L’enfant des cimetières de Sire Cédric

Serafina dans Critiques, Livres le 6 septembre 2009, avec 6 commentaires
Critiques

Sire Cédric est un auteur français que nous apprécions beaucoup ici, je ne vous apprend rien, il suffit de voir nos articles sur Angemort ou Déchirures. Sire Cédric a sorti il y a peu un nouveau roman aux éditions Le pré aux Clercs. Nommé L’enfant des cimetières et étiquetté Thriller Gothique, je n’ai bien entendu pas trop tardé à me le procurer.

L'enfant des Cimetières de Sire Cédric

Nous suivons donc David, reporter photographe qui se retrouve à couvrir un meurtre particulièrement sordide, un fossoyeur a massacré sa femme et son fils avant de se donner la mort. Sauf que cette folie meurtrière ne va pas s’arrêter là, son neveu va aussi y succomber, une fusillade s’ensuit, où décède Kristel, la compagne de David. C’est là le point de départ de ce Thriller, David va, malgré lui être mêlé à toute cette histoire, qui va lui faire quitter la rationalité pour entrer dans celui de l’occulte.

Tout d’abord, bien que le livre commence très fort, avec une scène de nécrophilie démoniaque, il faut dire que ce roman est bien plus accessible qu’Angemort. Il n’y aura que très peu de scènes de sexe et peu de gore. Exit la folie d’antan, et on arrive à un Thriller plus posé, mais pas pour autant plus léger. En effet, il semblerait que le style de l’auteur ait mûri, et qu’il n’ai plus besoin de scènes de sexe ou d’horreur pour installer une ambiance malsaine. Et c’est pas du tout un mal, loin de là. Cependant, c’est une question de goût. Cela décevra peut être les fans de la première heure, qui aimaient la folie, la fougue, l’euphorie d’un Angemort, mais cela n’ôte pas au talent de l’auteur.

Comme toujours le style est direct, simple, enlevé. On n’a aucun mal à rentrer dans le roman, on s’attache très vite aux personnages. Ils sont tous très nuancés, commençant d’incrédules, comme tout le monde, puis vont évoluer peu à peu au contact de nombreux événements surnaturels. Ces derniers sont d’ailleurs bien amenés et on ne peut que saluer la documentation de l’auteur. En effet pour quelqu’un qui, comme moi, a dévoré les pseudos grimoires de sorcellerie, et adore ce domaine, je n’ai pu qu’être contente de voir l’auteur citer de vrais et célèbres grimoires, des passages connus, ou non. Nul doute qu’il y a une bonne documentation derrière et j’apprécie réellement les clins d’œil.
L'enfant des Cimetières de Sire Cédric On appréciera aussi la documentation sur le coté journalistique, les délais de bouclage, et compagnie, qui sont très  réalistes. Les chapitres sont en effet très cours, et il n’est pas rare d’avoir des chapitres entièrement remplis de coupures de presse. Cela permet plusieurs points de vue sur l’histoire, et de mieux s’immerger. Le rythme est assez rapide, et le livre se lit très vite. La cadence sait se ralentir ou s’accélérer quand c’est nécessaire. En tout cas une chose est sure c’est assez addictif, et une fois commencé je n’ai pas mis bien longtemps à le finir.

Quant à l’histoire en elle même, nous sommes dans un Thriller, mais un bon. Je veux dire, pas une de ces dizaines de rip-off qui ont suivis le succès du Da vinci code. Non, ici, Sire Cédric signe un ouvrage avec sa propre personnalité, sa propre histoire et qu’on ne peut pas taxer de pompe ou quoique ce soit. Et je dois avouer que c’est notable. De tous les Thrillers que j’ai pu lire dernièrement, c’est clairement le plus original. Contrairement à Vierge Noire de Mignival, par exemple, il n’y aura aucun poussif. Si Sire Cédric s’est assagi, il n’a pas pour autant vendu son âme.

Bref, un livre que je vous conseillerais pour appréhender l’univers de l’auteur. Plus accessible, mais doté d’une ambiance très forte et très personnelle c’est une entrée en douceur dans son monde. Si vous préférez la manière brutale, il y aurait Angemort, mais comme on le repète trop souvent, ce roman et son recueil Déchirures ne se trouvent plus dans les librairies. L’enfant des Cimetières est quant à lui aisément disponible dans toute librairie, et c’est un plaisir, car Sire Cédric est un auteur Français qui vaut vraiment le coup. Il y a peut de chances que vous soyez déçus par ce livre, sauf peut être si vous êtes un fan de la première heure.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
6 commentaires, donnez votre avis !
  • Laetitia la liseuse a écrit le 7 septembre 2009 à 3 h 40 min:

    En effet, le début commence très fort quand on est pas habitué aux écrits de l’auteur comme moi. Mais j’ai vraiment apprécié ce thriller très bien mené.

    RépondreRépondre
  • Acr0 a écrit le 7 septembre 2009 à 14 h 31 min:

    Effectivement, rien à voir avec ce que j’ai dit sur twitter :)
    Ma foi, je ne sais pas si je le lirai (non pas parce qu’il ne m’intéresse pas, mais pas le courage?)

    RépondreRépondre
  • Sire Cédric a écrit le 8 septembre 2009 à 13 h 21 min:

    Waou, merci =^______^=

    RépondreRépondre
  • Cynthia a écrit le 8 septembre 2009 à 13 h 42 min:

    Comment ne pas aimer ce roman quand on a adoré Déchirures, Angemort et Dreamworld ?
    As lire tout simplement ..
    <3

    RépondreRépondre
  • Mili-chan a écrit le 8 septembre 2009 à 15 h 59 min:

    mheu je le veu ce tome XD j’ai pas encore eu l’ocasion de l’acheter… en fait je l’ai vu plein de fois mais ça tombe toujours a un moment ou j’ai pas de sous

    du coup maintenant il me tarde encore plus de le lire

    RépondreRépondre
  • Fauve a écrit le 4 octobre 2011 à 17 h 04 min:

    Je n’avais pas vu ta critique, donc merci à l’article d’aujourd’hui :)
    Je l’ai lu au mois de mai et j’avais bien aimé. Juste très surprise par le style souvent très glauque par moment, il faillit me donner la nausée quand même lol !
    Bref, j’ai adoré, je lui avait mis 9/10.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?