La Couronne des Sept Royaumes est je pense loin d’être l’une des séries phare de la Fantasy. A dire vrai, j’ai plutôt l’impression qu’elle fait partie des séries les moins connues. Je suis tombé dessus par hasard, cet été, lors de notre visite chez le bouquiniste Boulier à Paris. Coup de pot, puisqu’elle est désormais dans mon top des séries à suivre. Et pourtant, si vous recherchez sur Internet, vous ne trouverez pas grand chose sur cette saga en cinq tomes dans sa version originale, dix chez nous, écrite par David B. Coe.

Couronne des Sept Royaumes

Je vous ferai bien un synopsis, mais j’avoue qu’il y a tellement de personnages qu’il serait difficile de ne m’étendre que sur un. Mais pour la petite histoire, sur les Terres du Devant cohabitent, avec plus ou moins de difficultés, les Eandis et les Qirsis. Les premiers sont ce que nous pourrions appeler nos homologues. Ils sont la race humaine de cet univers créé par David B. Coe, tandis que les Qirsis sont des magiciens, dont l’espérance de vie est bien plus limitée, une trentaine d’année, et dont l’utilisation de leurs pouvoir les entrainent encore plus rapidement vers la mort. 800 ans plus tôt, les Qirsis ont tenté, en vain, de prendre le pouvoir sur les Terres du Devant, et depuis, une quasi haîne s’est installée entre les deux peuples. Mais de par leurs pouvoirs, ils sont devenus indispensables aux Cours Eandis (nobles) et nombre d’entre eux occupent des fonctions très hautes. Depuis quelques années, la rumeur d’une Conspiration Qirsi devient de plus en plus forte…

Ah, je l’avais dit qu’il ne fallait pas que je fasse de Synospsis. Enfin bref, si j’ai à la base acheté ce livre, c’est parce que d’abord il n’était pas cher chez le Bouquiniste, mais qu’en plus une référence à George R.R. Martin était faite sur la quatrième de couverture. Ni une ni deux, je le prends, et me met à sa lecture moins d’un mois après. Chose extraordinaire pour moi.

Alors, la série a t’elle tenue ses promesses ? Je dirai oui. Sans atteindre la quasi perfection du Trône de Fer, la Couronne des Sept Royaumes parvient avec brio à retranscrire parfaitement ce que peuvent être les jeux de cours, les luttes de pouvoir et les guerres au temps du Moyen Age. Bien que les personnages ne soient pas aussi attachants et charismatiques que ceux de George R.R. Martin, on se prend au jeu, et on ne peut plus s’en passer une fois le premier volume achevé.

Couronne des Sept Royaumes

Attention néanmoins, il faut avouer que le premier livre est assez difficile à commencer. Le style bien que clair est parfois assez lourd, et le titre met très longtemps à démarrer. Vous allez devoir découvrir trois personnes avant d’entendre enfin parler d’un personnage qui restera plus d’un chapitre. Pire, ce premier personnage sera tout ce qu’il y a de plus exaspérant, et son comportement sera au plus au point agaçant. Mais il va falloir passer outre, et bien que ce dernier reste tout de même assez ennuyeux par la suite, on s’y attache fortement. Heureusement pour nous, la narration change de point de vue à chaque chapitre, et la plupart du temps c’est carrément de pays.

Comme pour son homologue le Trône de Fer, on ne se contente pas de suivre le point de vue des gentils, enfin, de ceux qui sont passés pour les gentils au tout début. L’auteur nous laisse donc le choix de supporter l’un des deux camps, et c’est en plein coeur de la Conspiration Qirsi que nous serons emportés au fil des tomes. Certains personnages deviennent totalement antipathique, et ce des deux côtés, et là où j’en suis, je suis toujours incertain de l’issue de la série.

Editée en grande version par Pygmalion, la série est désormais complètement traduite dans notre langue et disponibles. Du côté poche, c’est chez J’ai Lu qu’il faudra vous diriger si vous souhaitez la découvrir. Moi, c’est sur le tome 7 que va se jetter mon dévolu, hop !


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
2 commentaires, donnez votre avis !
  • Céline C. a écrit le 29 novembre 2008 à 12 h 51 min:

    Mmmmh ça me tente bien ça !!
    Nan mais rien que de voir une infime comparaison avec le trône de fer, bon je vois à peu près vers quel style ça peut se diriger…
    M’enfin je vais quand même attendre d’avoir fini d’autres séries avant d’attaquer celle la… :)
    Mais c’est noté en tout cas !

    RépondreRépondre
  • baptiste a écrit le 31 juillet 2011 à 2 h 25 min:

    C’est une très bonne série que je suis actuellement en train de lire. j’avais peur d’être déçu car je venais de terminer la série de l’assassin royal, qui est l’une des meilleurs à mes yeux.
    Le résumé fait dans l’article plus haut est assez fidèle aux livre, même si je ne suis pas d’accord sur le coté ennuyeux d’un des personnages principaux. Je trouve justement que l’approche de ce personnage est très bien faite, avec toute la complexité des sentiments humains. Sinon c’est une très bonne série que je recommande aux amateurs de fantasy médiévale.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?