Retour à Little Wing de Nickolas Butler

Serafina dans Actualités, Livres le 27 novembre 2014, avec 2 commentaires
Actualités

Retour à Little Wing est un roman de Nickolas Butler qui signe ici son premier roman. L’américain est en france publié aux éditions Autrement et traduit par Murielle Vignol. Il a bénéficié d’une certaine bonne presse et a gagné un prix aux US. Synopsis ?

Retour_a_Little_Wing

Ils sont 4 amis, ils ont grandit ensemble, à Little Wing, dans le Wisconsin. L’un est resté la, fermier, l’autre est parti en ville travailler dans la bourse, l’un à eu un accident de rodéo et est un ex alcolo, et enfin, l’un est devenu une rockstar. Ils se retrouvent, régulièrement, pour les naissances, et pour les mariages…

J’ai reçu ce roman dans le cadre des Matchs Littéraires de la Rentrée de PriceMinister. Ce n’est pas la première fois que je participe à cette opération, avec plus ou moins de bonnes découvertes. Mais je suis toujours partante pour découvrir de nouvelles choses parfois éloignées de ce que j’aurais lu de moi même. Je n’aurais pas lu ce livre de moi même, surtout pas en francais. Son titre VO aurait cependant pu m’interesser puisqu’il s’appelle Shotgun Lovesongs, le titre du premier album de la rockstar de la bande, qui est pour moi le personnage central du livre. Enfin… presque.CVT_Retour-a-Little-Wing_6337

Ici, nous sommes dans un roman qui n’a pas réellement d’histoire, on suit l’histoire de ces 4 gars et de leurs femmes quand ils en ont. Les chapitres sont alternés et donc le livre est narré à plusieurs voix. Le style s’adapte, tournant un peu en rond quand il est dans la tête de la femme de Hank, plus recherché quand il est dans la tête de Lee, la rockstar, ou Kip le trader, et finalement brut et direct dans la tête de Hank, le fermier qui n’est jamais parti. La lecture est facile , le style clair et limpide, les chapitres sont assez longs

Car la réalité, c’est que le héros ici, n’est pas un des personnages, mais bien l’amérique, dans tout ce qu’elle a de grands espaces, de communautés rurales où tout le monde se connait. Le roman est une ode à ce coin du Wisconsin, mais aussi à la vie à la campagne en général. Au final, qu’on ai grandit à Little Wing ou à St Julien sur Cher, on se retrouve sur de nombreux points. Ces aventures simples que sont monter en haut du silot ou bien passer dans le pré aux chevaux pour rejoindre le cimetière, ce sont des expériences que tout le monde ayant vécu dans un coin un peu isolé du monde ont vécues, en tout cas que moi j’ai vecu. Du coup, le livre parle autant au Francais qu’à l’Américain. Et on sent que Butler à beaucoup d’amour pour sa terre, même si il n’est pas tendre avec elle.

Son livre, c’est la vie simple des gens, comme tous les mondes, c’est la vie des voisins de mes parents, c’est ceux qui sont partis de la cambrousse pour les études, où pour être rockstar et qui y reviennent, puiser dans ce bout de ciel – pas toujours bleu- l’inspiration et la paix, une vie plus simple, loin de l’agitation de la ville. Les personnages sont assez variés, et on s’attache à eux, surtout à notre rockstar et à Ronny l’ex-alcoolique. On à peur pour eux, on est content pour eux aussi.

Bref, bien que je ne me serais pas dirigée vers ce livre en librairie, c’est une excellente lecture, que je conseille à tous, car c’est un livre qui parlera autant aux amateurs de bio de rockstar qu’aux amateurs de tranches de vies.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
2 Comments, donnez votre avis !
  • Le Chat du Cheshire a écrit le 30 novembre 2014 à 11 h 35 min:

    Un excellent livre, vraiment une très belle découverte :)

    RépondreRépondre
  • Estellecalim a écrit le 30 novembre 2014 à 15 h 46 min:

    Je suis bien d’accord avec toi, c’est un petit livre qui se lit avec plaisir.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?