La Novice de Trudi Canavan

dabYo dans Critiques, Livres le 10 juin 2016, avec aucun commentaire
Critiques

La publication de La Trilogie du Magicien Noir de Trudi Canavan en version poche continue chez Milady avec la sortie de La Novice. Il s’agit du deuxième tome des aventures de Sonea qui avaient commencé dans La Guilde des Magiciens, un premier tome de Fantasy certes classique mais aussi très bien écrit, ce qui avait réussi à me séduire. Un monde intéressant, des personnages sympathiques, largement de quoi me convaincre de continuer sur ma lancée. Pas de synopsis puisqu’il s’agit d’un deuxième tome et que je ne souhaite spoiler personne.

La Novice de Trudi Canavan Trilogie du Magicien Noir Tome 2

Le bouquin reprend tout de suite après la fin de La Guilde des Magiciens, on a juste un mini timeskip où vous vous en doutez, Sonea l’héroïne rejoint la guilde des magiciens pour y devenir une novice. C’est dans le titre de ce deuxième tome, difficile donc d’éviter le spoil sur l’issue du premier. De toute façon, tout le monde se doutait dès le début que tout cela était quasi certain, Sonea tenterait de devenir une magicienne à son tour et rejoindrait la guilde.

La Novice de Trudi Canavan Trilogie du Magicien Noir Tome 2

La couverture de l’édition Bragelonne

C’est donc l’occasion d’en apprendre plus sur l’apprentissage de la magie et comment les enfants des maisons qui y arrivent deviennent des magiciens. On apprend dans le premier tome que le recrutement se fait sur les capacités magiques certes, mais surtout sur l’appartenance aux maisons et à la noblesse dans le sens général. Sonea venant de la rue et n’ayant aucune richesse, le choc des classes comme on pourrait l’appeler est l’un des points centraux de la première partie du roman. Cela ne se passe jamais très bien dans ces cas là, l’injustice est palpable et Trudi Canavan arrive très bien à nous faire sentir le rejet dont Sonea est la cible.

Si j’avoue que c’est très bien écrit et que cela permet de broder autour des personnages en permettant au lecteur de s’imprégner dans la coutume injuste de la guilde, je trouve tout de même que ces passages vont être un peu trop tirés en longueur. C’est sans doute là le principal défaut de La Novice, l’univers est certes bien posé mais cela traine un peu trop, on le lit avec plaisir mais du coup le plaisir semble étalé sur une tartine beaucoup trop longue. L’impression que l’histoire avance vraiment trop lentement et que les péripéties des études de Sonea sont beaucoup trop étirées.

La Novice de Trudi Canavan Trilogie du Magicien Noir Tome 2A côté de cela on suit d’autres mages dont les histoires sont cette fois beaucoup plus intéressantes mais n’avancent pas vraiment. C’est bizarre car un tournant majeur a lieu en plein milieu de bouquin, vient redistribuer les cartes, mais on a l’impression d’avoir eu une occasion manquée. Alors qu’on y découvre vraiment un tournant majeur qui semble avoir été préparé depuis le premier tome, cela passe comme une lettre à la poste. Trudi Canavan a ici clairement manqué le coche qui aurait pu permettre de donner un vrai coup de fouet à ce deuxième tome.

Du coup, je suis malheureusement assez partagé sur La Novice de Trudi Canavan. Entendons-nous bien, il s’agit d’un roman de Fantasy très agréable à lire, dont on tourne les pages sans se poser de questions, appréciant d’y retrouver Sonea au fil de ses péripéties. Mais voilà, c’est l’impression d’avoir lu quelques six cents pages sans vraiment pouvoir en ressortir quoi que ce soit, et j’espère grandement que l’attente sera récompensé dans le dernier tome de La Trilogie du Magicien Noir.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?