Festival des Imaginales 2010

Les Imaginales 2010 se dérouleront du 27 au 30 Mai 2010 à Epinal

Il est rare que nous parlions actualité littéraire par ici, et encore plus rare que nous parlions de prix littéraires. Et pour cause, la plupart du temps soit nous n’avons pas lu les titres en question, soit nous les avons trouvés plutôt moyens. Mais bon, les goûts sont dans la nature. Et en parlant de nature, il arrive parfois que les jurys tombent au hasard, entre une clairière et une rivière, sur les titres que nous avons aimé.

Les lauréats de l’édition 2010 du Prix des Imaginales, qui sera décerné au festival du même nom, dans la ville d’Épinal samedi 29 mai viennent tout juste d’être dévoilés. Dans la liste des auteurs nominés, nous n’en connaissions pas beaucoup: Justine Niogret et son Chien du Heaume, aux éditions Mnémos et lu par Serafina. Puis Soeur des Cygnes de Juliet Marillier aux éditions L’Atalante, et enfin, Javer Negrete et son excellent Alexandre le Grand et les Aigles de Rome, lu par moi même. Autant dire que cette fois ci nous étions plutôt confiants dans nos capacités à avoir lu un livre d’un prix, avant même que celui ci soit décerné. Génial non ? Ça nous permet par la même d’éviter le bandeau a reçu le prix des Imaginales 2010.

Et il faut dire que la bonne nouvelle, c’est que Justine Niogret est donc la lauréate du prix du roman francophone, tandis que Juliet Marillier, par l’intermédiaire de sa traductrice Hélène Bury, obtient celui du roman étranger.

Pour les autres catégories, vous pouvez retrouver l’ensemble des lauréats et des nominés sur le site des Imaginales 2010. A noter cependant qu’on retrouve Alain Brion au prix de l’illustration pour sa couverture de la série Elantris aux éditions Orbit. Je ne sais pas quels sont les critères pour faire la liste des nominés, mais j’avoue être surpris du choix car, si la couverture est certes de qualité, je ne trouve pas qu’elle soit au dessus d’autres.

Chien du Heaume de Justine Niogret Soeur des Cygne de Juliet Marillier Elantris Chute de Alain Brion

De même, si il est certain que Juliet Marillier mérite son prix, ici nous préférons tout de même l’œuvre de Javer Negrete qui est une œuvre que nous jugeons plus prenante et achevée. Enfin, nous ne faisons pas parti de ce jury, et nos prix, nous les avons déjà décernés.

Et vous, quel poids accordez vous aux prix littéraire ? Achetez vous vos livres en fonction des résultats ? Quel est leur poids par rapport à une simple critique de blog ?


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • Pas encore de commentaire.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?