Le Squelette Sanglant de Laurell K. Hamilton

Serafina dans Critiques, Livres le 16 juin 2009, avec 5 commentaires
Critiques

Le Squelette Sanglant est le cinquième tome des aventures de Anita Blake, nécromancienne et tueuse de vampires. Après avoir été refroidie par le Tome 4, Lunatic Café, j’étais assez perplexe sur ce que j’allais faire avec cette série. C’est pour cette raison que je n’ai pas acheté le tome à sa sortie. Il aura fallu que Mili chan me dise qu’il était bien pour que je l’achète.

Alors qu’en est-il ? Tout d’abord, il faut savoir que le livre se déroule totalement en dehors de St Louis. Anita est engagée pour relever un cimetière de manière à régler un conflit juridique (n’oublions pas que dans Anita Blake les vampires et autres morts vivants ont des statuts légaux !). Du fait de cet éloignement géographique, les histoires de cœur qui nous préoccupaient tant dans le tome 4 passent totalement à la trappe. Exit les dilemmes entre Richard et Jean Claude. Exit les petits rendez vous galant au resto. Non, on est là pour relever du zombie, et accessoirement pour enquêter sur des meurtres.

Anita Blake : Le squelette sanglant

Du coup on retrouve le charme des tous premiers. Le tome se suffit à lui même, une enquête nous occupe la majorité du temps. Bon bien sur avoir lu les précédents est un plus mais pas forcement nécessaire. Cette fois ci, nous découvrons un peu un nouveau type de créatures surnaturelles, les fae. On nous éclaire notamment un peu sur la cour des Unseelies, et sur les différents types de fae. Et là j’ai un peu halluciné, parce que le seul point positif que je trouvais à Witchling de Yasmine Galenorn c’était le monde des fae que je trouvais très bien trouvé. Sauf que en fait, ce n’est apparemment qu’une pompe de Anita Blake (et je ne parle pas de la deuxième série de Laurell K. Hamilton, qui met en scène une fae à moitié humaine mal aimée à la cours des fées hein…). La série Anita Blake prouve une fois de plus sa position de fondatrice de tout ce courant qu’on appelle paranormal romance ou Bit-Lit.

De plus l’univers s’étoffe là encore, on nous parle de la législation, Anita en tant qu’exécutrice officielle de trois états est directement concernée par une nouvelle loi visant à intégrer les gens comme elle à la police. Le pire c’est que c’est totalement crédible. Les lois sont somme toute logiques quand on admet le postulat de départ. Et même dans le monde d’Anita, les lois sont prises par des mecs qui n’y connaissent rien. Tout cela concourt à nous mettre dans le bain et nous sentir réellement intégré dans le monde.

Ce tome marque aussi le retour de Larry le jeune associé de Anita. Ce dernier avait été totalement zappé dans le tome 4, mais ce n’était apparemment que pour mieux revenir. Le jeune homme, novice dans le métier apprend petit à petit et contrebalance un peu la moralité d’Anita. En effet, pour une fois , l’héroïne n’est pas forcément une « gentille ». Anita serait plus une Harry Callahan qu’un Colombo. Elle n’hésite pas à employer la force si nécessaire, ou à oublier certains principes. En fait, on a l’impression d’avoir un de ces tandems habituels de flics dans les séries policières. Le vieux blasé qui fait les trucs à sa manière, et le jeune diplômé qui croit réellement à son métier et qui se réfère au « manuel ». Généralement le jeune promu adoucit le vieux, et le vieux endurcit un peu le jeune, pour arriver à un relatif équilibre. Est ce que cela sera le cas avec Anita ? Possible.

Anita Blake : Squelette sanglant

Enfin, dernier point positif. Ce tome nous permet d’en apprendre plus sur le passé de Jean Claude. Le beau vampire aristo se révèle bien plus profond (…non pas de jeux de mots, mais je pense que les mot-clés le feront pour moi) que prévu, et bien loin de la caricature qu’on avait pu redouter au vu des premiers tomes. Bref, exit Edward Cullen de Twilight.

Au final, certes, la fin tire un peu en longueur, mais dans l’ensemble on ne s’ennuie pas. C’est rondement mené, bien plus concentré sur le boulot d’Anita que le précédent. C’est un des meilleurs jusque là. J’ai hâte du prochain !


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
5 Comments, donnez votre avis !
  • Thalia a écrit le 16 juin 2009 à 19 h 15 min:

    Pas biennnnn tu me donnes envie encore plus de le lire celui-là :p

    Vite que je retrouve Larry et Jean-Claude (oui oui j’adore Jean-Claude … j’ai toujours dit qu’il était très bien et plus fascinant que Edward :p)

    Vite la fin des exams … et surtout vite que je l’achète!

    Tiens me souviens plus des Fae dans Witchling (ça fait un bout de temps qu’on l’a lu celui-là maintenant …) Prête pour le deuxième tome à cette série-là?

    RépondreRépondre
  • mili-chan a écrit le 17 juin 2009 à 9 h 59 min:

    j’était sure que ça te plairais ^^
    n fait dans mon cas j’aiacheté le 4 et le 5 en mème temps, du coup j’ai pas eu le temps de me dire que le 4 était moyen que j’ai enchéné sur celui la.
    Cam’as un peu donné l’imprétn que le 4 était une sorte de tme de transition (entre la pèriode ou elle est lié a jean claude et la suite) mais bon ce n’est que mon imprétion

    RépondreRépondre
  • Hime a écrit le 15 août 2009 à 22 h 08 min:

    Tu risque d’être très déçue par le tome 6 Seduction mortelle. Comme Mili j’ai lu le tome 4 et 5 a la suite et j’avais lu ta critique du tome 4 donc je savais à quoi m’attendre, mais pas pour le tome 6. Seduction mortelle ne parle presque que du triangle amoureux et quand c’est pas le cas il revient vite au galot.
    En tout cas j’ai beaucoup aimé le tome 5 vu que j’aime pas Richard le faite qu’il soit pas là m’a fait du bien. J’aime de plus en plus le personnage de Larry je le trouve attachant.

    RépondreRépondre
  • Micha a écrit le 30 septembre 2009 à 18 h 12 min:

    J’ai vu que tu critiquais Witchling (que j’ai trouvé nul, perso) pour le côté sexe… un conseil, arrête de lire Anita Blake avant Narcissus in Chains si tu n’as pas déjà franchi cette ligne, parce qu’après ce n’est plus que ça. Plus de scénario, que du sexe lycanthropique et Anita qui est attirée par tous les mecs autour, et eux qui le lui rendent bien (rien à voir avec les aventures de Sookie Stackhouse, qui passe pour une vierge effarouchée).
    C’est tout.

    RépondreRépondre
  • Seraf' a écrit le 30 septembre 2009 à 18 h 48 min:

    @Micha c’est aussi ce que l’on m’a conseillé. Ca me fait un peu peur, parce que j’aimais bien la serie :/

    @Hime eh bien finalement, je n’ai pas trouvé le 6 si mauvais, mais tu verras bien ca dans la critique (j’adore ton avatar au faite)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?