La sortie tant attendue de la suite du Trône de Fer outre Atlantique, A Dance with Dragons, est l’occasion de lire ou de relire ce qui est pour moi la meilleure saga de Fantasy. Ce tome 10 en édition française correspond au premier tiers du 4ème tome en version anglaise, titrée unilatéralement Le Chaos. Oui ça s’appelle du tronçonnage, et c’est ce que nous allons bientôt retrouver avec la sortie du tome 13, Le Bûcher d’un Roi, au début de cette année 2012. dabYo, à l’époque de son marathon Trône de Fer, n’en avait pas fait la critique ici, c’est donc moi qui répare cette erreur. Pas de synopsis pour des raisons évidentes, donc pas de spoils non plus.

Le Chaos commence directement après la fin du tome précédent, La Loi du Régicide. Il est cependant important de préciser que tout au long de A Feast For Crows, donc 10, 11 et 12 en français, certains personnages ne seront pas du tout évoqués. Notamment Jon, Daenerys ou encore Tyrion. De ce fait, les chapitres se concentrent sur les autres personnages, et si certains nouveaux sont très intéressants, la plupart n’arrivent pas à la cheville des absents, du moins dans Le Chaos. On découvre cependant de nouvelles terres, pleines de promesses.

Suite aux énormes coups de théâtre qu’on avait pu lire dans les tomes 8 et 9, il était a prévoir que la suite serait plus calme, histoire de replacer les pions avant de repartir. Et c’est le cas. Le problème majeur, c’est que malheureusement après de telles surenchères, de tels retournement de situation, et bien, cette première partie du 4ème tome apparait surtout comme bien molle.  Ce ne sont que de petites actions, et le torrent impétueux s’est transformé en douce rivière.

Difficile donc de réellement s’accrocher et les pages se tournent bien moins vite que pour les tomes précédents. Je dois dire que si je n’avais pas pu enchainer directement avec la suite et que je devais attendre que Pygmalion la traduise, je pense que j’aurais abandonné ce tome en plein milieu, car ça manque de piment.

Attention, cela ne veux pas dire que c’est mauvais. Le style, grandement dû à la traduction décriée de Jean Sola, est toujours très agréable à la lecture, on retrouve avec plaisir certains de nos personnages, les descriptions très visuelles permettent de bien se représenter l’action, et on a envie de vivre à Westeros. Juste que voilà, Le Chaos souffre malheureusement de la comparaison avec ses prédécesseurs qui avaient placés la barre tellement haut qu’il ne peut malheureusement que décevoir.

Il faut dire qu’en prime le découpage français n’aide pas réellement, faisant d’une introduction molasse un tome à part entière. Je ne saurais que trop vous conseiller de lire avec le découpage originel. Personnellement, c’est ce que je fais avec l’Intégrale Tome 4 du Trône de Fer, dans le but avoué de commencer bientôt A Dance with Dragons, voir au pire d’enchaîner avec Le Bûcher d’un Roi.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
2 commentaires, donnez votre avis !
  • Lou a écrit le 9 mai 2012 à 15 h 11 min:

    Tiens, ça me fait penser qu’il faut que j’aille vite acheter l’intégrale 3 avant qu’ils fassent la nouvelle édition super moche (comme c’est le cas avec le 2)
    Virer les couvertures de Simonetti, c’est vraiment un crime impardonnable.

    RépondreRépondre
  • dabYo a écrit le 10 mai 2012 à 9 h 58 min:

    @Lou: je suis d’accord, c’est vraiment impardonnable. Le pire c’est que je redoute que l’intégrale 5 soit directement accompagnée d’une couverture du film… Et là, je pleures.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?