La Peur du Sage – Partie 2 de Patrick Rothfuss

Chronique du Tueur de Roi Tome 2

dabYo dans Critiques, Livres le 18 décembre 2015, avec aucun commentaire
Critiques

Il y a quelques semaines je finissais la première partie de La Peur du Sage, deuxième tome de la saga Chronique du Tueur de Roi de Patrick Rothfuss. Une série commencée en 2007 et dont le troisième tome est pour le moment prévu pour 2016 sans plus de précisions. Après un premier tome sublime, qui je pense restera pendant longtemps dans le top de mes lectures, j’avais été plutôt très déçu par la première partie de cette suite. Synopsis sans spoil, puisqu’il s’agit encore une fois du même que le premier tome.

La Peur du Sage – Partie 2 de Patrick Rothfuss

Kvothe est une légende, ses exploits sont racontés partout dans le monde, qu’ils se soient passés alors qu’il était encore tout jeune à l’université, ou bien pus tard en incendiant la ville de Trebon. Il a libéré des princesse et tué un roi, il est devenu le plus grand des magiciens, et il souhaite aujourd’hui que la véritable lumière soit faite sur sa vie, sans fioriture, sans mensonge et surtout sans enjolivement. Car aujourd’hui, Kvothe n’est plus que l’ombre de lui même, il est un simple aubergiste d’un village perdu dans le nord, où les hivers sont rudes et où les marchands itinérants se font de plus en plus rares, et il se fait appeler Kote, tentant de rester un inconnu aux yeux de tous.

On reprend donc où la première partie nous a laissé, Kvothe quitte la cour d’un riche roi pour aller à la chasse de bandits dans un endroit perdu de la carte. Cette seconde partie va se centrer autour de ses aventures loin du monde civilisé qu’ont pu être l’université ou encore la cour du roi précédemment cité. Le rythme y est donc un peu différent puisqu’on va suivre une petite troupe sur la route de bandits. Au fil des éléments, le tout va presque ressembler à une sorte de huis-clos où Kvothe est coincé au milieu des arbres.

Les compagnons de fortune de Kvothe sont très différents et ce sera l’occasion de découvrir quelques particularité de l’univers. On retrouve notamment une sorte de guerrier qui suit un code de conduite bien particulier et des moeurs étranges, Tempi. Ce personnage va faire office d’air frais d’originalité sur ce tome, bien que parler d’originalité soit quelque peu exagéré. Tempi suit des coutumes différentes, il suit un chemin et un code difficile d’accès, qui ne soit pas réellement exprimable ni bien explicite. Mais voilà, des personnages comme ça on en retrouve des dizaines dans la Fantasy, toujours mystérieux ou alors très sage, et ce n’est franchement pas ça qui va relancer l’intérêt.

La Peur du Sage – Partie 2 de Patrick RothfussC’est certes bien écrit, et oui, on va suivre avec un certain intérêt l’apprentissage de Kvothe, qui va suivre les pas de Tempi. Mais on attendait sans doute quelque chose d’autre qu’un énième apprentissage avec des épreuves téléphonées où à aucun moment on ne retrouvera une once de suspens. Vraiment, on suit des péripéties les unes après les autres, on découvre de belles contrées certes, mais c’est sympa. C’est tout, juste sympa.

Après une première partie relativement moyenne, cette seconde partie de La Peur du Sage de Partick Rothfuss fini tout aussi mollement. Pas d’intérêt particulier, pas d’avancement concret, l’auteur se contente de botter en touche et n’aborde aucun des sujets qu’il évoque dans la partie présente de la narration. Comme s’il cherchait désespérément à gagner du temps en attendant de trouver comment il allait bien réussir à délivrer tout ce qu’il avait promis.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?