Rappelez vous, il y a quelques semaines, je vous parlais du premier tome de Merry Gentry, la seconde série de Bit Lit de Laurell K. Hamilton, la mère d’Anita Blake. Peu convaincue par ce que j’avais lu, comme le tome 2 était déjà en ma possession, j’avais directement enchaîné avant même d’écrire ma chronique. Et pour cause, si je ne m’y étais pas remis directement, je n’y serai probablement jamais revenue. La Caresse de l’Aube, deuxième tome de la série, a-t’il réussi à me faire changer d’avis sur Merry Gentry ? Synopsis.

La Caresse de l’Aube, Merry Gentry Tome 2, de Laurell K. Hamilton

De retour à Los Angeles après les aventures du premier tome, la princesse Merry est contactée par la reine d’Hollywood, Maeve Reed, qui a une mission très spéciale à lui confier. En même temps, les intrigues politiques à la cours des feys vont bon train, et Merry va devoir faire face à de vieux démons (au sens propre du terme) tout en gérant sa vie privée, tout une épreuve donc.

Bon, alors le bon point de ce tome, c’est qu’on est un peu plus plongés dans l’univers des fey, très bon et intéressant au passage. Notamment, au niveau de tout ce qui est intrigue de cours. En effet, Merry appartenant aux Seelies et aux Unseelies, elle a comme qui dirait « le cul entre deux chaises ». C’est un genre que j’affectionne généralement. Le problème c’est qu’ici les intrigues politiques sont à milles lieues de ce que j’ai pu lire par le passé, avec par exemple un Trône de Fer. Ce n’est certes pas du tout le même genre, ni le même public, mais il est dur de ne pas être un poil déçu. Déjà tout tourne autour du cul, le but étant généralement de forcer Merry à coucher avec untel ou untel. Ensuite, l’envergure des intrigues est dérisoire. Elles sont faciles à percer au grand jour.

Bien que Merry ait un harem conséquent, ses beaux gardes sont relativement peu développés au niveau du caractère, de la personnalité du personnage. Par contre, au niveau du physique et de la garde robe, ça y va et on ne ratera pas un seul changement de chaussette, je vous rassure… Cette absence de relief ne contribue réellement pas à entrer dans le bain. Avec de bons personnages, il serait envisageable de s’attacher à eux et donc à la série Merry Gentry. Je vous rappelle que je lis la Communauté du Sud de Charlaine Harris juste parce qu’il y a Eric dedans.

La Caresse de l’Aube, Merry Gentry Tome 2, de Laurell K. Hamilton

Maeve est un personnage très intéressant mais malheureusement sous-exploité. En effet, sur les cinq cents pages que compte le bouquin, il y a de l’histoire dans les cent premières et dans les cent dernières, et encore, je suis gentille. Grosso modo, on se retrouve avec un vide intersidéral pendant tout le corps du bouquin, soit près de trois cents pages. Alors oui, on a de la pseudo intrigue, mais ça ne rend pas les choses intéressantes pour autant. Les scènes de sexe sont relativement soft, aucun détail réel, exit les scènes exotiques du premier tome, mais tout le temps évoquées, et tout tourne autour. Merry ne pense qu’à ça ou presque. Bref, au final, il ne se passe pas grand chose et sur la trame principale, les choses n’ont pas avancé.

La Caresse de l’Aube, Merry Gentry Tome 2, de Laurell K. HamiltonTout comme dans sa série Anita Blake, l’auteur a choisi un mécanisme plutôt banal: Merry gagne des pouvoirs à chaque tome. C’est assez prévisible et du coup, vachement superflu. On sait qu’aux dernières pages, un nouveau pouvoir va se révéler et lui permettre de vaincre. Bonjour le suspens.

Bref, un roman assez décevant. Pourtant, il y a de bonnes bases et un monde fey passionnant. Les origines de Merry, notamment son rapport avec les déesses païennes, sont intéressantes et mériteraient d’être exploitées. Je ne sais pas si c’est le cas dans les tomes suivants que j’hésite à lire du coup. Contrairement à certains livres qui m’ont déçu, j’ai tout de même envie de lire la suite. Non pas pour savoir si oui ou non Merry réussira a régner mais pour l’univers vraiment bien fait.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?