La collection Darklight de J’ai Lu a vu il y a quelques semaines l’arrivée du premier tome de la série Chasseuse de Vampires de Nalini Singh. Servi par une très belle couverture, traduit par Luce Michel et avec un titre accrocheur, Le Sang des Anges, je n’y ai pas résisté bien longtemps. Le premier tome de cette série de Bit-Lit est paru aux États-Unis en 2009 et la série en compte actuellement cinq. Synopsis ?

Le Sang des Anges, Chasseuse de Vampires Tome 1, de Nalini Singh

Elena est une chasseuse de la guilde, la meilleure. Elle chasse généralement des vampires qui se seraient enfuis. En effet, dans le monde d’Elena, les vampires sont Transformés par les Anges, en échange d’un contrat de service d’une centaine d’année. S’ils ne le respectent pas, les Anges chargent Elana de s’en occuper. Sauf que cette fois, elle n’est pas contactée par n’importe qui, mais par l’Archange de la ville de New York : Raphael. Et ce dernier n’a pas décidé de la lancer à la poursuite d’un vampire, mais d’un autre Archange.

Comme vous pouvez le voir avec ce synopsis, Chasseuse de Vampires bénéficie d’un univers très original. On n’est pas juste dans un monde où les vampires ont révélé leur existence, mais on découvre aussi que les anges y existent et qu’ils sont liés. Ceux ci sont organisés de manière hiérarchique et si on retrouve les archanges de notre culture judéo-chrétienne : Raphael, Michael (Michaela dans notre cas), on trouve aussi des anges d’origines variées. On n’est pas dans un Anne Rice pour autant, et il faut prendre les anges de manière déconnectée de la religion.

Les anges cohabitent donc avec les humains, et la société fonctionne en prenant en compte ces créatures et notamment les volontaires pour devenir vampire. Nalini Singh nous propose là un monde assez éloigné des habitudes en Bit-Lit et du coup parfaitement passionnant. La mythologie vampirique est elle aussi du coup très originale, vu que les vampires sont des Transformés volontaires par les anges.

On n’échappe pas malheureusement à la tension sexuelle entre deux personnages. C’est évidemment entre Elena et l’archange sexy mais darkinou. Je ne sais pas ce qu’il en est en version originale, mais j’ai eu l’impression que le roman était un peu trop cru à mon gout à ce niveau. Non pas pour des descriptions de scènes de sexe, car il n’y en a quasiment pas, mais pour le vocabulaire. C’est vulgaire assez inutilement. Cependant, ça va, on est loin de la dérive des derniers Anita et autres Merry Gentry.

Angels Blood, Le Sang des Anges, Chasseuse de Vampires Tome 1, de Nalini Singh

La couverture originale, moins abstraite mais plus banale

Il convient d’ailleurs de parler un peu de la traduction que j’ai trouvé vraiment mauvaise.  En effet, il y a plusieurs problèmes : d’un coté, des références à la culture américaine qui ne sont pas adaptée (titres des magasines de mode par exemple) et nous laissent un peu de coté, mais aussi des traduction un peu trop littérales : qui en France dit « elle a mis des pantalons cargo » (le mot anglais étant cargo pants …) ? De même, en version originale la série s’appelle Guild Hunter, mais a été traduit en chasseuse de vampire. On se doute bien que c’est motivé par des raisons commerciales, et ça ne dérange pas réellement, mais bon.

Le Sang des Anges, Chasseuse de Vampires Tome 1, de Nalini SinghCeci dit, la traduction est vraiment le seul point faible de ce roman de 500 pages qui se lit réellement très vite. Les personnages sont bien développés, et j’ai particulièrement apprécié Elena qui n’est pas caricaturale et dont les réactions ne semblent pas illogiques. L’action est bien menée et on ne s’ennuie pas au court de l’histoire. Les personnages secondaires sont suffisamment esquissés, mais là encore on est au début d’une série, et donc dans une optique de placement de l’histoire et des personnages. L’action et la découverte du monde sont bien dosées, et le roman est équilibré.

Chasseuse de Vampires est donc clairement une série à suivre de très près. Si mon bilan est très positif pour le moment, j’avoue que la fin me fait un peu redouter les prochains tomes. J’ai peur que l’enthousiaste du premier tome ne disparaisse pour rentrer dans un schéma plus traditionnel. A voir. Mais en tout cas, ce premier tome qu’est Le Sang des Anges peut se lire indépendamment et je vous le conseille grandement si vous en avez un peu trop marre des clichés de la Bit-Lit et que vous avez envie de lire un roman sympathique à l’univers passionnant.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
3 commentaires, donnez votre avis !
  • Vladkergan a écrit le 5 août 2011 à 12 h 12 min:

    Une vraie grosse déception. Une surenchère de sexe franchement pas fin et injustifiée, une intrigue téléphonée au possible, un style pas vraiment top (ou alors c’est la traduction qui est à blâmer ?), bref je ne poursuivrais pas cette série pour ma part : http://blog.vampirisme.com/vampire/?953-singh-chasseuse-de-vampire-1-sang-des-anges.

    Et c’est dommage, parce que cet univers qui mélange anges et vampires, et propose une relecture intéressante du mythe avait quelque chose de prometteur, mais avoir un fond intéressant ne suffit pas.

    RépondreRépondre
  • Serafina a écrit le 8 août 2011 à 9 h 33 min:

    Haha, comme je t’avais dit dans un des « c’est lundi » je pense que ma lecture de Merry & Anita m’a rendue insensible a la teneur sexuelle des bouquins de bit-lit. Par contre, pour le style , j’approuve, et je pense que cela vient de la traduction vu comme celle ci semble être littérale…

    RépondreRépondre
  • clotilde a écrit le 9 août 2011 à 17 h 44 min:

    Ce livre est vraiment même pour moi qui ne lit jamais je l’ai lu 4 fois j’attend le 2 avec impacience

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?