Le fils de Rosemary de Ira Levin

dabYo dans Critiques, Livres le 18 juillet 2013, avec 2 commentaires
Critiques

Le fils de Rosemary est un roman de Ira Levin publié en 1997 et disponible entre autres aux éditions J’ai Lu en France avec une traduction de Iawa Tate. Ce titre doit sans doute vous évoquer quelque chose, puisqu’il s’agit de la suite du livre du même auteur, mais rendu célèbre par son adaptation par Roman Polanski, Un bébé pour Rosemary. Je dois vous avouer que c’est ce livre là que je pensais lire à la base, jusqu’à ce que je finisse par lire la quatrième de couverture, tant j’étais intrigué par les différences de scénarios… Synopsis.

Le Fils de Rosemary de Ira Levin

Voilà maintenant près de 32 ans qu’une femme est maintenu en vie dans son coma prolongé à l’hospice. Et voilà qu’à l’aube du nouveau millénaire, quelques mois à peine avant ce 31 décembre fatidique, elle se réveille, sans aucune raison. En bonne santé, il n’y a aucune raison de la garder plus que nécessaire, d’autant qu’elle clame haut et fort que son nom n’est pas celui marqué dans son dossier médical, mais bien Rosemary, et que son enfant doit l’attendre quelque part…

Ira Levin

Ira Levin

Cette suite va donc se dérouler près de trois décennies après les péripéties du premier tome, trois décennies pendant lesquelles notre héroïne -si je puis dire- était dans le coma. Elle est donc ignorante de ce qu’est devenu son fils, et de comment notre civilisation a bien pu évoluer. Du côté de l’évolution de notre monde, le roman étant relativement court, Rosemary va très vite s’adapter et il faut bien avouer qu’il ne s’agit pas de la préoccupation de l’auteur. Ce n’est pas télescopé pour autant, mais c’est un peu rapide pour être réellement crédible. Qu’à cela ne tienne, nous sommes là face à un roman d’Horreur et il va de soi que l’adaptation d’une personne dans le coma n’est pas franchement ce qui nous intéresse.

Tout comme dans le premier tome, du moins je le suppose au vu de l’adaptation qu’en a fait Roman Polanski, nous allons perpétuellement nous demander si nous sommes trop paranoïaque ou bien si nos soupçons sont justifiés et que du satanisme se cache bien derrière les actes des personnages. Forcément, quand on a connu le premier pan de l’histoire, l’effet est moins fort et intéressant, mais il reste bien retranscrit. A de nombreux moments je dois bien avouer que cette ambiance pesante, où l’on a constamment l’impression d’être face à des personnages qui jouent double jeu et qui sont en perpétuelle conspiration, fait plutôt froid dans le dos. Les premières pages et chapitres sont très bien réussi à ce propos.

Le Fils de Rosemary de Ira LevinIl faut avouer que d’une manière générale, l’auteur va réussir à nous garder dans le doute jusqu’aux dernières pages du roman, et ce malgré des indices donnés ça et là, tout en faisant continuellement monter la pression et le suspens sur l’évènement du nouveau millénaire. C’est bien joué, et le twist final est finalement franchement bien trouvé et clôture le livre d’une manière inattendue et originale, mais pas sans laisser perplexe. C’est une fin qui m’a surprise certes, qui va bien à l’ambiance du roman, mais qui permet à l’auteur de ne pas trop se mouiller, ce qui a toujours un côté assez désagréable.

Si ma lecture n’a pas été celle que j’escomptais, je dois dire que je n’ai pas été déçu pour autant. Le fils de Rosemary se lit plutôt bien et on feuillette rapidement les pages. L’ambiance et l’intrigue sont au rendez-vous et le malaise est bien présent. Reste qu’il n’est pas franchement transcendant lorsqu’on connaît l’histoire du premier tome, et écrire cette suite 30 ans plus tard semble plus tenir du coup marketing que du génie littéraire… Pour une personne qui a déjà lu le premier tome, je ne suis pas sur de le conseiller.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
2 Comments, donnez votre avis !
  • MarineRêve a écrit le 18 juillet 2013 à 16 h 44 min:

    Merci! N’ayant pas lu le premier tome, et n’ayant pas vu le film non plus, je vais ajouter ce livre à ma liste de lecture. J’aime les histoire où les personnages se réveillent dans un même lieu , mais une époque qui n’est pas la leur. =)

    RépondreRépondre
  • sarahk21 a écrit le 19 juillet 2013 à 1 h 20 min:

    Perso j’ai bien aimé ce bouquin, je connais trés bien le film et est lu le premier tome, contrairement a toi, je pense qu’il faut au moins voir le film pour bien profiter de la suite. De toute facon on va quand même faire le parano en lisant le bouquin, la fin n’étant pas du tout previsible en fait, pendant tout le bouquin on se demande si son fils est vraiment un gentil Christ new wave ou pas… moi je ne trouve pas que la fin est si facile que ca, une fin facile c’est celle de la tour sombre de stephen king… qui pour moi est un gachage monumental, la par contre la fin est irréversible avec certes un clin d’oeil mais c’est tout… les 2 tomes sont trés différents au fond, bref je conseille de lire en fait les 2 tomes a la suite, parce que debarquer dans le tome 2 sans connaitre au moins l’histoire de base je te le deconseille http://laboratoiredereves.blogspot.fr/ , le premier bouquin est tellement genial qu’il merite d’être lu et puis tu vas nager car rosemary fait reference a tout un tas de personnage du premier tome ;)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?