Les Joutes du Téméraire 2011 à Nancy

illman dans Actualités, En Vrai, Livres le 22 novembre 2011, avec 1 commentaire
Actualités

Depuis 1987 Les Joutes du Téméraire, une convention centrée autour du Jeu, se déroule à Nancy et pour cette 24ème édition, votre serviteur a fait le déplacement. Cette année les dates étaient celles du 5 et 6 Novembre. Après moult péripéties automobiles, j’ai effectué les 600 bornes qui me séparait de Nancy accompagné de 3 covoitureurs bordelais. 10h à l’horloge, nous nous garons sur le campus Nancy 1 pour pénétrer dans l’enceinte qui nous accueillera pendant cette convention.

Les Joutes du Téméraire 2011

Les Joutes du Téméraire 2011

Il serait temps de dire en quoi consiste les Joutes en commençant par donner le petit lien qui va bien. Les Joutes, c’est avant tout du jeu, sous un peu toutes ses formes. Le jeu de société occupait une bonne partie des locaux, avec tout ce qu’il fallait d’initiation, de boutiques et enfin de tournois. Le jeu de rôle tenait aussi une part importante mais j’y reviendrais un peu plus tard. Enfin, un petit coin jeu vidéo avait était aménagé avec divers jeu compétitifs, genre Mario Kart, de quoi se vider la tête si l’envie nous en prenait. La création avait aussi sa part ici avec des stands dédiés à  des productions sous RPGMaker.

Les Joutes du Téméraire 2011En ce qui concerne le jeu de rôle, le grandeur Nature (GN) était très représenté avec des hommes en armures et des femmes en robes d’époque arpentant les allées de la convention. On a d’ailleurs pu assister à des reproductions de manœuvres militaires avec des hommes d’armes, portant des piques. Passage obligé de ce genre de convention, des jeux où les visiteurs pouvaient se taper dessus à coups d’épée en latex avaient aussi été prévus, c’était assez cocasse à regarder, sans doute aussi distrayant pour les participants que pour les spectateurs. A noter aussi, des stands d’artisans où l’on pouvait se pourvoir en équipement cuir moyennant espèces sonnantes et trébuchantes.

Pour le Jeu de Rôles, des initiations étaient au programme couvrant un peu tout les genres. De nombreuses associations ont animés ces pôles toute la journée. Les éditions du Matagot et Agate RPG étaient représentés au travers de leurs stands, respectivement de Metal Adventures et des Ombres d’Esteren, jeux de rôles français bien connus. J’ai d’ailleurs pu y rencontrer Arnaud Cuidet, le créateur de Metal Adventures et repartir avec des dédicaces et une interview audio suivra dans un autre article. J’ai aussi participer à l’open de l’est de Metal Adventures sur un scénario original de l’auteur himself. Bref un pendant JDR riche et qui m’a occupé un bon moment sur ce week-end.

Les Joutes du Téméraire ont aussi accueilli pour la deuxième fois consécutive un pôle consacré aux sagas mp3. Un bon moyen pour permettre aux « fans » de rencontrer leurs auteurs préférés, dont ils ne connaissent parfois que la voix. Parmi les invités du festival, on pouvait retrouver JBX, créateur de Reflets d’Acide dont l’adaptation en BD vient de se voir doter d’un deuxième tome, ainsi que Nico et Matt, instigateurs des sagas humoristiques Adoprixtoxis et Xantah. La queue qui s’est formée autour d’eux pour obtenir une dédicace n’a pas désemplie des deux jours, faisant presque oublier au public les autres créateurs moins connus présents. Les visiteurs moins avertis pouvaient s’initier aux sagas mp3 via des ateliers d’écriture de scénario et de montage audio, et avec un fameux Quizz Sagas Audio qui a réunit pas mal de monde.

A noter la présence de conférences plutôt centrées sur le coté technique des sagas audio, et d’autres autour du jeu de rôles étaient prévus mais je n’ai pas pu m’y rendre.

Concert de MagoYond

Mon passage aux Joutes m’a aussi permis d’assister au concert de MagoYond. Ça fait des mois que Johnny Pigeon me tanne avec ce groupe, il fallait bien que j’y jettes une oreille un jour et quoi de mieux qu’un live pour se faire une idée. Le groupe est composé du Mago au chant et à la gratte, de Yond à la basse, d’Aspic au clavier et plein d’autres trucs, de Nobru à la batterie et de Mr G à la guitare solo.

Magoyond

Installé dans le hall de la fac des sciences de Nancy, le concert va démarrer un tout petit peu en retard, à cause de pignoufs qui les empêchaient de faire leur balance à ce que j’ai compris. Les membres du groupe se préparent et se griment pour leur performance et c’est les vêtements en lambeaux et plein de sang qu’ils font leur apparition devant nous, et que les grattes vont commencer à chauffer.

Première impression, ils ont l’air bien déjantés et ils le sont. Ça va se retrouver dans leurs paroles de chanson, qui sentent bon la chair putréfié de zombie. Pèle-mêle on retrouve Adopte un Zombie, Frank Einstein, Hit the zombies ou encore HeadbangGod pour ne citer que celles dont j’ai retenu le titre. Le Mago assure le show plutôt bien, interagit pas mal avec le public et déclenche la rage de ses fans zombifiés. Mais celui qui m’a le plus impressionné, c’est Mr G, le bonhomme assure à la gratte et gratifiera mes oreilles de riffs et de solos que je n’espérais pas entendre ici. Dans le registre Rock Metal, ils s’en sortent vraiment bien, ayant même réussi à me faire headbanger sur la fin.

Aspic prendra le micro pour deux petites chansons rigolotes de Synopsbase, un side project si j’ai bien compris. Pour plus d’informations et pour pouvoir écouter certains de leur titres, je vous renvoie sur leur myspace. A voir si vous avez l’occasion, c’est bien sympathique, je sais qu’ils jouent bientôt à Paris. Photo de Blast.

MagoYond aux Joutes du Téméraire

Photo de Blast

Au final, les Joutes du Téméraire est une convention bien sympathique à laquelle je retournerai si j’arrive à remplir ma voiture de copilotes pour l’année prochaine.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • illman a écrit le 22 novembre 2011 à 19 h 05 min:

    Juste pour dire, Johnny Pigeon a participé à la rédaction de cet article. J’ai oublié de parler de l’excellente saga mp3 du mago : Chez le Psy. Disponible sur http://www.magoyond.com/ (tout en bas de la page)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?