Après plusieurs tomes de qualité plus ou moins discutable, le tome 5 de Merry Gentry s’était avéré contre toute attente plus que prometteur. De ce fait je n’ai pas énormément tardé à entamer L’Etreinte Mortelle, tome 6 de son état, malgré une couverture bien moins attirante que d’habitude. Si vous ne connaissez pas Merry Gentry, il s’agit de la seconde série de Bit-Lit de Laurell K. Hamilton. Synopsis ?

L’Étreinte Mortelle, Merry Gentry Tome 6, de Laurell K. Hamilton

Merry est de retour à Los Angeles avec ses gardes. Ces derniers se retrouvent accusés de crime par le roi de la cour Seelie Taranis. L’accusation est bien sur fallacieuse, mais semble cacher quelque chose que Merry aimerait bien mettre au clair. Tout pourrait bien basculer lors de l’entrevue prévue entre le roi et celle-ci en présence de leurs avocats.

Ce synopsis vous semblera bien différent des précédents. Et effectivement, ce nouveau tome change beaucoup de choses. Tout d’abord, il est comme Sous le souffle de Mistral, beaucoup plus court que les premiers, moitié moins long. De plus on retourne dans un environnement urbain et dans un contexte policier, bien que ce dernier contexte ne soit pas exploité à fond. Il y a moins d’intrigue de cours et pour une fois, Merry ne passe pas son tome à découvrir ses pouvoirs.

Mais surtout, l’histoire avance plus en un tome qu’elle ne l’a fait dans les quatre derniers. Laurell K. Hamilton a décidé d’arrêter un peu les scènes de cul, il n’y en a que deux dans le tome ce qui est presque honorable pour de la Bit-Lit, et surtout elles ne prennent que trois pages, pas trois chapitres.

A Lick of Frost, Merry Gentry 6, Laurell K. Hamilton

De ce fait il y a beaucoup plus d’actions, et même d’importants retournements de situations. Cela va bien plus vite et pour notre plus grand plaisir. Les péripéties de Merry pour conquérir le trône Unseelie commencent à prendre forme. Contrairement aux précédents tomes on n’apprend pas énormément de nouvelles choses sur les royaumes Seelie et Unseelie. Je suppose du coup que les précédents tomes étaient la pour placer l’univers, mais je ne peux que déplorer le fait d’avoir mis 4 tomes pour cela, entre deux scènes de cul. Merry a acquis ses pouvoirs et le monde est suffisamment détaillé. J’ai eu l’impression que les choses sérieuses commençaient réellement et que l’on s’apprête enfin à effleurer tout le potentiel de cet univers.

L’Étreinte Mortelle, Merry Gentry Tome 6, de Laurell K. HamiltonAu final, L’étreinte Mortelle, sixième tome de la série lui donne un nouveau souffle. Pour tout vous dire j’ai réellement beaucoup aimé la fin et pour une fois j’ai vraiment hâte de lire la suite, ce qui n’était pas forcément le cas auparavant.

Mais voilà, c’est quand même déjà le sixième tome, et il est peut être un peu tôt pour finalement vous conseiller de vous plonger dans la série. Elle semble cette fois réellement prendre un meilleur chemin après un très, voire trop, long passage à vide.

J’ai envie de lire la suite, et ça tombe bien, car le septième tome vient tout juste de sortir aux éditions J’ai Lu et que je compte bien le lire très rapidement.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • valeriane a écrit le 5 octobre 2011 à 10 h 28 min:

    Bon bin… me donner envie… ça c’est fait!
    ;-)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?