Et voilà, nous y sommes ! Après vous avoir présenté ce que l’on a aimé, et ce que l’on a pas aimé, lire, on fini le volet littéraire de notre rétrospective 2011 notre œuvre préférée. Celle qu’on retiendra comme la lecture de 2011. Le meilleur du meilleur en somme, le sommet du coup de cœur ultime, le top du top quoi ! Bref, vous l’aurez compris, j’essaye de faire du blabla pour faire monter le suspens, même s’il suffit de baisser un peu les yeux pour voir de quoi il en retourne…

Rétrospective if is Dead 2011
Le top littéraire de 2011
Le flop littéraire de 2011
Le top du top littéraire de 2011
Les films et séries de 2011
Mots-clef de 2011

dabYo: Jérôme Noirez

Le Diapason des Mots et des Misères de Jérôme NoirezCette année, honte à moi, je vais un peu tricher et ne pas choisir mon œuvre préférée. J’aurai pu citer La Fraternité du Panca ou les nouvelles de George R.R. Martin, sans aucun doute, mais c’est sur Jérôme Noirez que j’ai décidé de jeter mon dévolu.

J’ai découvert l’auteur en 2010 avec Le Chemin des Ombres, mais ce n’est que cette année que j’ai pu explorer toutes les facettes de sa plume. Que ce soit dans le roman d’aventure jeunesse avec Le Shôgun des Ombres, dans le plus sérieux mais toujours pour ados avec L’Empire Invisible, ou dans le recueil de nouvelles déjanté et glauque qu’est Le Diapason des Mots et des Misères. Trois lectures qui m’ont beaucoup plus, de très bons écrits, agréables, prenants, touchants lorsqu’il le faut. Bref du tout bon.

Autant dire que je vous conseille chaudement ses écrits, et que je ne compte pas m’arrêter là.

illman: La Volonté du Dragon de Lionel Davoust

La Volonté du Dragon de Lionel DavoustSi je ne devais retenir qu’un seul livre pour 2011 ? Et bien je pense que ce serait La Volonté du Dragon de Lionel Davoust, un court roman de Fantasy dans son monde d’Evanégyre. Rafraichissant, original, les qualificatifs ne manquent pas pour le caractériser. J’attends avec une certaine impatience que l’auteur nous replonge dans cet univers, ce qui arrivera à n’en point douter.

Bon je me suis fait cataloguer fanboy de Lionel Davoust, rejoignant ainsi Luxt du coté obscur de la force, il faut bien que dabYo ait de quoi me vanner en 2012.

Serafina: Neverwhere de Neil Gaiman


Neverwhere de Neil GaimanPour ma part, j’ai beaucoup hésité, je voulais mettre The Heroin Diaries de Nikki Sixx, mais c’est un coup de cœur bien trop contextuel par rapport à ma personne et mon état actuel. Du coup, plus objectivement, je me dois de citer Neverwhere de Neil Gaiman.

Lu en début d’année, au retour d’un voyage à Londres, j’ai été charmée par les nombreuses références à la cité londonienne. L’histoire d’Urban Fantasy est passionnante et très bien menée, mais c’est surtout les personnages qui m’ont touchée. Gaiman réussi aisément à donner un relief et une profondeur à des personnages qui n’apparaissent pourtant que peu. C’est à saluer, et c’est vraiment un livre que je relirais avec très grand plaisir. Quel dommage qu’il n’y ai pas d’autres livres exploitant cet univers si génial !

Et vous ? Votre livre préféré de l’année 2011 ?

Bon et bien, du coup, je reviens avec mes questions à la con, mais c’était quoi pour vous, votre meilleure lecture de l’année 2011 ?


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
6 commentaires, donnez votre avis !
  • Crobz's wife a écrit le 5 janvier 2012 à 19 h 23 min:

    Ah Neverwhere… mon livre de chevet … je ne me lasserai jamais de lire les contes de Dame Porte dans le Marché :p

    Très bon choix !
    (De Gaiman dans entre autre univers mais hilarant : American Gods ou encore de Bons Présages écrit avec Terry Pratchett)

    RépondreRépondre
  • LuxtExMachina a écrit le 5 janvier 2012 à 20 h 44 min:

    Come to the dark side, we have cookies and Lionel Davoust’s books.

    RépondreRépondre
  • boubou a écrit le 6 janvier 2012 à 10 h 51 min:

    Aloors, d’après tout ça, ça sera du Jérôme Noirez dans mon panier ! victoire dabYo ! (bon faut dire aussi que Neverwhere, je l’ai lu et relu, en VF et en VO et que je l’ai en double chez moi)(qui a dit fangirl de mister Gaiman? XD)

    RépondreRépondre
  • Serafina a écrit le 6 janvier 2012 à 11 h 50 min:

    @Crob’s Wife J’ai Adoooré De Bons Présags, j’espère lire American gods cette année ^^ !

    RépondreRépondre
  • Le Chro a écrit le 6 janvier 2012 à 12 h 07 min:

    Je n’ai pas vraiment de top du top pour ma part. Petite année niveau plaisir de lecture. Même si j’ai aimé des livres (encore heureux!) aucun ne mérite une médaille à mon sens. J’hésite, pour la première place, entre _Les Ombres de Wieldstadt_ et _Avis de tempête_ (ex- _Dans l’oeil du cyclone_ en grand format, _Storm Front_ en VO), le tome 1 des dossiers Dresden.

    Après délibération, c’est Kantz qui l’emporte sur Dresden. _Les Ombres de Wieldstadt_ ont l’avantage de la touche de nouveauté: poser l’heroic fantasy en version cape et épée est vraiment une idée rafraichissante.

    J’aurais aimé placer plutôt _La nuit de la Lune Bleue_ (les personnages et l’ambiance de ce premier volet étaient drôles tout en conservant une histoire intéressante en elle-même) ou _Waylander_, mais je les ai lu en 2010.

    RépondreRépondre
  • Calliope a écrit le 6 janvier 2012 à 16 h 05 min:

    Ah, Neverwhere ! J’ai éprouvé beaucoup de plaisir mais pour moi American Gods est le meilleur Gaiman que j’ai lu !

    Cette année, Je suis une légende sera le top du top dans mes lectures. Un livre incroyable avec une fin qui l’est plus encore!
    Il est talonné de près par La vie devant soi de Gary, dans un tout autre genre et pour le moins émouvant.

    Je me laisserais bien tentée par Noirez et Davoust, je vois leur nom partout, ça me donne bien envie tout ça!

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?