L’ombre maléfique de George R.R. Martin

dabYo dans Critiques, Livres le 27 septembre 2008, avec 1 commentaire
Critiques

Maudit sois tu G.R.R. Martin ! Alors que je me préparais à entamer cette critique du quatrième tome du Trône de Fer sur un ton des plus négatifs, voilà que je viens de lire quelques uns des premiers chapitres de sa suite, et que je ne peux plus que louer ton génie ! Nan, je me dois de résister pour ne pas vous soumettre une critique condescendante avec la description d’un livre parfait, car oui, le Trône de Fer a ses défauts !

Bon, je l’avoue, cette série fait partie de mes préférées, sinon ma préférée. Disons que ce qu’il y a de bien avec le Trône de Fer, c’est que c’est là une garantie de bon livre. Si il m’arrive de me demander si le Tome 7 de l’Assassin Royal sera bon avant de le lire, ce n’est jamais le cas lorsque j’entame l’un des onze tomes publiés du Trône. Il faut dire que Martin a ce petit quelque chose qui fait de ses livres de bons livres. Tellement bons qu’on en culpabilise à en lire. Combien de fois me suis je dis que si je lisais un tome, il ne m’en restera encore moins à lire ? A chaque fois en somme.

Ceci dit, comme tout livre, ce quatrième tome a ses quelques défauts. Il faut dire que la découpe française ne doit pas aider. Alors qu’il n’y a que quatre livres dans la langue de Shakespear, celle de Molière en compte douze. Oui, trois tomes par livres chez nous, histoire de nous faire dépenser un peu plus. Non, je ne suis pas anti capitaliste, mais pourquoi diantre les livres passent ils de 600 pages pour les premiers tomes à 300 et quelques par la suite ? Hein ?

Ombre Malefique

Bref, grâce à ce superbe découpage nous nous retrouvons avec un tome qui se trouve être le milieu du livre anglais. Vous me suivez ? Non ? Tant pis ! Bref, on se contente donc de lire le calme avant la tempête. Certes il y a quelques rebondissements, mais rien de bien folichon par rapport à ce que la série nous donne d’habitude. Pas de moment épique où bordel qu’est ce qu’on a l’impression d’y être ! Pas de trahison inattendue, et encore moins de mort affreuse pour l’un des héros. Bref, un livre qui est étonnamment plat et qui dénote avec le reste de la série. Oui, forcément, il faut mettre les choses en place, et ça ne m’a pas empêcher d’apprécier ma lecture. C’est en fait plus une critique pour les maisons d’édition que pour le travail de l’auteur en lui même.

Voilà, je suis certain que j’avais plein d’autres reproches à faire, mais bordel, va t’il les rattraper ? J’espère que non, qu’ils le boutent en dehors du château merde ! Allé je retourne lire le tome 5, encore trois personnages à suivre avant de savoir s’il les attrapera ou non !


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Le Trône de Fer (George R.R. Martin) | Dans la Lune a écrit le 13 décembre 2008 à 17 h 30 min:

    […] – Le trône de fer 2 – Le donjon rouge 3 – La bataille des rois 4 – L’ombre maléfique 5 – L’invincible forteresse 6 – Intrigues à Port-Réal 7 – L’épée de feu 8 – Les […]

  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?