Le club des amateurs de meurtres est le premier tome de la série Aurora Teagarden, une série policière de Charlaine Harris. Elle vient tout juste d’être publiée en France, bien que ce premier tome date un peu vu qu’il s’agit de la première série de Charlaine Harris publié au début des années 90, bien avant True Blood.

Aurora Teagarden Tome 1 Le club des amateurs de meurtres de Charlaine Harris

Aurora Teagarden a une vie bien tranquille, entre son ménage et son travail de bibliothécaire. Passionnée d’histoires de meurtres, elle fait partie d’un club qui chaque mois se réunit pour disséquer un vieux cas qui a fait parler de lui. Sauf que ce jour là, c’est dans la cuisine du club qu’on trouve un corps sans vie.

Bref, vous l’avez compris, Charlaine Harris ici ne fait pas dans le surnaturel, non c’est une bonne vieille histoire de meurtre. J’avais déjà pu constater que l’auteur n’était pas du tout mauvaise dans ce domaine lorsque j’avais lu les nouvelles Crimes au clair de lune. Ici on a une histoire assez simpliste, mais pas mal ficelée. Elle rempli les contrats de l’histoire policière, avec des indices permettant plus ou moins de défini qui est le meurtrier.

On retrouve le style de Charlaine Harris des débuts de True Blood et ce n’est pas forcément un bon point. On sait tout de ce que fait l’héroïne, de la couleur de sa culotte à ce qu’elle aime faire dans le ménage : pour info, elle n’aime pas faire les vitres. Ces nombreux détails totalement sans intérêt nous sont précisés très régulièrement, et j’avoue que ça a plutôt tendance à me saouler qu’autre chose. Aurora n’est qu’une Sookie, elle n’est pas futfut, elle se parle beaucoup, a un besoin irrépressible de nous décrire la tenue de toutes les personnes qu’elle rencontre. A part Aurora, assez peu de personnages sont développés, ce qui est dommage, car du coup les membres du club, suspectés, ne sont que des noms et cela empêche le lecteur de faire des hypothèses sur le meurtrier.

Aurora Teagarden Tome 1 Le club des amateurs de meurtres de Charlaine HarrisL’histoire est assez courte : 250 pages écrites plutôt gros, ce à quoi on ajoute des chapitres courts. Du coup, c’est un roman qui se lit très vite et que j’ai dévoré en moins d’une journée. Ce n’est pas forcément un roman dont je me souviendrais ni qui me marquera. C’est une histoire sympathique, à lire à la plage ou dans le train quand on a envie de se détendre sans trop se prendre la tête. Et si on prend cela comme de la littérature de plage, c’est un bon cru, qui ne prend pas le lecteur pour un débile, sans pour autant lui demander trop d’efforts.

Je continuerais la série car j’aime bien ce genre de lectures détente entre deux livres un peu plus denses. Si vous appréciez le style de Charlaine Harris, je pense que cette série vous plaira, mais si vous avez envie de taper Sookie à chaque chapitre, passez votre chemin.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?