La Fin du Ā, le Cycle de Ā Tome 3, de A.E. Van Vogt

LuxtExMachina dans Critiques, Livres le 29 janvier 2011, avec aucun commentaire
Critiques

La Fin du Ā est le troisième et dernier volume du Cycle de Ā de A.E Van Vogt. L’action se passe peu de temps après la fin du deuxième tome, Les joueurs du Ā. Il a été écrit en 1986, soit 28 ans après ce second tome. On reste dans de la Science Fiction et le Space Opera, deux des thèmes majeurs de la série. Mais on dans ce volume dire au revoir au côté Thriller qui caractérisait les deux tomes précédent, ce qui est bien dommage. Synopsis.

La Fin du Ā, le Cycle de Ā Tome 3, de A.E. Van Vogt

Gilbert Gosseyn, quelques semaines après avoir stoppé la guerre interstellaire menée par Enro Le Rouge, se retrouve allongé dans une capsule sans aucun souvenir de ce qu’il lui est arrivé. Cela ne veut dire qu’une seule chose, il est mort et a encore changé de corps. Ou du moins, le croit-il jusqu’à ce qu’il prenne contact avec son prédécesseur. Il se retrouve alors confronté à de nouvelles races humanoïdes ne désirant qu’une seule chose, retourner dans leur galaxie.

Gilbert va bien entendu essayer de renvoyer tout le monde chez soi, tout en essayant de comprendre comment ils sont arrivés dans la galaxie, sans se faire tuer. On en apprend plus sur les mystérieux vaisseaux rencontrés dans La Fin du Ā et sur le mystérieux Monsieur X du Monde des Ā. De nombreux points s’éclaircissent donc dans ce volume, levant ainsi le voile sur des questions soulevées dans les deux tomes précédents.

Le style du livre change légèrement dans cet opus. Certes, nous restons dans de la Science Fiction et du Space Opera, mais c’est tout. Nous ne sommes plus dans un ThrillerGosseyn doit lutter pour sa survie. Il se laisse manipuler et se contente de suivre les évènements sans tenter d’y échapper. Certes il reste intéressant de savoir comment le héros s’est retrouvé dans sa situation, mais l’impression de course et de manque de temps des volumes précédent a complètement disparu dans ce tome là. Si bien que quand il doit faire face à plusieurs problèmes, on ne ressent aucune urgence. L’histoire se retrouve de ce fait moins intéressante, alors même que les personnages principaux des tomes précédents se retrouvent tous dans celui là. La fin elle-même manque de quelque chose. On s’attend à une fin spectaculaire alors que c’est tout le contraire.

La Fin du Ā, le Cycle de Ā Tome 3, de A.E. Van Vogt

Les explications scientifiques sur le fonctionnement des technologies disparaissent, tout comme celles sur la sémantique générale. Malgré quelques rappels, l’auteur part du principe que l’on se souvient de se qui c’est passé avant. Autant pour la personne qui les lit à la suite, cela n’est pas un problème, mais pour ceux qui avaient attendu plus de 20 ans la fin du cycle, cela peut porter à préjudice.

La Fin du Ā, le Cycle de Ā Tome 3, de A.E. Van VogtVan Vogt reste fidèle à son style d’écriture et il devient de plus en plus facile de le lire au fil des livres, malgré quelques incohérences au niveau de certains noms, surtout pour le héros. Gosseyn II devient pendant un moment Gosseyn I, de même pour Gosseyn III qui devient Gosseyn II. Je ne peux pas dire si cela vient de la traduction de l’édition que j’avais ou de l’auteur lui-même, mais cela entraine une incompréhension pour le lecteur qui s’y perd. Je regrette aussi l’absence d’explications plus poussées sur la sémantique générale. L’auteur ne continue pas à nous y intéresser mais nous gratifie quand même d’un petit cours sur les postulats de base bien intéressant.

Pour conclure, malgré ses défauts, La Fin du Ā n’est pas un mauvais livre, mais son ‘histoire reste moins intéressante que les autres. On se réjouit de revoir Gilbert Gosseyn une dernière fois, et apprendre un peu plus sur les secrets de l’humanité offre un réel plus à l’histoire. Il reste assez intéressant à lire pour ceux qui ont lu le cycle, bien que les fans le trouveront surement décevant. On ne peut que regretter que l’auteur n’ait pas continué à écrire une suite afin de ne pas quitter le Cycle de Ā sur une impression aussi décevante.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • Pas encore de commentaire.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?