La Promesse, La Vampire Tome 1, de Christopher Pike

Serafina dans Critiques, Livres le 18 décembre 2010, avec 9 commentaires
Critiques

La Vampire de Christopher Pike est une assez vieille série autour des vampires, puisque son premier tome titré La Promesse date de 1993. Il s’agit, tout comme pour Les aventures de Vicki Nelson, d’une réédition par J’ai Lu d’une série proche du courant Bit-Lit devenue introuvable. Servi par une très belle couverture violette, une sorte de photo-montage très réussi, le roman m’a tout de suite attirée. En plus, il ne fait que 180 pages, ce qui promettait une lecture rapide. Je me trompais. Mais on va d’abord commencer avec le synopsis.

La Promesse, La Vampire Tome 1, de Christopher Pike

Alisa Perne est une vampire, depuis 5000 ans. Convoquée par un détective privé, elle comprend que quelqu’un la recherche, quelqu’un qui est prêt à payer très cher et qui semble en savoir long sur elle. Alisa n’a plus qu’à trouver de qui il s’agit, et régler définitivement le problème.

Je suis désolée de ce synopsis court et assez bateau, mais pourtant il résume à peu près bien le contenu du livre. L’histoire est on ne peut plus basique, et le scénario truffé d’incohérences et de facilités, avec une mention spéciale pour le « super plan » final. L’histoire n’est ici qu’une excuse pour présenter le personnage et les relations qu’elle peut entretenir, le tout dans l’objectif d’avoir des bases pour la suite de la série.  Malheureusement pour nous l’héroïne est une pétasse pimbêche insupportable.

Tout comme l’héroïne de Witchling, Alisa passe son temps à nous dire combien elle est trop belle, trop bonne, trop forte, trop douée. La narration à la premier personne la rendant parfaitement antipathique. Alors certes, c’est une vampire, certes elle est bien plus gâtée que la plupart des mortels, mais est-ce nécessaire de nous rappeler à chaque fois qu’elle a une bonne vue, une bonne ouïe et qu’elle s’y connaît en ordinateurs ? Car oui, elle s’y connaît en ordinateurs… Du coup, on a le plaisir de découvrir qu’en 1993, on pouvait trouver sur des ordinateurs domestiques des fichiers qui font 2CD-rom, et qu’on grave en 5 minutes. Mais bien sûr. J’ai fini par lire les passages informatiques à haute voix à dabYo, tellement c’est du collector. Ça vaut presque le « HTML sensible à la casse » de Ceci n’est pas un jeu.

La Promesse, La Vampire Tome 1, de Christopher Pike

La couverture originale

Évidemment, le tout est servi par un style d’écriture digne d’une fanfiction lycéenne. Première personne, très simpliste. Je crois que même une fanfiction serait mieux écrite. Vous pouvez d’ailleurs en juger par vous même en vous rendant sur le site de l’éditeur pour lire le premier chapitre. De ce fait, les 50 premières pages furent une torture. J’ai même inconsciemment oublié le livre au bureau. Cependant, et c’est là la grande surprise, le livre recèle une excellente surprise. Sa vision des vampires.

La Promesse, La Vampire Tome 1, de Christopher PikeEn effet, les vampires viennent dans cette histoire de la vieille Inde, de l’Inde de l’époque de Krishna. L’héroïne a en effet des flashbacks, qui reviennent sur cette période  On y découvre donc les divinités indiennes, et tout le charme de l' »Inde Mystique ». Le style s’y fait même oublier. Bien que l’idée ne soit pas du tout nouvelle, c’est rafraichissant. En effet, pour fonder le mythe du vampire, nous avons ici un démon Indien qui prend possession du « premier vampire ». Cela fait bien entendu penser aux Chroniques des Vampires de Anne Rice, dans lesquelles nous avons un démon égyptien qui prend possession du « premier vampire ». Heureusement, le coté religieux, lié à Krishna et semblant dicter les actes des vampires, est lui assez original.

Dommage que ces bonnes idées ne forment que trois chapitres dans le livre. Le reste étant totalement dispensable et inintéressant : les relations se forment en deux secondes, les intrigues sont résolues en claquant des doigts. Je lirai peut être le deux, surtout si il est court, pour voir si il y’a une évolution, mais pour le moment je ne vous conseille absolument pas cette série. Si La Vampire de Christopher Pike se révélait peut être intéressant à lire en 1993, aujourd’hui, il y a vraiment mieux à lire.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
9 Comments, donnez votre avis !
  • Mili-chan a écrit le 18 décembre 2010 à 20 h 03 min:

    Haaaa je me souvient super bien de ce livre, je l’ai lu quand j’était au colège et j’avais adorée, au point que je m’en souvien encore très bien aujourd’hui

    Le premier tome est un peu une introduction a l’univers par contre, dans les autres les enciens vampire et les légendes avec Krishna et tout ce qui tourne aussi sont bien plus dévellopées

    RépondreRépondre
  • Seraf' a écrit le 18 décembre 2010 à 20 h 05 min:

    Hmm j’y jetterais un oeil… Cependant, je pense qu’effectivement, au college on doit être plus indulgent (au niveau facilités de l’histoire et style …)

    RépondreRépondre
  • Mili-chan a écrit le 18 décembre 2010 à 20 h 11 min:

    oui j’imagine
    mais je pence que si ça avait été si nul que ça je ne me souviendrai plus aussi bien de l’histoire (mais bon en mème temps si je me souvient bien de la suite le premier tome m’as pas super marqué XD)

    RépondreRépondre
  • Vladkergan a écrit le 19 décembre 2010 à 10 h 58 min:

    Le style n’est certes pas des plus littéraire et travaillé, mais le fond devient vraiment intéressant quand on aborde la conception du mythe du vampire, qui tranche radicalement avec ce qui a pu être fait jusque-là.

    En me repenchant sur le sujet pour écrire ce com’, je m’aperçoit avoir raté l’annonce de la mise en production future de la série au cinéma : http://www.dreadcentral.com/news/36464/filmnation-to-show-us-the-last-vampire

    RépondreRépondre
  • Evy a écrit le 19 décembre 2010 à 13 h 14 min:

    Comme toi j’ai été vraiment déçue par cette lecture. Le personnage principal est vraiment insupportable et l’histoire beaucoup trop simplette !

    RépondreRépondre
  • Thalia a écrit le 19 décembre 2010 à 14 h 35 min:

    Ton avis me conforte pour ne pas l’acheter … mais si ton avis sur le tome 2 se révèle positif, je m’y laisserais peut-être tentée. Mais pour le moment … non.

    RépondreRépondre
  • Fauve a écrit le 20 décembre 2010 à 8 h 45 min:

    Oula ton article ma interpelé car j’ai déjà lu un livre de cet auteur durant mon adolescence qui est culte pour moi !
    Du coup j’ai bloquer devant l’article !
    Perso, encore une histoire de vampire non merci !
    Mais celui que j’avais lu de lui été « Souvenez vous de moi » qui pour mon âge à l’époque m’avait marqué !

    RépondreRépondre
  • camron a écrit le 21 décembre 2010 à 22 h 22 min:

    J’ai pas le lu le livre en question, mais Christopher Pike a écrit une série (spooksville) que j’adorais quand j’étais jeune, j’aime bien cet auteur sa me rappelle de bon souvenir XD

    RépondreRépondre
  • Roshieru a écrit le 4 mars 2011 à 19 h 43 min:

    J’ai lu cette série au collège ou alors au début du lycée. A l’époque, on n’avait pas beaucoup de choix en matière de dents longues. J’en ai surtout gardé souvenir pour sa mythologie, que je trouvais intéressante. Et sa fin vraiment space (mais Pike a écrit bien plus tard un volume qui supprime les évènements, si j’ai tout compris du wikipédia anglais). A l’époque, ce n’était pas mon coup de cœur, et je préférais Souvenez-vous de moi du même auteur. Comme tu parlais du style, j’ai été zieuter la VO, dès fois que la trad serait plutôt une réécriture (ça arrive) mais ça semble aussi superficiel ^^ »

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?