La Maison-Livre de Gérald Duchemin

C'est l'histoire d'une passion dévorante

dabYo dans Critiques, Livres le 21 décembre 2012, avec 3 commentaires
Critiques

La Maison-Livre est roman de Gérald Duchemin publié par les éditions Le Chat Rouge en ce début d’année. L’auteur français n’est pas un inconnu pour nos colonnes puisque Serafina en avait fortement aimé son premier roman, La laiteuse et son chat. Il s’agit ici aussi d’un roman de Fantastique, mais exit les vampires et bienvenue aux livres. Aux livres qui donnent la chaire de poule. Synopsis.

La Maison-Livre de Gerald Duchemin Le Chat Rouge

Quand Georges Malaga a décidé de visiter cette petite maison à vendre, il ne s’attendait sûrement pas à ça. Des murs larges, si larges que les pièces en sont devenues ridicule et que l’odeur des pièces en a été complètement modifié. Est ce lui où les murs vont se refermer sur lui ? Mais ces petits détails ne sont plus rien lorsqu’il découvre cette pièce renfermant un gigantesque œuf à la coquille molle et végétale…

Le roman est comme l’ensemble des publications des éditions Le Chat Rouge avant tout un superbe objet. Avec son papier bouffant et épais à souhait, c’est un objet qui fait honneur au propos de son contenu: l’amour des livres. Un amour dévorant, sans limite, déraisonnable et exclusif pour les livres. C’est en effet sur ce thème que Gérald Duchemin a décidé d’écrire et il faut l’avouer, il a plus que réussi son coup.

Écrit en dialogue à la première personne entre un personnage mystérieux et notre Georges Malaga, le roman nous conte l’histoire d’un homme qui, par son amour des livres, a fini par se perdre. Et c’est très bien écrit, avec un style qui tient en haleine et qui donne envie d’apprendre la suite. On fini en effet très vite à dévorer La Maison-Livre, un livre qui tiendrait presque du Thriller tant il se transforme vite en page turner.

La Maison-Livre de Gerald Duchemin Le Chat RougeJe ne connaissais pas l’univers de l’auteur et je dois avouer avoir été agréablement surpris. L’écriture de Gérald Duchemin est très facile à lire et agréable. Il arrive aisément à mettre en images ses scènes, en quelques lignes on se retrouve plongé dans cette maison-livre et dans l’histoire horrifique de son possesseur. Du coup, c’est tellement bien retranscrit que je dois avouer avoir eu quelques sueurs froides. Car horrifique, cette l’histoire l’est et on pourra aisément classer le roman en Horreur. Le plus dérangeant évidemment, c’est de voir à quel point il est facile pour un amateur de lecture de comprendre l’histoire de notre homme.

L’amour dévorant pour la littérature, le fait de dépenser sans compter pour acheter des livres, les étages qui débordent et qui prennent de plus en plus de place… Qui parmi vous ne s’y reconnaît pas ? Très bien écrit, prenant du début jusqu’à la fin, La Maison-Livre aura de quoi vous donner quelques sueurs froides. Un très bon roman pour l’auteur français.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
3 commentaires, donnez votre avis !
  • Le Chro a écrit le 21 décembre 2012 à 9 h 39 min:

    Houlala. Alors là je vois trois hypothèses: je vire marteau, tu avais déjà publié cette chronique mais tu as annulé et remplacé par celle-ci, ou bien j’ai des pouvoirs prescients. Parce que je l’ai déjà lue.

    RépondreRépondre
  • dabYo a écrit le 21 décembre 2012 à 9 h 57 min:

    @Le Chro: elle a été publié l’espace d’une minute car je me suis trompé dans la planification, c’est peut être ça ? :D

    RépondreRépondre
  • Le Chro a écrit le 21 décembre 2012 à 11 h 23 min:

    @dabYo: Ah ben surement alors ^^ Dis donc je suis fortiche de l’avoir vu sur un si petit créneau ^^

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?