, je n’avais pas de raison pour ne pas fondre sur ce livre.

Théoriquement, car s’il y a bien quelque chose que je dois vous dire après la lecture de ce premier tome de la trilogie en six volumes (vive la France), c’est que la Symphonie des Siècles a tout l’air d’une série à oublier après lecture. Elizabeth Haydon, qui n’a pas un style désagréable à la lecture, est tout bonnement entrain de suivre, à la lettre, une liste que l’on pourrait appeler « liste des stéréotypes nécessaires à un best-seller de Fantasy mais vraiment pourris« . Par là j’entends donc une Mary-Sue, un Gary-Stu, des pouvoirs élémentaires, des prophécies et de longues descriptions. Vous secouez le tout et obtenez la Symphonie des Siècles, une pure soupe qui en ferait presque frémir d’envie Britney Spears.

Comme Légende de David Gemmell, on est obligé d’admettre que le titre a quelques aspects prometteurs. Comme je l’ai déjà dit, le style de madame Haydon est vraiment loin d’être mauvais. Certains passages du livre sont presque prenants, mais ils sont malheureusement entourés de deux cents pages de Mary-Sue en puissance. Oui vous savez, la fille que personne connaît, qui est super belle et que tout le monde veut voir, puis qui va être acceptée à un endroit hyper hype pour qu’on lui apprenne les arcanes secrètes du monde tout spécialement pour elle.

Rhapsody, première partie, La Symphonie des Siècles

Dit comme ça, ça parraît surnaturel hein ? Et pourtant, c’est exactement ce qu’il se passe dans ce premier tome de Rhapsody. Vous ajoutez à cela que les héros correspondent parfaitement à une ou deux prophécies qui va sauver le monde, et vous tombez sur le stéréotype même de la bouse Fanfiction Naruto. Ah oui, j’oubliais de dire que l’héroïne est accompagné d’un gros troll qui n’aime que se battre et qui la prend en affection, ainsi que d’un type ultra darkinou aux pouvoirs surnaturels et qui la prend pour de la merde. Bon, ils vont avoir des pouvoirs élémentaires super géniaux et tout, mais ça je vous l’ai déjà dit. Ah, je vous ai spoilé ? Pas d’inquiètude, on le sent venir à 400 pages !

Hey, mais c’est que j’ai parlé d’un Gary-Tsu nan ? Vous pensiez que c’était un de ses deux acolytes ? Et bien non, raté ! Il n’apparaît que dans le début du titre, où il ne se demande même pas pourquoi en ouvrant les yeux il se retrouve dans un endroit qu’il n’avait jamais vu, qui ne parle que peu sa langue, et surtout, dans lequel il finira par coucher avec une fille, son âme soeur dont il est tout de suite éperduement amoureux, juste avant de revenir dans le monde normal et d’avoir le coeur brisé. Aoutch, ma phrase est longue vous trouvez pas ? Bah elle reflète bien la qualtié du livre, c’est toujours ça.

Bref, Rhapsody, première partie, premier tome de la Symphonie des Siècles est donc un pure navet à éviter. Malheureusement pour moi, j’avais vu la suite chez l’un des bouquinistes Fantasy de Paris pour 3€ état neuf avant de le lire. Il va donc falloir que je me le farcisse. Maudites couvertures !


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
15 commentaires, donnez votre avis !
  • Kazu a écrit le 8 mars 2009 à 11 h 39 min:

    Je ne dirai qu’une chose: J’ai les deux premiers tomes parce que moi aussi, je suis victime des jolies couvertures…

    D’après Ayochan, ça casse pas trois pattes à un canard mais c’est sympa, pour ma part je n’ai pas dépasse les 50 premières pages – et j’ai des toooonnes de valeurs sûres à lire avant ça anyway. >_>

    Mais bon sang, qu’est-ce qu’elles sont belles les couv’!
    (Faut croire qu’Elric ne m’a pas servi de leçon finalement…)

    RépondreRépondre
  • Thalia a écrit le 8 mars 2009 à 13 h 49 min:

    Effectivement la couverture a l’air superbe! Je n’ai pas encore vu ce livre quelque part … si je le vois je ferais attention à dévier le regard alors! (sauf si je n’ai plus rien à lire à ce moment-là … mais c’est pas demain la veille hé hé hé)

    Quoiqu’un mec qui prend l’héroïne comme de la merde ça peut être bien marrant. XD

    RépondreRépondre
  • Lyly a écrit le 9 mars 2009 à 7 h 50 min:

    Les livres (surtout de fantasy) bourrés de clichés ayant tendance à me hérisser le poil, je crois que je vais soigneusement éviter celui ci.. Merci :p

    RépondreRépondre
  • dabYo a écrit le 10 mars 2009 à 14 h 36 min:

    Lyly > moi aussi ça m’exaspère. Je suis donc d’autant plus détouté de devoir lire la suite :o Enfin ça me permet de m’éclater en écrivant la critique /o/

    Thalia > le fait même qu’il la prenne pour de la merde est mega stéréotypé et lourd malheureusement…

    Kazu > ça en casse même pas une ouais \o/

    RépondreRépondre
  • xhenseval a écrit le 29 juillet 2009 à 17 h 03 min:

    votre avis ne vaut que pour ce qu’il vient de la part de connards, j’ai lu et cela ne m’a pas déplus, vous n’êtes pas obligé de lire de la fantazy, les gens aux avis aussi idiots devraient lire que du oui-oui, allé adios pauvres pommes que vous êtes

    RépondreRépondre
  • Bartimeus a écrit le 29 juillet 2009 à 17 h 18 min:

    @xhenseval : Oh oui, tu as raison, personne dont l’avis est universel et qui voudrait que tout le monde pense comme lui, et qui se permet d’insulter lorsque ce n’est pas le cas.

    RépondreRépondre
  • Azmo a écrit le 10 août 2009 à 23 h 24 min:

    Je suis heureux d’avoir lue cette critique avant de commencer la lecture de ce livre qui se cache derriére une si belle couverture^^. J’ai récament lu l’épée de vérité 1 et 2, et bon, la fantasy stéréotipé je peux plus^^.

    RépondreRépondre
  • breched a écrit le 2 octobre 2009 à 5 h 01 min:

    C’est vrai que question fantastique il y a mieux et que miss Rhapsody on a franchement envie de lui donner des coups sur la tête. Particulièrement parce que tout le monde tombe amoureux d’elle mais qu’elle ne s’en rend pas compte pas plus qu’elle ne réalise que la prophétie des trois la concerne (d’ailleurs ces deux compères l’ont compris eux). Oui Haydon utilise des stéréotypes mais de là à dire que c’est un pur navet je ne suis pas d’accord.

    Perso j’ai passé une bonne lecture. Je trouve ça bien écrit et traduit ;p. Dés le départ je suis rentrée dans l’histoire. J’aime toute cette thématique sur la musique et le temps et la façon dont les 3 compagnons aprrennent l’histoire de l’ile et de leur descendant. Je viens de finir le second tome de Rhapsody et j’ai hâte d’enchainer

    Et pour info, outre manche il y a bien 6 tomes dans « La symphonie des siècles ». En France se sont les 3 premiers qui ont été traduits est découpé en 6 ^^

    RépondreRépondre
  • Taliesin a écrit le 29 décembre 2009 à 13 h 35 min:

    Pareil que le commentaire précédent je l’ai lu et j’ai franchement bien aimé. Ce n’est certes pas le livre du siècle, mais c’est vrai que le traiter de navet me semble assez dur tout de même… Effectivement l’héroïne est encore une fois une blonde incapable de voir plus loin que le bout de son nez, mais tous ces personnages m’ont été plutôt sympathiques… Bon après j’imagine bien que chacun ses goûts, mais je trouvais la critique un peu acide quand même… ;)

    RépondreRépondre
  • drattoc a écrit le 15 janvier 2010 à 1 h 45 min:

    Bon je vais vite le rangée vu vos commentaire…
    ouf La fnac a Paris le donne gratuitement

    RépondreRépondre
  • flof13 a écrit le 17 janvier 2010 à 22 h 01 min:

    Bon, j’ai craqué aussi, et j’ai acheté les 3 premiers… maintenant que j’ai lu ton avis (mais Tal a trouvé ça pas si mal, donc à voir tout de même), vu que je ne m’attendais à rien, eh bien, ce sera toujours de la pure découverte… Mais c’est vrai que les couv’ sont chouettes !!

    RépondreRépondre
  • Philo a écrit le 10 février 2010 à 13 h 33 min:

    La critique est facile et l’art est difficile.
    Cher DabYo, vous qui parlez bien des autres, nous attendons tous et toutes votre magnifique écrit… la couverture imprte peu.

    RépondreRépondre
  • DarkLucifer a écrit le 26 juillet 2012 à 14 h 56 min:

    Pff personnellement je trouve cette critique vraiment déplacé et nul à chier !!! J’ai acquis il y a plusieurs mois les 2 premiers tomes de la Symphonie des Siècles car j’étais à cours de livre sur le Fantasy et Fantastique, ayant lu la plupart que j’ai pu trouvé chez mes libraires régionaux et mon libraire m’as offert ces 2 tomes.

    Depuis j’ai bien aimé les aventures de Rhapsody et de ses compagnons, alors oui çà fait peut être un peu cliché mais si vous autres petits critiqueurs de bas étages que vous êtes, êtes vraiment les plus forts alors faites vous même des livres de fantastique et on verra si vous faites mieux que les autres écrivains !!!

    Je vous verrai bien en train de vous prendre la tête pour trouver de nouvelle histoire fantastique sans mettre aucun stéréotype déjà existant et à réussi à boucler minimum 2 tomes. Si vous n’en n’êtes pas capable, alors fermez vos gueules et changez de genre littéraire sinon c’est que vous n’êtes pas fait pour lire tout simplement…..

    RépondreRépondre
  • Aledia a écrit le 5 septembre 2013 à 12 h 17 min:

    Je ne suis pas du tout d’accord avec cette critique (un peu simpliste par ailleurs).
    Je n’ai pas tout aimé dans ce livre (l’histoire d’amûûr éternel entre la blonde et le beau gosse m’a très largement broyé les noix, certes) mais il faut arrêter d’exagérer. Juger la trilogie (en six tomes, oui, moi aussi ça me fait rire) sur la première partie est un peu stupide, déjà. C’est un univers tellement plus complet que ce qui est décrit ici. Toute une pléthore de personnages, de civilisations… Qui ne peut être découvert que si on attend la suite de la lecture pour juger. Eh oui, la première partie d’un tome 1 n’est pas représentatif d’une trilogie.

    La fantasy n’est-elle pas toujours un peu « cliché » ? Ne trouve-t-on pas toujours un peu les mêmes grandes lignes dans ce genre ? Prenons des quatrième de couverture au hasard et voyons s’il n’y a pas toujours un grand héros super mieux que les autres qui va sauver le monde des forces du mal…
    Mais c’est dans les détails que se distingue une série des grandes lignes du genre auquel elle appartient ?
    Comparer ça à de la fanfiction Naruto ça me met un peu hors de moi, et j’en viens à me demander si la critique n’est pas basée uniquement sur le prologue et le résumé au dos du livre.

    Personnellement j’ai beaucoup apprécié la série, je n’en ai pas oublié la lecture en refermant le dernier tome pour deux raisons :
    - Le « type ultra darkinou aux pouvoirs surnaturels et qui la prend pour de la merde » : tu peux bien en dire ce que tu veux, c’est un personnage intelligent et agréable à suivre qui enlève un peu de niaiserie à certains passages.
    - Le dégoût indescriptible que je ressentais pour Ashe, personnage stupide, niais et sans aucune profondeur. Je ne peux oublier à quel point j’avais envie de balancer le livre contre les murs à chacune de ses apparitions.

    Quant au « cliché » des longues descriptions… Je préfère autant ne rien dire mais c’est stupide. Les amis, rejetons le roman et ne lisons plus que du théâtre !
    Moi, j’ai aimé l’écriture poétique de l’amie Haydon, et je ne regrette pas de m’être laissée attraper par les couvertures.

    RépondreRépondre
  • Nata a écrit le 6 novembre 2013 à 23 h 40 min:

    Ouah hé bé, ça se chamaille dur ici !
    Je dois dire que je me positionne du côté dabYo même si j’apprécie de voir l’avis de gens qui ont aimé. Vous m’avez presque convaincu de lire le tome 2 ! Presque, hein.
    J’ai lu avec difficulté le tome 1, et malheureusement je n’ai pas du tout aimé. D’ailleurs, DabYo, tu n’as pas cité le passage qui m’a le plus, comment dire, ennuyé à mourir ? Cette énorme moitié de tome sous terre…. ^^ Je croyais vraiment que ça n’allais jamais finir ! j’ai même failli en lâcher le livre.
    Sinon, je suis d’accord avec tous tes arguments; l’écriture a beau ne pas être désagréable, un scénario vide est un scénario vide.
    Enfin, si des gens aiment tant mieux, moi j’ai passée mon chemin ;)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?