Après son retour triomphal en librairies avec Le Bûcher d’un Roi, Le Trône de Fer de George R.R. Martin profite de la rentrée pour remettre le couvert avec Les Dragons de Meereen, quatorzième tome de la série désormais culte. Il s’agit, si vous suivez, de la deuxième partie du cinquième tome en version originale, A Dance With Dragons, sortie en 2011 mais tout juste traduite dans notre langue par Patrick Marcel. Après une remise en jambe plus qu’attendue, ces nouvelles 477 pages sont elles à la hauteur ? Pas de synopsis, et pas de spoil, c’est promis.

Le Trône de Fer Tome 14, Les Dragons de Meereen, de Georges R.R. Martin

J’avais lu Le Bûcher d’un Roi à la suite d’un sevrage forcé pendant les trois longues années qu’a mis la suite à arriver entre mes mains. Forcément, on pourrait logiquement penser que mon avis sur ce dernier n’était pas spécialement objectif. Le premier fix d’un junkie a peu de chance d’être considéré comme décevant. Enfin, en admettant qu’on puisse encore être objectif en lisant le treizième tome d’une série qui compte des milliers de pages et qui fait partie de nos épopées préférées. Du coup, j’étais beaucoup plus calme en prenant Les Dragons de Meereen entre mes mains, et bonne nouvelle: c’est du bon.

Évidement, juger d’un tome qui n’est qu’une fraction d’un ensemble qui ne devrait faire qu’un n’a pas beaucoup de sens. Je ne m’avancerai pas sur les qualités littéraires de ce tome, puisqu’elles équivalent plus ou moins exactement à celles du Tome 13. Non, la seule vraie différence, c’est que j’ai peut être appris à apprécier quelques détails sur la manière qu’a Martin de narrer son histoire. Cette façon d’être proche de notre personnage, presque dans ses pensées sans user de la première personne est tout simplement géniale. De souvenir, je ne connais aucun livre qui arrive avec autant de réussite à nous plonger dans la conscience d’un personnage tout en restant avec une narration à la troisième personne.

Das Lied von Eis und Feuer 09: Der Sohn des Greifen

La version allemande est coupée en deux tomes, ici le Tome 9 appelé « Der Sohn des Greifen »

Et c’est juste génial et jouissif lorsqu’on comprend que les détails décrits par le personnage, influencé par ses propres connaissances sont complètement faux. Seul le lecteur est omniscient, mais la qualité de son omniscience dépend avant tout de sa mémoire et de ses capacités à comprendre les non dits, à interpréter les propres interprétations de ce que voit chaque personnage. Un vrai travail de lecteur en somme. Il y a de très nombreux très bons chapitres dans ce quatorzième, qui provoquent un mélange de frustration et de jouissance. Des détails nous ont ils échappés ? Notre mémoire nous joue-t-elle des tours ? Mais que peut bien vouloir dire cette phrase ?

Le Trône de Fer Tome 14, Les Dragons de Meereen, de Georges R.R. MartinLa qualité des différents points de vue est plutôt constante et il n’y a aucun personnage désagréable. Alors certes, certains sont un peu plus intéressants, notamment lorsqu’ils bénéficient de révélations inattendues et qu’ils font partie de vos personnages favoris. Vous savez, ceux pour qui vous espérez que Martin ait assez de miséricorde pour les maintenir vivant (et en entier) jusqu’à la fin de la série. Mais à aucun moment on est tenté de sauter des pages, et certaines occasions sont habilement utilisées pour nous dépeindre un peu plus ce monde de Westeros. Là dessus on ressent clairement la suite du travail qui avait été initié dans le Tome 13.

Au final, Les Dragons de Meereen s’avère être un très bon tome, avec un rythme bien plus élevé que le précédent et son lot de révélation. Marquant le quasi retour chronologique avec Un Festin pour les Corbeaux, il continue sur la voie de son prédécesseur et creuse bien le monde de la série de George R.R. Martin. Reste que, pour le moment, il n’atteint pas les chocs émotionnels qu’on a pu avoir avec le premier ou le troisième volume. Rendez vous le 9 Janvier 2013 pour la sorti du Trône de Fer Tome 15.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
2 commentaires, donnez votre avis !
  • yao a écrit le 26 septembre 2012 à 16 h 59 min:

    J’ai bien aimé ce tome. Il est meilleur que le 13ème mais on n’arrive, comme tu le dis, toujours pas aux moments marquants (Tome 8 ou 9 VF). Je suis sûr qu’on retrouvera ces événements dans le tome 15 ^^

    Par contre, je crie scandale à la publicité mensongère (titre et couverture du tome) !!!

    RépondreRépondre
  • Khath a écrit le 16 octobre 2012 à 15 h 57 min:

    J’ai également trouvé que c’était un bon bouquin, après, il faut garder en mémoire que c’est seulement une fraction du bouquin original.

    Et je vous rassure … révélations et surprises à venir pour le tomer 15 ;)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?