Comme l’année dernière, on commence cette rétrospective de l’année 2011 par un petit florilège de livres que nous avons lus pendant l’année, qui n’y sont pas forcement sortis, mais que nous avons beaucoup appréciés. Des petits, des longs, des trop longs, des trop courts. Quelques trop bien, beaucoup de moyen, et beaucoup trop de mauvais. Mais ici nous allons essayer de nous remémorer des bons, ceux que l’on a apprécié lire. Pas forcement ceux dont on se souviendra de façon impérissable, mais assurément les meilleurs de cette année.

Rétrospective if is Dead 2011
Le top littéraire de 2011
Le flop littéraire de 2011
Le top du top littéraire de 2011
Les films et séries de 2011
Mots-clef de 2011

dabYo: Fraternité du Panca, Lavigna et Jack Barron

Cette année aura été malheureusement assez pauvre en lecture, mon agenda ne m’ayant pas toujours permis de m’y adonner. Ceci dit, il y aura eu quelques très bonnes lectures dans le lot.

Soeur Onden, La Fraternité du Panca Tome 4, de Pierre BordageOn y retrouve bien entendu la Science-Fiction avec les deux tomes de La Fraternité du Panca de Pierre Bordage que j’ai pu lire. Le troisième, Frère Kalkin était tout simplement génial. Peut être même le meilleur de la série jusqu’alors, tant le dosage est parfait et la fraicheur du roman, son espoir fou, revigorant. Soeur Onden qui le suit, s’il reste un très bon roman, est quelque peu en deçà. Très hâte de lire Frère Elthor, prévu pour mars 2012.

Tout juste après notre grosse pointure nationale, on retrouve bien entendu George R.R. Martin. Je n’ai certes pas eu le temps de commencer la suite du Trône de Fer, mais j’ai mis la main sur certains de ses anciens écrits. Le Volcryn, tout d’abord, à l’ambiance particulièrement angoissante, puis une autre sortie des éditions ActuSF, Dragon de Glace. Cet excellent recueil de quatre excellentes nouvelles fut une vraie surprise, tant la qualité était au rendez-vous. Enfin, je me suis lancé dans la RRetrospective, compilation des meilleurs travaux de l’auteur, et je ne le regrette pas.

Lavinia de Ursula K. Le GuinDans un tout autre style, beaucoup plus Fantasy, il y a eu bien entendu Lavinia de Ursula Leguin aux éditions l’Atalante, avec sa narration toute particulière, l’ambiance de l’antiquité et ce poids de la tragédie classique. Un très bon souvenir de lecture, un vrai voyage. Chien du Heaume, s’il ne se déroule pas du tout dans la même époque et n’a pas les mêmes enjeux, était une très bonne lecture lui aussi, avec ce même côté tragique.

Enfin, un peu plus dans l’Anticipation, je me sens obliger de citer Jack Barron de Normand Spinrad, tout simplement excellent, et le déroutant Mais qu’a-t-elle vu, la femme de Loth ?, une expérience dans la folie plus que troublante.

illman: Eternity Incorporated, L'Orphelin et Fils-des-Brumes

Pour moi l’année 2011 a surtout été synonyme de Science-Fiction et de post-Apo, j’ai vu un peu de tout mais surtout du bon et même si divers “évènements” ne m’ont pas permis de lire autant que je voulais je suis plutôt content du peu que j’ai pu donner à digérer à mon cerveau malade.

Eternity Incorporated de Raphael Granier de CassagnacAu rang des bonnes surprises auxquelles je ne m’attendais vraiment pas se trouve Eternity Incorporated, sans doute ma lecture préférée de l’année dans ce domaine prolifique de la fin du monde. J’ai d’ailleurs pu rencontrer son très sympathique auteur, Raphaël Granier de Cassagnac aux Utopiales à Nantes. Dans le même genre Enfin la Nuit de Camille Leboulanger tirait aussi son épingle du jeu chez l’Atalante.

Coté SF, j’ai totalement dévoré les deux premiers tomes de la série de L’Orphelin de Robert Buettner. Arrivant dans ma PAL pile au bon moment, le cocktail d’action qui le compose avait tout pour me remettre sur les rails de la lecture.

Je ne peux pas non plus ignorer les deux derniers tomes de Fils-des-Brumes, Le Puits de l’Ascension et Le Héros des Siècles, la trilogie de Brandon Sanderson qui m’avait proprement scotché par son univers Fantasy et son originalité.

J’espère que l’année 2012 va se présenter de manière aussi sympathique. Oserais-je teaser avec Le Chant des Psychomorphes de Laurent Whale chez Lokomodo que j’ai commencé en décembre et qui s’avère être plutôt pas mal.

Serafina: Harper Connelly, Lamento des Ombres et Frey

Pour ma part , cette année aura été une année assez peu conséquente, je n’ai lu qu’une petite cinquantaine de livres, parmi lesquels des relectures et aussi pas mal de livres dits de non-fiction. Avec les éditions Camions Noir, j’ai initié mes lectures d’essais, de documents divers et variés, et avec Camion Blanc entre autres, celles de biographies de rockstars.

The Heroin Diaries de Nikki SixxDe ce côté, j’en retiendrais surtout deux: Black Metal Satanique de Moynihan et Soderlind, une étude de ce courant musical et social du début des années 90 absolument passionnant. Mais aussi et surtout The Heroin Diaries de Nikki Sixx. Cette autobiographie composée de journaux de l’année 87 est une plongée dans la vie décadente du bassiste de Mötley Crüe, le plus grand des groupes de Glam. Ces deux livres m’ont particulièrement touchée, que cela soit la dépression latente de Sixx ou le Black Metal absolument fascinant. Je ne dirai pas qu’ils sont à conseiller a tout le monde, mais si vous avez un peu d’intérêt pour ces domaines, jetez-vous y.

En fiction, j’ai donc lu assez peu, enfin, un peu moins que d’habitude plutôt, et majoritairement des romans assez moyens. En Bit-Lit, l’une des seules à mériter d’être citée ici, c’est la saga de Harper Connelly par Charlaine Harris, intelligente et addictive, qui évite les poncifs du genre, en faveur d’intrigues policières gentillettes et bien menées. On notera aussi Alpha & Omega que j’ai dévoré cette année par Patricia Briggs. Ce spin-off de Mercy Thompson est en passe de dépasser la série de la coyote dans mon cœur.

Le Lamento des Ombres des Enfants de WalpurgisDans le domaine du Fantastique, je citerais encore une fois un recueil du collectif des Enfants de Walpurgis, Le Lamento des Ombres édité cette fois aux éditions du Chat Noir, un recueil de nouvelle d’auteurs Fantastique francophones de très grande qualité. Et ce n’est pas étonnant quand on voit les plumes qui le signent : Stéphane Soutoul, Cécile Guillot, Ambre Dubois et Vanessa Terral entre autres.

Et bien que sa lecture soit récente et biaise un peu les résultats, Frey de Chris Wooding s’impose comme la surprise Science-Fiction de l’année, un roman rondement mené, plein d’humour et d’action, à lire sans hésiter.

Et vous ? Qu’avez vous aimé en 2011 ?

Du coup, on parle beaucoup de nous, blabla, mais bon, si on parlait un peu de vous ? Qu’avec vous aimé cette année ? Avez vous suivi certaines de nos recommandations ? Étaient-t’elles justes ?


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Le Chro a écrit le 4 janvier 2012 à 12 h 00 min:

    (Avant propos: Au rayon problèmes techniques, j’ai une erreur lorsque je veux compulser la liste des livres d’iiD:

    Fatal error: Allowed memory size of 67108864 bytes exhausted (tried to allocate 64 bytes) in /home/ifisdead/v3/public_html/wp-includes/meta.php on line 567 )

    Alors, un petit top de l’année… Mon problème cette année était que j’ai fait le tour des séries que j’aime; je passe mon temps à m’embusquer chez mon libraire officiel à attendre le dernier Pratchett qui sort en poche, et comme je suis un gros lecteur je m’embusque même pour des séries que j’aime mais sans plus (genre la Lune bleue de Green ou Anita Blake, que j’aimais beaucoup plus avant qu’elle ne tourne nympho et qu’elle accumule tellement de liens de pouvoir avec tout le monde qu’elle va finir par dicter sa loi aux extra terrestres).

    Heureusement, j’ai découvert iiD, qui me permet de me faire une idée sur les séries BitLit qui sont foison pour en tirer celles qui sont les plus prometteuses. Et j’en profite pour en tirer d’autres livres dans les genres que j’aime, le Fantastique ou la SF.

    Résultat, mon top est pas mal teinté par vos avis. Cette année, j’ai particulièrement apprécié:
    – Les dossiers Dresden, de Jim Butcher et Garett, détective privé; deux séries de plus que j’attends en embuscade ^^ découvertes cette année sur les conseils de « mon » vendeur
    – La trilogie Wieldstadt de Pevel, découverte en suivant les conseils de dabYo. Si j’ai été déçu, comme je l’ai indiqué dans les « Lundi », par le dernier et surtout les révélations finales, c’était une bien bonne série à lire
    – Neverwhere, de Gaiman, sur les conseils de Serafina. Je ne sais pas s’il est vraiment dans mon top de l’année, mais c’est un bon livre, et c’est sur les conseils locaux que je l’ai lu, donc je le place ici pour vous remercier ;-)
    – Le Disque-monde, encore te toujours le Disque Monde. Il fait partie de mon top annuel depuis des années et continuera de l’être!

    En dehors de ces oeuvres, j’ai surtout lu des choses d’auteurs que je connaissais et appréciait déjà, sans que ça ne me transcende: les Drenaïs de Gemmel, La Lune Bleue de Green et Anita Blake de Hamilton, déjà cités. J’ai aussi suivis d’autres de vos conseils: j’ai tenté _Dernières nouvelles de la Terre_ de Bordage sur les conseils de illman. À vrai dire je n’ai pas encore fini, avec les fêtes, toussa, et pour l’instant je suis partagé. Je suis parfois d’accord avec la chronique locale, parfois non. En tous cas je suis loin d’être certain de suivre cet auteur.

    Mais j’espère bien qu’avec votre aide 2012 sera plus fructueuse en découverte, histoire d’étancher ma soif de lecture (puisque comme je l’ai dit, ma liste de séries à suivre n’est pas assez fournie). J’ai acheté Frey, alléché par la chronique de Serafina, et je tente aussi Vicky Nelson. Tiens, encore Serafina. Mais je ne néglige pas les conseils des hommes pour autant: dans ma besace prévisionnelle j’ai aussi Eternity Incorporated (je suis très post-ap) et Fils-des-Brumes, chroniqués par illman, et le Quadrille des assassin recommandé par dabYo (enfin, recommandé n’est pas le mot, mais quand la seule critique est que le livre est un peu trop impersonnel mais qu’à coté tu décris une situation qui donne plutôt envie… Tu as aussi donné envie à Thalia avec cette chronique donc bon, c’est pas que moi ^^ )

    J’en ai d’autres que je vais lire sur vos conseils mais de toutes façons vous l’apprendrez surement dans les « Lundi ».

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?