L’invité malvenu de Barbara Hambly

Serafina dans Critiques, Livres le 29 août 2009, avec 1 commentaire
Critiques

L’invité malvenu est un roman de Barbara Hambly sorti en anglais en 1994 qui d’arriver en poche en français aux éditions Le livre de Poche. Barbara Hambly est une écrivaine très prolifique : une dizaine de séries et une dizaine de romans indépendants. L’invité malvenu fait partie du cycle de Windrose. Apparemment c’est une sorte de spin off à la série. Enfin, j’ai pas tout compris, ces cycles semblent méchamment imbriqués et liés, ce n’est pas très clair.

L'invité malvenu de Barbara Hambly

Nous suivons ici Kyra une étudiante en magie de 24 ans. Elle vit à l’école des mages (une citadelle perdue) quand de nombreux présages l’informent du pire : sa sœur, qui va bientôt se marier, est en danger de mort. C’est l’occasion pour Kyra de partir la sauver, revenant pour cela dans la maison de ses parents dont elle a été chassée il y a bien des années. En effet il faut dire que dans ce monde, la magie n’est pas très bien vue loin de là. Elle est reconnue comme telle, mais les mages doivent s’exiler ou devenir renégats se consacrant à une vie de bouts de ficelles.

Le monde de Hambly est à la fois fouillé et très crédible. Nous sommes dans une sorte de moyen-age avec ce que cela comporte : rang social, ruelles tortueuses, alliances intéressées, superstitions. Cependant, le monde connaît les usines et la magie ce qui sont deux différences majeures avec le notre. L’univers semble très travaillé, cependant, il est à mon goût traité de manière trop légère. Il y a plein de points qui auraient mérités des informations plus explicites. Certains termes spécifiques au livre tels que sasenna ou Husa ne sont absolument pas expliqués. Ceci est peut être dû au fait que l’histoire se passe dans un mode déjà exploité dans d’autres romans. Cependant, je n’avais jamais lu de Hambly auparavant et un lexique ne m’aurait pas fait de mal au contraire. De même il est fait plusieurs fois référence à « l’ancienne religion« , au « Dieu unique« , sans qu’on n’en apprenne jamais plus.

L'invité malvenu de Barbara HamblyLe traitement de la magie est très rationnel et nuancé. En effet, vous ne verrez pas de combat de mages, de sorts méga tops de la mort qui tue. Non, déja la magie est mal vue, ensuite elle exige une contrepartie. Et même si elle fait partie de l’héroïne, cette dernière n’a pas encore non plus atteint un niveau lui permettant de faire des trucs de fou. La magie est du coup bien plus crédible que dans bon nombres de bouquins. Ce n’est qu’une composante du monde, au même titre que les relations mondaines par exemple.

Pour ce qui est de l’intrigue elle même, en réalité elle est double. On suis Kyra qui essaie de sauver sa sœur Alix, mais c’est aussi l’occasion de remonter dans les souvenirs de Kyra et d’en apprendre plus sur les raisons qui l’ont rendue malvenue dans la maison de ses parents. Le rythme est relativement lent. En effet pendant les trois cents premières pages on suit Kyra par ci par là à chercher une malédiction, à retarder le mariage. Rien de très passionnant. Le personnage de Kyra ne m’a pas plu il faut dire, trop stéréotypé : la rouquine anti-conformiste ultra maladroite, non merci. Je déteste ces personnages féminins ultra caustiques, sarcastiques, mal vues car elles assument leurs goûts.

Heureusement pour nous le ton s’assombrit vers le milieu du roman, et le rythme s’accélère très fort sur la fin, proposant un final assez détonnant. Le roman est bien plus sérieux qu’il ne le semble au premier abord. Si les premières pages sont très légères et gentilles, les dernières le sont bien moins. Le sujet n’est pas aussi drôle qu’on pourrait le croire et les investigations de Kyra pour découvrir qui en veut à sa sœur ne sont qu’une descente aux enfers, au propre, comme au figuré.  Si j’ai un conseil à vous donner, ce serait bien de le lire d’une traite. Car si vous vous arrêtez au bout de 100 voir 200 pages, il y a de grandes chances que vous passiez à coté de l’essentiel et gardiez une mauvaise image de ce livre.  La construction est celle d’une montée en puissance qu’il est dommage de stopper.

Au final je ne sais pas si c’est le meilleur livre pour découvrir Barbara Hambly. Un monde parfois trop survolé allié à une héroine trop stéréotypée et un rythme trop lent au début gachent quelque peu le bouquin. C’est dommage car il semble y avoir de très bonnes bases, celles d’un monde intéressant et une vision de la magie relativement rationnelle. Le style reste agréable tout au long, et et le final rattrape les points négatifs. Cependant je reste perplexe, c’est un auteur et un monde à creuser, je pense.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Ehani a écrit le 29 août 2009 à 18 h 12 min:

    Un livre plutot intéréssant avec une jolie couverture ? :o
    Qui l’eut cru ?

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?