Et voilà, ça y est, je peux me vanter d’avoir moi aussi lu un jour un livre écrit par H.P. Lovecraft. Mieux encore, un de ses trois romans, l’Affaire Charles Dexter Ward, que nous avons acheté pendant une brocante sur les judicieux conseils… du guide fourni avec le grand jeu de rôle l’Appel de Cthulhu. Classe nan ? Ouais nan. Synopsis.

L'affaire Charles Dexter Ward

Charles Dexter Ward est un jeu homme proche de la vingtaine, habitant de Providence, ville des Etats Unis dans la région de Boston, mais surtout passionné d’architecture et de civilisations anciennes. Il suit des études avec succès, et aime découvrir l’histoire de sa villle ainsi que la généalogie. Un jour, il découvre que parmi ses aïeux existe un homme, Joseph Curwen, dont toute trace a été supprimée et dont l’existence est introuvable parmi les archives de la ville. Friand de découvrir se mystérieux grand aïeul, Charles va donc tout faire pour découvrir, à ses dépends, qui est ce bien étrange personnage…

Joseph Curwen de l'affaire Charles Dexter WardAutant le dire tout de suite, le style de Lovecraft est ce qu’il est: très difficile à appréhender. Je ne sais pas si c’est parce qu’il n’était pas un homme de lettre à la base, ou bien parce qu’il n’avait personne pour le critiquer, ou que cela vient de l’époque, mais le style est, au premier abord, assez mauvais. Répétitions à tout va, phrases perdantes et manque total d’introductions, j’ai tout de suite été largué. Bref, cela ne donne vraiment pas envie de se lancer dans la lecture, même si celle ci ne dure qu’à peine plus d’une centaine de pages. Et pourtant, passé les trente premières pages, on s’y prend. L’atmosphère si propre aux hallucinations de l’auteur prend pied, on est enivré. Malgré toutes les répétitions, bien que l’on ait l’impression de lire constamment quelque chose de encore pire, cela prend. On en peut plus et on veut savoir. On dévore les pages restantes jusqu’à sa conclusion.

Véritable enquête, on découvre peu à peu les éléments, on comprend peu à peu sur quoi est tombé Charles Dexter, et comment tout cela va se terminer, inévitablement. Et après avoir traîné les pieds pendant une petite cinquantaine de pages, on dévorera littéralement le reste. Lovecraft mélange donc très bien l’enquête, bien que narré au passé, avec la Fantastique. Mais pourquoi, ça je ne pourrai pas vous l’expliquer sans vous spoiler. Bonne lecture !


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
8 commentaires, donnez votre avis !
  • mirotoko (moule) a écrit le 9 janvier 2009 à 10 h 15 min:

    H.P lovecraft… j’ai lu un de ces livres une fois (en fait je l’ai lu ya une semaine ^^ ») : la quette honirique de kadath l’inconnue…

    Les premieres pages de ce livre font serieusement mal au crane, des noms, des prenoms incomprehensible de partout, une histoire dont on décroche facilement si on se concentre pas sur sa lecture…

    Finalement, au bout de la moitié du livre, j’etait accro, et j’ai tout lu d’un trait …

    Mais je sais pas si je suis pret a relire un H.P lovecraft; c’est une lecture un peu trop difficile, et la plupart du temps , je cherche pas franchement a comprendre et je tourne les pages …

    RépondreRépondre
  • Serafina a écrit le 10 janvier 2009 à 2 h 24 min:

    en toute honenteté, Lovecraft est meilleur pour les nouvelles que pour les ‘romans’, si vous débutez, meixu vaut prendre un receuil de nouvelles. Perso j’e viens de finir l’affaire Charles Dexter Ward et je n’ai pas du tout été génée par le style. La fin est un peu longuette, mais c’ets de l’excellent lovecraft.

    RépondreRépondre
  • Livres lus en 2009 @ if is Dead a écrit le 10 janvier 2009 à 13 h 48 min:

    [...] a lu, en 2009: -Sleepy Hollow de Washington Irving -L’affaire Charles Dexter Ward de H.P. Lovecraft Posté dans: En Vrai, Livres Trackback Partagez avez nous, vous [...]

  • Shub-Niggurath a écrit le 27 février 2009 à 19 h 43 min:

    Bien content que Lovecraft continue a être lu :-)

    Cela dit, il faudrait remettre une ou deux chose à leur place. Franchement, dire que son style est « difficile à appréhender », il ne faut peut-être pas exagérer. Pour rappel, il a publié ses nouvelles dans « Weird Tales » et autre magazines fantastiques de l’époque. Si on va par là, RE Howard (le papa de Conan, Krull et autres barbares, publié dans « Weird Tales » et consort) est par conséquent, lui aussi, un auteur difficile à lire! Certes, le style de Lovecraft est un peu ampoulé, mais il est probablement caractéristique des années 20. Je réfute l’idée consistant à ne pas le considérer comme un « homme de lettre à la base »: il a commencé la poésie vers 6 ans et a reçu une éducation classique comme celle de tout enfant de Nouvelle-Angleterre au début du XX ème siècle, soutenu par un grand-père lui fournissant les « classiques » (Illiade, Odyssée et autres). Il n’obtint jamais son diplôme de fin d’étude due à sa dépression nerveuse de 1908.

    Deuxièmement, Lovecraft a eu une intense correspondance avec de nombreux auteurs comme lui (R.E. Howard, C.A. Smith, A. Derleth pour n’en citer que quelque uns), dont il acceptait (pas toujours de bonne grâce) les commentaires.

    « phrases perdantes et manque total d’introductions »
    Je ne revient pas sur les phrases pédantes, mais l’absence d’introduction est due au désintérêt de Lovecraft pour cette partie d’un texte (il préfère l’attaque en force). En général la chute de ses nouvelles et romans ne l’intéresse pas beaucoup plus. Quant aux répétitions, Michel Houellebecq les qualifie d’ « étagement des paroxysmes », constituant l’architecture des textes.

    Allez, pour en finir avec le style de Lovecraft, je pense que ces passages où le texte perd toute retenue stylistique sont ceux que préfèrent les amateurs (sinon, ça n’est pas la peine de lire du Lovecraft, autant lire du Stephen King :-))

    Si je peux vous donner des idées de lecture :
    - de la taille d’un roman, je recommande « Les Montagnes Hallucinées »
    - pour les nouvelles « L’Appel de Cthulhu », « La couleur tombée du ciel » et « Herbert West, Réanimateur » ont toujours eut mes préférences :-)

    Bonne lecture à tous.

    RépondreRépondre
  • dabYo a écrit le 28 février 2009 à 11 h 30 min:

    Shub-Niggurath > Comme je l’ai dit, je ne connais pas la vie de Lovecraft, n’ai pas lu d’autres oeuvres de l’époque. Ca n’en reste pas moins difficile à appréhender aujourd’hui, en comparaison à ce que je lis à côté et à ce que j’ai pu lire d’hommes qui ont écrit un ou deux sicèle avant lui.

    Si pour chaque défaut de livres il faut voir une qualité (pas d’intro ? il aime pas, répétition ? normal c’est un style), autant dire que tous les livres sont biens hein ;)

    Bon après vu ton pseudo tu dois être fan de l’auteur, donc pas étonnant que tu défende si bien ton bout de pain :P

    La couleur tombée du ciel fait parti de mes prochaines lectures ceci dit, merci pour les conseils :)

    RépondreRépondre
  • Serafina a écrit le 28 février 2009 à 12 h 12 min:

    @Shub-Niggurath , ah je suis une grande fane de lovecraft. Pourtant, personnelement, « les montagnes hallucinées » sont pour moi l’une de ses pire productions. J’ai eu un mal fou a le lire. répétitions a outrance (et pas seulement répétitions de mots, mais carrement de péripéties. Ca traine en longueur et assez inutilement. Lovecraft a fait assez peu de romans, et quand je lis les « Montagnes Hallucinées » je me dit tant mieux :/

    Le style de Lovecraft est difficile pour un néophyte, c’est normal. Quand a dire qu’il est typique des années 20, je ne suis pas d’accord. Il est typique de lovecraft, pas de la période.

    RépondreRépondre
  • Ashgard a écrit le 25 juin 2009 à 1 h 44 min:

    Mes recommandations, pour se delecter de cet univers si spécial :

    ¤ L’appel de Cthulhu (la nouvelle classique, de base)
    ¤ La couleur tombée du ciel (ma préférée, je n’ai jamais autant ressenti un tel malaise, une telle peur en lisant)
    ¤ La peur qui rode
    ¤ Le modele de Pickman
    ¤ Celui qui chuchotait dans les ténèbres

    Bonne lecture ;p

    RépondreRépondre
  • dredd a écrit le 5 juin 2011 à 21 h 23 min:

    « j’ai tout de suite >était< largué" En effet :p

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?