L’invincible forteresse de George R.R. Martin

dabYo dans Critiques, Livres le 29 septembre 2008, avec 5 commentaires
Critiques

Et bien, comme je vous l’avais dit, après avoir fini le quatrième tome du Trône de Fer je n’ai pas pu m’empêcher de continuer avec le tome suivant de cette série écrite par George R.R. Martin. Cinquième tome donc que j’ai littéralement dévoré en moins de deux jours, le fait d’être malade et de n’avoir pu dormir ayant drôlement aidé. Bon, je le confesse, trois cents pages, ce n’est pas énorme non plus.

Comme pressenti dans le tome précédent, l’auteur a dû écrire une phase de calme plat avant que la tempête ne se déchaîne. Et cette tempête, c’est pendant tout ce tome qu’elle se déchaîne. Mais quelle tempête diantre ! On en voit de tout les côtés, tellement d’évènements que le tome suivant commence à nous annoncer que ce qu’il relate se passe… pendant le précédent tome ! J’espère avoir été assez clair, les mots se répétant et rendant les phrases quasiment illisibles. En tout cas, entre rebondissements et déconvenues, ce cinquième tome reprend les meilleurs éléments de la série, à son quasi paroxysme. Quel dommage que je n’ai toujours pas pu me réattacher à un personnage autre que Ned, mais ça viendra.

Forteresse Invincible

En fait, cette critique ne pourra être qualifier de telle tellement elle est condescendante, le seul point noir au tableau étant la platitude d’un personnage, qui après s’être révélé intéressant pendant le tome 3, redevient ce qu’il était au début: long et chian. Tellement long, et tellement ennuyeux que je n’ai pas pu m’empêcher de sauter son chapitre pour y revenir ensuite, une fois le livre fini. Bon, le fait que l’histoire de ce personnage soit complètement en dehors de celle  des autres n’aide pas vraiment, mais au moins, on peut  y revenir par la suite. C’est tout de même dommage.

Bref, vous vous en doutez sûrement, mais j’ai déjà commencé de lire le Tome 6. J’y retourne.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
5 commentaires, donnez votre avis !
  • Le Trône de Fer (George R.R. Martin) | Dans la Lune a écrit le 30 décembre 2008 à 20 h 24 min:

    […] – Le trône de fer 2 – Le donjon rouge 3 – La bataille des rois 4 – L’ombre maléfique 5 – L’invincible forteresse 6 – Intrigues à Port-Réal 7 – L’épée de feu 8 – Les noces pourpres 9 – La loi du […]

  • Acr0 a écrit le 19 avril 2012 à 12 h 01 min:

    Personnellement, je me demande encore à quoi sert la scène où Daenerys est dans le palais de poussière (première page de ce tome). Je n’en reviens pas que Martin fasse quelques manchettes à ses personnages. J’avoue, je trouve qu’il ménage ses efforts et je ne suis pas aussi charmée que toi par cette saga.

    RépondreRépondre
  • dabYo a écrit le 19 avril 2012 à 12 h 05 min:

    @Acr0: oulalala, je me demande vraiment de quelle scène tu parle :D Une scène assez tripesque avec des personnages et des sortes de prophécies ?

    Si c’est ça alors oui, ça sert. Faut pas oublier que c’est un looong cycle sur lequel moi même je ne découvre des choses que maintenant en revoyant la série TV.

    Et ces moments là je me dis « ah putain, mais ouais, ce type est un psychopathe ».

    RépondreRépondre
  • Acr0 a écrit le 19 avril 2012 à 14 h 33 min:

    @dabYo: Oui c’est cette scène (quelle mémoire !). Pfiou, un long cycle, je suis bien d’accord :D

    RépondreRépondre
  • dabYo a écrit le 19 avril 2012 à 14 h 52 min:

    @Acr0: en fait ça va servir tout au long avec Daenerys (qui est de loin le personnage où il y a le plus de « magie »)

    Bon aller, faut s’accrocher là ;)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?