Little Women de Louisa May Alcott

Serafina dans Critiques, Livres le 7 juin 2013, avec 3 commentaires
Critiques

Little Women est un roman jeunesse écrit par Louisa May Alcott et paru en 1868. Si le titre ne vous dit rien, je pense que la version francaise réveillera des souvenirs, vu qu’il a été traduit en Les Quatres Filles du Dr March. Je n’avais pas spécialement prévu de le relire (encore moins dans la langue de Shakespeare), mais le voir dans la magnifique édition Barnes and Noble Leatherbound a eu raison de moi. Synopsis ?

Little Women de Louisa May Alcott

Le Pasteur (et non docteur !) March est parti à la guerre de sécession, laissant derrière lui sa femme et ses quatre filles : Meg, Jo, Beth et Amy. La famille, plutôt de classe moyenne, apprend donc à vivre sans le pasteur, entre travail, obligations, et relations de bons voisinages.

Je connaissais évidemment l’histoire pour l’avoir vue en anime, et lue quand j’étais plus jeune. On retrouve donc quatre personnages principaux assez stéréotypés : Meg la raisonnable, Jo la garçon-manqué, Beth la timide, et Amy l’enfant gâtée. Chaque chapitre est une petite histoire à elle seule, et généralement porteuse d’une morale. Pas étonnant de voir que la série a été adaptée en anime, car le bouquin s’y prête vraiment parfaitement, le découpage est déjà fait. On peut aisément lire une histoire, puis reprendre plus tard. En cela c’est parfaitement adapté à un public jeune. L’aspect moralisateur ne m’avait pas marqué quand je l’avais lu plus jeune, mais là j’avoue qu’il m’a gêné. C’est tellement plein de bons sentiments que s’en est parfois dégoulinant, et la morale semble plus assenée à coups de marteau piqueur que suggérée.

De plus, on est réellement dans un roman premier degré, les personnages sont à la limite du stéréotype mais tout se termine toujours bien. On est dans la littérature du XIXème avec tout ce qu’elle a de plus convenable. Sans être horripilant, ça reste de la littérature jeunesse, qui contrairement à d’autres œuvres dédiées à un jeune public n’est pas forcément une super lecture une fois adulte. J’ai apprécié les personnages, évidemment, et d’être plongée dans l’Amérique de la guerre de sécession, ses contraintes notamment pour les jeunes filles, mais ça n’a pas été au delà.

Little Women de Louisa May AlcottÇa reste un livre culte, un livre qui a marqué bien des générations, et qu’il faut lire une fois dans sa vie je suppose, mais c’est tout. Le style de Louisa May Alcott par contre est délicieux, raffiné, et c’est un anglais un peu vieillot qui n’est pas désagréable à lire.

Du fait de son coté âgé, la version originale n’est peut être pas super accessible aux novices. Il y a des mots que je n’avais jamais croisé employé comme cela. Mais bon, l’édition Barnes and Noble est tellement belle qu’elle vaut bien les efforts. Le livre à l’avantage de se lire assez vite, même en langue anglaise


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
3 Comments, donnez votre avis !
  • marion a écrit le 7 juin 2013 à 14 h 52 min:

    Je me rappelle avoir dévoré ce livre quand j’étais plus jeune. Je n’avais jamais pensé à le lire de nouveau, mais tu viens de permettre à cette idée de trotter dans ma tête… :)

    RépondreRépondre
  • sarahk21 a écrit le 7 juin 2013 à 20 h 27 min:

    je l’ai lu il y a longtemps, mais du coup ca change tout que ce soit le pasteur March et ca explique surement toute les bonnes oeuvres de la mére… Bon sinon perso je prefere petite princesse c’est plus trash je trouve quoique niais quand même, et mes favoris relus il n’y a pas longtemps qui me font toujours autant rire (avec une pointe d’horreur face aux lecons de morales parfois bien cruelles) les malheurs de Sophie et les petites filles modeles, ca franchement ca merite d’être relu adulte pour le coté epouvantable des punitions, les animaux morts et j’en passe…

    RépondreRépondre
  • Fleur a écrit le 13 juin 2013 à 13 h 32 min:

    Moi je me rappelle surtout des magnifiques dessins animés Les Quatre Filles du docteur March, de la Toei et de Nippon Animation, qui passaient quand on était petit à la télévision. La qualité des voix dans le doublage, et des musiques, n’y était pas pour rien. Que de beaux souvenirs : http://www.youtube.com/watch?v=IYUPbvz6Zgs

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?