Gone Girl de Gillian Flynn

Serafina dans Conseils de lecture, Critiques, Livres le 16 janvier 2016, avec 1 commentaire
Critiques

Maintenant, à la fac, il y’a une étagère de livres en libre service. Chacun en dépose et peut en prendre. Du coup lors d’un TP particulièrement ennuyant, j’ai fouillé et j’ai emporté Gone Girl de Gillian Flynn. Le nom du bouquin me disait quelque chose, puisqu’il a été adapté il y’a quelques années au cinéma. En france il est paru sous le nom « Les apparences ». Synopsis ?

gone girl gillian flynn

Nick et Amy sont un couple de New Yorkais qui ont tous pour eux, un job dans la presse, la beauté, la jeunesse. Sauf que la crise frappe, ils perdent leur boulot et les voici tous deux à déménager dans une bourgade du Mississipi, la ville natale de Nick. Un midi, alors que Nick rentre du bar qu’il tient, Amy n’est plus là. Des traces de lutte dans le salon, une robe encore sur la planche à repasser, tout semble indiquer un crime….

les apparences gillian flynnJe ne suis pas très polar ni policiers mais j’apprécie d’en lire de temps à autre. C’était mon premier contact avec Gillian Flynn que je sais plutôt populaire dans mon cercle de connaissances. J’ai lu le roman en VO, et j’ai trouvé son style agréable, la plupart des passages sont à la première personne, et c’est bien amené, les personnages semblent assez naturels. Les chapitres sont assez courts et donc le roman se lit plutôt rapidement pour ses 500 pages.

L’enquête est bien menée, même si il y’a pas mal de deus ex-machina et que le twist en milieu de roman arrive un peu abruptement à mon gout. Il y’a réellement deux parties dans ce bouquin, une première vraiment enquête où on essaie de comprendre avec Nick ce qu’il se passe, puis en milieu de roman on comprend et le bouquin prend une toute autre tournure, plus proche de la traque. Cela permet de ne pas s’ennuyer.

Cependant, je n’ai pas réussi à m’accrocher aux personnages, que cela soit Nick ou Amy ni même les personnages secondaires. Je ne les ai pas trouvés attachants, je n’était pas triste pour eux. Cela peut être du au fait qu’ils sont très représentatifs d’une certaine caste sociale (les journalistes et écrivains New Yorkais) avec laquelle, avouons le, je n’ai pas de points communs. A partir de là, plutôt difficile de s’y attacher. De plus, comme le lecteur n’a pas toutes les cartes en main pour mener l’enquête de son coté et qu’on lui cache des informations qui sont ressorties pour faire rebondir le récit on est plus balladé que acteur. Moi j’aime bien les policiers où je peux essayer de deviner avant les flics.

Bref, vous l’aurez compris, ce fut une lecture mitigée. Pas inintéressante car plutôt originale mais qui ne m’a pas tenue en haleine plus que cela. Je ne le conseillerais pas spécialement, pas plus que je ne le déconseille. A vous de voir si c’est votre genre de prédilection ou si vous voulez tenter.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Audrey a écrit le 17 janvier 2016 à 7 h 25 min:

    J’ai vu le film et je me suis prise une grosse claque. Mais le fait que l’on ne s’attache pas à eux ressort aussi dans le film.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?