Orgueil et Préjugés de Jane Austen

Serafina dans Critiques, Livres le 2 février 2009, avec 14 commentaires
Critiques

Jane Austen est une auteure majeure de l’angleterre du XVIIème-XIXème siecle. Je n’avais jamais rien lu d’elle, mais la curiosité était là. Je crois qu’inconciemment, je la rapprochais des Bronte, que j’apprécie tout particulièrement. Pourtant Austen n’appartient ni au courant romantique, ni gothique. A vrai dire je ne saurais de toute manière pas la classer.

orgeuil_et_prejug_s_1.jpg

Orgeuil et Préjugés est son roman le plus connu. Et en plus 10/18 en a sorti une édition reliée rose bonbon pour les fêtes. Et j’en suis tombée sous le charme en question au grand damn de mon fiancé qui la trouve parfaitement immonde et deparreillée sur nos étagères. Après avoir bataillé, il me l’a tout de même offerte. J’ai commencé à la lire le soir meme… Pour la finir le lendemain. Orgeuils et Préjugés, c’est l’histoire de Elizabeth Bennett, jeune fille d’une famille honorable mais peu riche, et de Darcy homme hautain et orgeuilleux. Les deux vont commencer une étrange relation où les préjugés les induiront en erreur. (d’où le titre vous l’aurez compris).

Dès le départ on est happé par le style leger, incisif d’Austen. Le pire c’est qu’il ne se passe pas grand chose, mais c’est raconté d’une telle manière qu’on est purement absorbé dans l’histoire, dans l’atmosphère. Les portraits des personnages sont excellents, en quelques phrases chacun d’eux prend du relief, et les traits principaux sont définis. Bien sûr, il y’a de la démesure, bien sûr il y’a de la caricature, c’est le but. Car c’est aussi là une peinture des moeurs de l’époque. Les deux soeurs de l’héroïne sont de parfaites coquettes, les mêmes précieuses que celles dont se raillait Molière, la mère est une dame obsedée par le rang et la condition sociale avec autant de cervelle qu’un moineau. A vrai dire, on sent que Jane devait avoir une opinion assez tranchée des femmes de son époque.

Ce sont probablement les personnages féminins qui sont les plus risibles de tout le roman. Cependant, elles sont toutes attachantes. Des écervelées, aux intriguantes. Les deux seules femmes à ne pas souffrir de l’écriture de Jane sont Elizabeth et sa soeur ainée. Les deux plus réfléchies, les favorites de leur père, et sans doute les deux soeurs sont-elles directement inspirées de Jane elle même et de sa soeur Cassandra.

orgeuil

Il serait injuste de ne pas parler du personnage le plus intéressant du roman: Mr Darcy. Formidablement hautain, il passe pour une jolie enflure pendant la première partie du roman. Etant donné que le livre est majoritairement écrit du point de vue d’Elizabeth, on a droit à toute une peinture de son ignominie. Et puis petit à petit, le portrait s’étoffe se nuance. Et là Mr Darcy apparaît comme un délicieux héros romantique, le dandy un brin rigide mais au coeur pur et constant. Fragile et tendre sous sa carapace d’orgeuil apparent, il prend tellement d’importance au fil du roman, pour nous autant que pour Elizabeth qu’il tire la couverture à lui seul. Je retiendrais mes soupirs de fangirl, mais je n’en suis pas loin, je vous assure. Ca c’est un héros. Ca c’est du charisme. (contrairement à un certain Edward si vous voyez où je veux en venir).

Certes, le livre peut vous paraître frivole. Jane Austen n’a probablement pas une portée philosophique exceptionnelle, mais elle est vraiment plaisante àlire.

A la sortie de cette lecture, j’hésite à nous faire regarder l’adaptation cinéma, voir celle télévisée (Darcy y est plus beau, et Keira Knightley n’est pas ma tasse de thé). Avez vous vu l’un des deux ? Me le conseilleriez vous ?


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
14 commentaires, donnez votre avis !
  • Nonoru a écrit le 2 février 2009 à 17 h 25 min:

    Muh? C’est un constat global mais vous lisez énormément o_O,en plus de vos études,et du boulot sur le site,je sais pas comment vous faites.

    En tout cas respect,j’ai noté quelque noms de bouquins pour mon propre usage.Je trouve ça sympa que vous ayez un blog en commun.

    Bon sur ce;je m’en vais retourner à mes occupations à savoir essayer d’apprendre à coloriser sur The Gimp,lol j’ai plus l’age pour ces conneries comme dirait l’autre.

    RépondreRépondre
  • Seraf" a écrit le 3 février 2009 à 0 h 18 min:

    @Nonoru, j’avoue, non sans honte, lire pendant les cours XD. Histoire de faire d’une pierre deux coups.
    N’hesite pas a nous dire si tu as lu certains des livres que nous avons posté, et ce que tu en as pensé surtout.

    Pour gimp, je ne saurais t’aider…J’ai jamais réussi a faire quoique ce soit de potable avec, je suis trop habituée a toshop.

    RépondreRépondre
  • Ehani a écrit le 3 février 2009 à 19 h 31 min:

    Bon si je comprends bien, j’ai plus qu’a l’emprunter au cdi avant les vacances :3

    Lire pendant les cours ? C’est donc ça ton secret de devorage de livres ? Rah vivement la faaaac >.<

    RépondreRépondre
  • Seraf" a écrit le 3 février 2009 à 19 h 35 min:

    Oui Ehani, lis le <3.
    Ca fait partie de mes secrets pour lire autant oui. Ca et ma vitesse de lecture abominable XD

    RépondreRépondre
  • Dark. a écrit le 3 février 2009 à 22 h 13 min:

    Coucou (L) pour une fois que je poste ici. ceci dit la police est kiffante dans la… textarea ?
    Bwef, donc en ayant lu ce Jane Austen absolument fabuleux, j’avais d’abord vu le film puis lu le livre en fait. Il est vraiment bien, c’est assez fidèle au livre selon mes souvenirs puis le jeu de Darcy est vraiment beau. Les musiques au piano sont super belles aussi, je trouve que Keira est plutôt faite pour ces rôles là. Après il y a l’autre adaptation de 5 heures mais bonne chance ;_; moi j’ai pas tenu. Si non j’avais voulu essayer d’autres romans de Jane Austen, mais je me suis arrêtée au milieu de Mansfield park, comme dit souvent dans les livres je crois qu' »Orgueil et préjugés » est son livre le plus abouti, c’est toujours un peu la même chose, il ne se passe jamais rien c’est bien à lire mais bon. Je voulais garder le mythe =p

    RépondreRépondre
  • Laetitia la liseuse a écrit le 4 février 2009 à 15 h 20 min:

    Je découvre tout juste votre sympathique blog. Je vais bientôt lire OP que j’ai découvert sur les blogs littéraires. J’ai la même édition. c’est vrai qu’elle fait très romantique.

    RépondreRépondre
  • messalyn a écrit le 5 février 2009 à 8 h 48 min:

    Je n’ai pas lu le livre encore, mais j’ai vu l’adaptation BBC, sans mal. Il faut dire que Bridget Jones nous avait suffisamment rabattu les oreilles avec « la scène où Darcy plonge dans le lac » ce qui avait attisé ma curiosité. Et bien je l’ai trouvé plutôt sympathique, j’ai largement tenu (après tout c’est un feuilleton on est pas obligé de regarder à la suite les 6 (?) parties. Et j’aime bien la BBC. Bon ne pas s’attendre à un niveau de reconstitution historique aussi puissant que Barry Lyndon mais suffisant. Il faut dire que les costumes et l’ambiance de la première moitié du XIX sont moins ma tasse de thé que les « fin de siècle, fin du globe » et que j’ai peut-être moins prêté attention.

    RépondreRépondre
  • Serafina a écrit le 6 février 2009 à 15 h 46 min:

    @Messalyn c’est vrai que c’est assez visible la difference de moyen entre la BBC et le film. Ceci dit, on a commencé la serie de la BBC, c’est tres fidele, et puis bon, on matte epi par epi XD. Je n’apprécie pas spécialement non plus les costumes de l’époque. Loin de la meme.

    @Laetitia, en effet, c’est tres romantique, tres rose, mais je trouve que cela colle parfaitement a l’histoire =P

    @Dark. ah perso je prefere Colin Firth en Darcy <3. Par contre c’est vrai que Keira est tres douée pour les costumes, par contre, j’ai un tres mauvais appriori sur son jeu.

    RépondreRépondre
  • Grominou a écrit le 10 février 2009 à 19 h 22 min:

    J’ai vraiment adoré ce roman. J’ai bien aimé le personnage de la mère, qui semble complètement folle jusqu’à ce qu’on se rappelle les lois de l’époque: quand M. Bennett mourra, c’est un cousin qui héritera de tout, et les femmes n’auront rien. D’où l’obsession de la mère pour marier ses filles au plus vite!

    J’ai bien aimé le film, je n’aime pas trop Keira K en général, mais elle n’est pas mauvaise dans celui-là, et l’acteur qui joue Darcy est formidable (je ne le connaissais pas). Je crois que j’ai préféré la série de la BBC, mais il faut dire que j’ai un faible pour Colin Firth…

    RépondreRépondre
  • ABCédaire littéraire 2009 @ if is Dead a écrit le 1 mars 2009 à 11 h 18 min:

    […] Austeen, Jane: Orgueils et Préjugés Lu Bronte, Charlotte: Shirley Caroll, Lewis: De l’autre côté du miroir LU Dickens, Charles: Oliver Twist Elliot, George: Middlemarch Fanu, le, Joseph Sheridan: Carmilla Lu Goethe: Faust LU Hogg , James: The Private Memoirs and Confessions of a Justified Sinner Ibsen, Henrik : Une maison de poupée Jérôme K. Jérôme : Trois hommes dans un bateau Kipling, Ruyard: Le livre de la Jungle LU Leroux, Gaston; Le fantome de l’opéra Maupassant, Guy, Le horla Nodier Charles: La fée aux miettes Orczy, Emma : Le mouron Rouge Polidori, John William : The Vampyre LU Quincey, de, Thomas : Klosterheim Rymer,  James Malcolm : Varney the Vampire Stocker , Bram : The Lair of the White Worm Tolstoy, Leo: Anna karenine Updike, John : Les sorcières d’eastwick Vernes, Jules, Michel Strogoff Wells, H. G.: La Machine à explorer le temps Xinran : Chinoises Yeats, William Butler : Poemes choisis Zweig Stefan : Marie Antoinette Lu En soit de nombreux titres manquent à l’appel. Pourrez-vous m’aider? Posté dans: Livres Trackback Tags: ABCédaire littéraire 2009, Epoque Victorienne […]

  • Melisende a écrit le 13 juin 2009 à 15 h 54 min:

    Qui n’est pas amoureuse de Darcy franchement ? ^^
    J’ai lu très récemment « Raison et sentiment », que je te conseille également. Il y a beaucoup de similitude avec Orgueil et Préjugé, on retrouve notamment des figures types qui me plaisent bien, et surtout la plume de l’auteur, vraiment très agréable.

    Je n’ai pas vu la série, mais j’ai vu plusieurs fois le film (oui, je l’ai en DVD… ^^) et je le trouve plutôt fidèle au livre. Même si je ne suis pas fan de Keira Machin chose, je la trouve assez convaincante dans des rôles « historiques », elle porte bien la robe. ^^ Et l’acteur qui joue Darcy, que je ne connais absolument pas, m’a convaincue, il a le regard qu’il faut ! :)

    Meli

    RépondreRépondre
  • sylviane a écrit le 20 août 2009 à 15 h 20 min:

    Franchement, ce film est à l’oeuvre de Jane Austen ce que KFC est à la gastronomie!
    Il y avait pourtant tout ou presque pour que ce soit parfait: des paysages suberbes, les beaux décors des demeures du National Trust sublimés par une qualité de photo qu’on aimerait rencontrer plus souvent, des cadrages qui font de chaque plan ou presque un beau tableau – Gainsborough et Hogarth ne sont pas loin – des costumes superbes, des acteurs qu’on a vus ailleurs excellents et, bien sûr, en toile de fond l’oeuvre de Jane Austen.
    Sauf que voilà, c’est tout. Le soufflet retombe- et très vite–avec un flop retentissant et on se demande pourquoi la mayonnaise ne prend pas, même en insistant.
    Est-ce le scenario? la trame maladroitement élaguée et simplifiée (peut-être pour ne pas faire trop daté?) devient floue et les ressorts dramatiques, les liens de cause à effet, ne fonctionnent plus. Les dialogues, saupoudrés ici et là de répliques empreuntées au roman- parce qu’il fallait les placer, semble t-il- sont insipides. Les trois plus jeunes soeurs Bennet sont encore plus sottes qu’on l’imagine et passent leur temps à glousser- pourtant elles ont une fonction dans le récit! La psychologie des personnages est simplifiée à outrance (Ah! entendre Wickam expliquer le ressentiment de Darcy par de la jalousie à son égard est tellement bête que c’est à mourir de rire). Les acteurs semblent ne pas savoir quoi faire du texte ni parfois de leur propre corps. Bingley a l’air du ravi de la crèche et Darcy la prestance d’un shamallow (et c’est méchant pour ces derniers): où sont la hauteur, l’orgueil, l’aspect obscur du personnage?
    Et plus généralement, où sont les enjeux moraux et sociaux? Quid du portrait au vitriol de la bonne société décrite par Jane Austen, de son regard à la fois aiguisé et bienveillant sur des personnages que leurs paradoxes nous rendent si profondémént humains et proches et qui permet avec cette finesse rare la succession de scènes drôles ou dramatiques sans jamais s’apesantir?
    Bref c’est ennuyeux, guindé, prétentieux; avoir gâché tant de bons ingrédients est impardonnable. Vouloir faire une adaptation d’une oeuvre qui a deux siècles tout en jouant les vierges effarouchées (sic)avec tout ce qui est ou est censé être ‘daté’ est malhonnête et rend de fait impossible de faire valoir l’aspect intemporel de l’oeuvre.

    Et si pour oublier ce beau gâchis (stricto senso), je me (re)plongeais dans la mini série de la BBC avec Colin Firth? Allez, on en reparle plus tard?

    RépondreRépondre
  • François a écrit le 7 décembre 2009 à 22 h 21 min:

    Bonjour,

    Je suis fan de Jane Austen. J’ai lu Sense and sensibility, Northanger Abbey, Emma, Persuasion et Pride and Prejudice. J’ai vu les 2 Emmas, Les 2 Orgeuils et Préjugés, Mansfield Park, Raisons et Sentiments et Northanger Abbey… Et pourtant je suis un gars. Jane Austen est soit disant un auteur poour filles, c’est faux. Les intrigues sont construites, les personnages épais et la société du début du XIX bien brossée. 2 livres à lire : « Orgeuil et Préjugés » et « Raison et Sentiments ». Ils sont les plus aboutis et traitent de façon appronfondi des relations en société.
    La série de la BBC P&P, Emmas, Northanger et Mansfield colle parfaitement a l’oeuvre. Le manque de moyen criant par rapport aux block buster US est visible mais le jeu des acteurs et les ressorts des livres sont présents. Beaucoup de fidelité dans les oeuvres. De très loin il faut voir la version BBC de P&P, c’est un chef d’oeuvre.
    Pour les fans de Jane Austen, regarder the Jane Austen book club qui est une adaptation contemporaine des héroines des livres de Jane Austen.

    RépondreRépondre
  • Bénédicte a écrit le 30 mars 2010 à 14 h 54 min:

    Je viens de terminer ce roman dont l’écriture m’a ravie je t’adresse un lien vers mon article si cela t’intéresse Merci de tes commentaires lorsque tu passeras me voir
    http://pragmatisme.over-blog.fr/article-orgueil-et-prejuges-jane-austen-47662934.html

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?