Le Kindle 4 d’Amazon

L'ebook m'a tué

illman dans Actualités, Livres le 8 février 2013, avec 1 commentaire
Actualités

2012 a vu se pointer en force le numérique dans notre petit domaine de la Fantasy et de la Science-Fiction. Bragelonne a été ultra offensif avec des campagnes de week-end avec des prix ultra-concurrentiels de 0,99€ par e-book. L’Atalante a aussi fait son entrée dans le domaine en fin d’année 2012, et il ne faudrait pas oublier le Belial qui pratique depuis quelques années déjà et qui est du genre progressiste, à bas les DRM et les prix prohibitifs. Bien sûr il y en a d’autres, mais ces trois là sont ceux qui m’ont le plus marqués. Bref qu’on le veuilles ou non, les e-books font maintenant partie du petit paysage de nos littératures préférés. J’ai moi-même une liseuse depuis un an et un petit bilan me paraissait intéressant.

Amazon Kindle Logo

La bête

La liseuse en question est l’Amazon Kindle dans sa version 6 pouces dont le prix venait de baisser en dessous de la barre psychologique des 100€.

Amazon KindleLe tout tient aisément en main et, très important pour moi, rentre impeccablement dans la poche intérieur de ma veste. Les boutons physique sont réactifs et plutôt bien placés, les boutons de changement de page sont de part et d’autre de l’appareil facilement accessibles, de ce coté là la prise en main est quasi immédiate avec peut-être des petites galères au début, les retours arrière ayant été fréquent pour moi. La navigation est assez lente dans les menus mais c’est anecdotiques vu qu’on passera le plus clair du temps dans les livres. La gestion de la collection est un peu bazardélique lorsque l’on commence à avoir plus de 20 livres, surtout pour les séries en plusieurs tomes vu que les critère de tri ne prennent pas ce facteur en compte.

Coté confort de lecture, l’e-ink fait merveille. On a quasiment l’impression de lire sur du papier avec une police très nette et hormis le clignotement au changement de page, il n’y a rien à redire de ce coté là. L’œil ne se fatigue pas comme sur un écran de PC et on peut lire pendant des heures sans problèmes.

Niveau technique, un câble USB est présent dans la boite mais pour l’adaptateur secteur il faudra débourser des deniers supplémentaires. Tous les Kindle peuvent se connecter à un réseau wifi et certains modèles ont aussi accès à la 3G. Le bousin a une autonomie de plusieurs semaines en veille avec de la lecture occasionnelle.

L’offre de lecture

Qui dit produit Amazon dit contenu gargantuesque avec l’appui du catalogue de l’enseigne. Pour le coup il y a de la variété maintenant, ce n’était pas trop le cas en 2011 quand le catalogue en français a vraiment commencé à s’étoffer. Le hic dans tout ça c’est que le circuit reste totalement sous contrôle d’Amazon, le jour où ça s’arrêtera vous perdrez sans doute tout ce qui vient de chez eux, sachant aussi qu’ils peuvent supprimer du contenu à distance. On se rassure à part dans les cas de violation des règles d’utilisation ça n’arrive jamais, et les cas que j’ai pu constater sur le net découlait de cette raison. Bref une fois qu’on est conscient de ce détail et qu’on prend plutôt ça comme de la fourniture de service plutôt que de bien, on peut profiter du bazar.

L’interface web du site d’Amazon permet de gérer le contenu de son Kindle, de mettre des téléchargements en file d’attente et de ranger un peu. On regrette par contre que le rangement par collection ne se fasse que sur l’appareil et non pas directement sur le site où on a accès à son clavier. Cela fait partie des rares points à améliorer encore.

Les autres Kindle

Depuis mon achat, la gamme Kindle s’est étoffée avec ses petits frères qui se divisent en deux catégories, les tablettes et les liseuses classiques.

Kindle FamilyDu coté des liseuse, la série Paperwhite est sorti en fin d’année 2012. Son atout, c’est son écran d’un blanc éclatant et doté d’un rétro-éclairage qui permet enfin de lire dans des endroits sombres. Pour l’avoir essayé rapidement, le résultat est assez impressionnant, l’encre électronique fait toujours autant merveille. Je n’ai par contre pas pu le tester dans une situation de faible éclairage. Un Kindle 4 Black est également sorti et ne coûte désormais plus que 79€.

Coté tablettes, le Kindle Fire et son pendant HD occupent le terrain avec une tablette basée sur Android à un tarif plutôt intéressant. De base les fonctionnalités sont bridées pour coller à l’écosystème Amazon mais les tutoriaux pour passer outre fleurissent sur le net comme le muguet au printemps. On s’écarte de la lecture pour un usage essentiellement multimédia ici, toujours supporté par le catalogue Amazon. Je ne l’ai pas testé, je ne suis pas un très grand fan des tablettes.

Un outil bien pratique : Calibre

Si le kindle a bien un défaut, c’est son format propriétaire et le fait absolument incompréhensible qu’il ne supporte pas le format epub. Possédant des bouquins achetés chez E-belial, je ne pouvais pas les lire tels quels sur mon Kindle. Une recherche Google plus tard, je tombe sur Calibre qui est un gestionnaire de bibliothèque numérique plutôt bien fait et qui permet en deux petits clics de convertir le bouquin du format epub au format mobi gérable par l’appareil.

Amazon Kindle

Au final, je suis plutôt content de mon Kindle, il y a moyen de trouver des livres pas trop cher sur la boutique ebook d’Amazon et les outils externes comme Calibre permettent de s’en tirer avec d’autres vendeurs. La lecture est agréable sur l’appareil. Bref le Kindle est une bonne liseuse pour l’usage que j’en fais, c’est à dire principalement en déplacement.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Pascal a écrit le 11 avril 2013 à 20 h 28 min:

    Retour d’expérience très complet !

    Depuis que j’ai acheté un Kindle, le Kindle Touch, il ne me quitte plus. C’est vraiment un support de lecture pratique pour les transports en commun, lors d’un voyage etc…

    Cela ne remplacera jamais le livre papier mais c’est un support pratique, facile à utiliser et assez convaincant.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?